Accueil F1 F1 : Mercedes, Aston Martin, Wolff, Stroll, coup à 4 bandes ?

F1 : Mercedes, Aston Martin, Wolff, Stroll, coup à 4 bandes ?

0
23
PARTAGER
Toto Wolff (c) Mercedes

Toto Wolff et Lawrence Stroll s’entendent très bien dans les affaires. Autobild affirme qu’ils pourraient prendre le contrôle de l’écurie de F1 Mercedes.

Avec la crise sanitaire et financière, Mercedes cherche a faire des économies. L’une des pistes un temps évoquée était de se désengager purement et simplement de la Formule 1. Sauf qu’il faut trouver à qui vendre une écurie de F1, ou supporter le coût des licenciements des très nombreux salariés des usines (Brackley pour les châssis et Brixworth pour les moteurs).

Le journal allemand, Autobild, croit savoir que Mercedes aurait trouvé un moyen de se désengager – partiellement – tout en continuant d’être en F1 et donc, de ne pas avoir à gérer les salariés. Cela se ferait dans un coup de billard à plusieurs bandes impliquant Aston Martin, Toto Wolff et Lawrence Stroll.

Ces deux derniers ont des parts dans Aston Martin, le constructeur automobile. Stroll est même devenu le premier actionnaire avec 25%. Cela permet d’ailleurs de faire revenir Aston Martin en Formule 1 en 2021 en étant le nouveau nom de Racing Point, l’ex-écurie Force India rachetée par Stroll. Wolff de son côté détient déjà 30% de Mercedes-Benz Grand Prix Ltd, la structure de course de F1. Enfin, il y a quelques jours, l’ancien patron de Mercedes-AMG, Tobias Moers, a été nommé à la tête d’Aston Martin à la place d’Andrew Palmer.

Lawrence Stroll (c) Racing Point

 

Rapprochement Mercedes-Aston Martin sur la route comme en piste ?

Le principe selon les Allemands, serait donc d’un rapprochement Mercedes-Aston Martin d’un point de vue constructeur (Mercedes détient 5% d’AM), en échange d’une prise de participation accrue de Wolff et Stroll dans Mercedes-Benz Grand Prix. Pour Stroll, cela consisterait à revendre à Mercedes une partie de ses actions Aston Martin, contre des actions de Mercedes-Benz Grand Prix Ltd. Ainsi, Mercedes ne serait plus maître à bord dans l’écurie de F1, mais continuerait de donner son nom officiellement à la structure. Wolff et Stroll deviendraient les patrons.

Pour Mercedes, cela évite de devoir gérer les employés et les éventuels licenciements, tout en permettant un rapprochement plus important avec Aston Martin qui bénéficierait encore plus de la technologie Mercedes-AMG pour les voitures de route. Les écuries Mercedes et Aston Martin resteraient en F1, concurrentes mais aussi partenaires. A moyen terme, cela permettrait d’avoir une équipe B pour faire mûrir les jeunes poulains façon Alpha Tauri pour Red Bull.

Mais cela permettrait aussi d’avoir des ingénieurs sous le coude, de les tester chez Aston Martin avant de les récupérer dans l’équipe A. Certains pensent que cela permettrait aussi de contourner plus aisément les futures règles de limite des budgets en F1. Une autre piste serait la vente de l’écurie Aston Martin, mais c’est une hypothèse pour l’instant très…hypothétique.

Notre avis, par leblogauto.com

Que penser de tout cela ? Le rapprochement entre Mercedes et Aston Martin (les constructeurs) semble évident. Mercedes a placé Tobias Moers l’un des proches du Président du Directoire de Daimler, Ola Källenius, à la tête d’Aston Martin. Wolff et Stroll s’entendent très bien et Wolff s’est déjà montré un redoutable stratège en affaire. N’oublions pas qu’il avait une part minoritaire chez Williams F1 avant de partir pour Mercedes et de prendre des parts de plus en plus importantes dans la structure.

Cela ne serait pas trop étonnant que Autobild possède de bonnes informations et que leurs hypothèses s’avèrent. La Formule 1 semble à un nouveau tournant (chamboulement ?) pour son plateau. En bien ou en mal ? L’avenir dira.

Poster un Commentaire

23 Commentaires sur "F1 : Mercedes, Aston Martin, Wolff, Stroll, coup à 4 bandes ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
zafira500
Invité

Autre possibilité : Racing Point reste Racing Point et Mercedes GP devient Aston-Martin.
La rumeur de désengagement progressif en F1 de Mercedes ne date pas d’hier, c’est donc à prendre avec des pincettes (même si Autobild est un journal plutôt sérieux).

gigi4lm
Membre

Mercedes vend son team F1 à Toto et Lawrence.
Stroll vend (échange en fait) ses parts Aston Martin.
Mercedes garde son nom.
Que devient Racing Point ?
Ses liens avec Aston Martin n’avaient de sens que parce les deux structures avaient un patron commun, Stroll. Mais il possède Mercedes, il possède Racing Point. … mais pas Aston Martin.
Il va falloir inventer des bandes supplémentaires au billard.

Anonyme
Invité

Et Lance chez Mercedes 🙂

Fabrice
Invité

Le premier champion du monde fils à papa?

Nico
Invité

Merci Thibault de ne pas mettre Stroll dans le même sac que Lauda/Clark et Senna. Ces 3 pilotes font partie du Top 10 ou voir même top 5 des meilleurs pilotes au monde. Des génies pour Clark et Senna. Ils auraient percés même sans le support de leur famille. Stroll n est pas plus qu un pilote de milieu de grille et serait déjà éjecté s il n y avait pas Papa.

Sylver
Invité

Damon Hill?

Kaizer Sauzée
Invité

Pauvre F1 qui n’est plus qu’un défouloir à milliardaires en mal de sensations.

gigi4lm
Membre

J’ai les deux futurs pilotes de Mercedes/Stroll/Wolff :
Lance Stroll et Susie Wolff 😀

wpDiscuz