Accueil Dépêches « aucune intention » de fermer Maubeuge, assure Sénard

« aucune intention » de fermer Maubeuge, assure Sénard

0
12
PARTAGER
Maubeuge Renault MCA

Le président du groupe Renault, Jean-Dominique Sénard, a assuré dimanche 31 mai 2020 qu’il n’avait « aucune intention » de fermer le site du constructeur automobile de Maubeuge (Nord), où plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi contre le plan d’économies annoncé par le groupe.

« Je n’ai aucune intention a priori de fermer l’usine de Maubeuge. Je vous assure, je ne l’ai jamais dit et je ne l’ai même pas pensé d’ailleurs », dans le cadre du plan d’économies annoncé par le groupe cette semaine, a affirmé M. Sénard lors du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI.

En difficulté, le constructeur français a annoncé un plan d’économies de plus de 2 milliards d’euros sur trois ans, qui prévoit 4.600 suppressions d’emploi sur 48.000 en France, et plus de 10.000 hors de France.

Il envisage aussi le transfert de production des utilitaires électriques Kangoo à Douai – environ 2.900 employés – , à environ 70 km de Maubeuge, qui hériterait d’une nouvelle plateforme.

La crainte d’un transfert total vers Douai

Ce projet a suscité une levée de boucliers sur le site de Maubeuge (2.100 employés tous statuts) où les salariés ont cessé la production vendredi matin.

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées devant l’usine pour manifester contre le plan d’économie, à l’appel de l’intersyndicale de l’usine (CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC, Sud).

Dimanche, M. Sénard a répondu que le plan annoncé n’était encore qu’un « projet » et qu’élus, syndicats et direction devaient « construire (…) ensemble » l’avenir du groupe.

« Rien ne se fera dans le nord de la France, lieu que je souhaite voir à terme comme étant un des grands centres de l’industrie automobile en France (…) sans cette discussion ouverte avec tout le monde », a insisté M. Sénard.

Une réunion doit se tenir mardi matin au ministère de l’Economie, entre représentants syndicaux, élus locaux, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire et Jean-Dominique Senard.

Par AFP / mhc/sp

Illustration : Renault

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "« aucune intention » de fermer Maubeuge, assure Sénard"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Rakihoney92
Invité
« Il envisage aussi le transfert de production des utilitaires électriques Kangoo à Douai – environ 2.900 employés – , à environ 70 km de Maubeuge » Senart (ou Renault) a-t-il vraiment dit ça ou est-ce une hypothèse forte ou une interprétation? Le Kangoo serait-il réellement sur 2 plateformes distinctes entre ses versions thermiques et électriques? Bizarre. PSA possède 2 usines voisines encore plus proches avec Sochaux et Mulhouse. Ils ont réussi à faire jouer des synergies locales tout en conservant l’assemblage de modèles distincts (mais sur la même plateforme). Bon, cela dit, eux ont un gros avantage, leurs veh se vendent.… Lire la suite >>
greg
Invité

veh? C’ est a dire?

Rakihoney92
Invité

Veh = véhicule

Retrouvé le retour
Invité

Oui c’est comme meuh !

Thibaut Emme
Admin
@Rakihoney92, le plan officiellement annonce : « Renault lance une concertation pour étudier à partir des usines de Douai et de Maubeuge la création d’un pôle d’excellence optimisé des véhicules électriques et utilitaires légers dans le nord de la France ». Ce qui veut tout dire et rien dire. Mais en off, et c’est pour cela que les salariés de Maubeuge manifestent, il se dit que le Kangoo filerait à Douai (avec la Zoe) pour compenser l’arrêt du Scenic. En revanche la mention « pôle d’excellence optimisé des véhicules électriques et utilitaires légers » peut aussi laisser penser par exemple que Maubeuge ferait l’assemblage… Lire la suite >>
Rakihoney92
Invité

Oui, le a priori est malheureux et alimente l’inquiétude qu’il cherchait à clore.
Mais qui dit concertation dit solution non définie (ou alors c’est une mascarade). Et donc précision impossible à donner.

Retrouvé le retour
Invité

Esope!!

Kaizer Sauzée
Invité

Il aura au moins réussi sur 1 point : faire défiler Xavier Bertrand aux côtés de la CGT, en violation totale des règles de distanciation qu’il prônait devant le président peu de temps auparavant.

Retrouvé le retour
Invité

Président ou président ? Tout cela semble avoir une bonne odeur d’appellation incontrôlable. C’est vraiment dur de continuer à jouer du bignou quand le bateau coule et que l’eau est glacée. La manœuvre anti frenchy initié par quelques « procureurs » Japs commence à porter ses fruits !!! Pour ce qui est des chaînes de montage aux States bien regarder la suite !!
Où avez vous placé vos billes ?? Pour Fiât on sait déjà que rien ne reviendra sauf pour ceux qui ont utilisé cette escroquerie pour leurs petites affaires perso.

michozi
Invité

C’est la fin des haricots… on sait tres bien ce qui est en train de se passer, Senart ne fait que son job du mieux qu’il peut. Il sait qu’il raconte n’importe quoi mais il n’a pas le choix. Affoler les gens ne sert a rien.

Invité

Finalement, le canard déchaîné a dit pas mal de sottises sur ce dossier : exit les « 4 sites fermés », exit « l’eceptionenlle saignée sociale » …

Thibaut Emme
Admin
Ou pas. Pour Fonderie de Bretagne, elle ne ferme pas. Mais en même temps JD Senard indique qu’elle n’a pas vocation à rester filiale de Renault. Donc en gros, ils ont 3 ans pour trouver des clients et prendre leur indépendance (quitte à ce que Renault revende pour 1 € symbolique) ou cela sera fermé. Pour Maubeuge, outre le « à priori » de la déclaration, il y a aussi le fait de vouloir vider Maubeuge de l’assemblage du Kangoo. Pour le moment, rien n’est sur la table officiellement pour remplacer. Et c’est cette incertitude qui fait que les salariés manifestent. Enfin,… Lire la suite >>
wpDiscuz