Accueil FCA 5,5 Mds de dividendes versés par FCA : politiquement incorrect pour Rome

5,5 Mds de dividendes versés par FCA : politiquement incorrect pour Rome

0
12
PARTAGER

Les 5,5 milliards de dividendes que FCA prévoit de verser à ses actionnaires dans le cadre de l’accord de fusion entre le constructeur et PSA fait tousser de l’autre coté des Alpes.

La clause contractuelle pourrait même faire l’objet d’un examen approfondi des autorités italiennes, alors que Fiat Chrysler Automobiles a sollicité une garantie sur un prêt de 6,3 milliards d’euros. Une information émanant d’une source gouvernementale.

Difficile en effet de demander de l’aide … alors même qu’on est prêt à verser à ses actionnaires une somme approchant le montant des garanties demandées …

Le versement de 5,5 milliards de dividendes : sujet de tensions au sein du gouvernement italien

L’éventualité du versement de dividendes d’un tel montant alors que la crise économique engendrée par la Covid-19 a contraint de nombreuses industries italiennes à se tourner vers l’Etat pour obtenir son soutien financier est à l’origine de vives controverses en Italie. Générant de nouvelles tensions au sein du gouvernement emmené par Giuseppe Conte.

« Dans les discussions avec le groupe, le dividende exceptionnel n’a pas encore été abordé. Mais si vous me demandez si le gouvernement ne posera aucune condition dans un avenir proche, je vous dirais qu’il est trop tôt pour le dire », a affirmé une source gouvernementale à Reuters.

« La plupart d’entre nous s’opposent au versement du super-dividende de FCA », a quant à lui déclaré à une source haut placée au sein du Mouvement 5 Etoiles (M5S), majoritaire au sein de la coalition gouvernementale.

Précisons par ailleurs que FCA et PSA ont annoncé la semaine dernière  avoir renoncé à verser des dividendes au titre de l’exercice 2019 « en raison de la pandémie de coronavirus ».

Négociations entre FCA et le gouvernement italien pour obtenir une garantie bancaire

Fiat Chrysler (FCA) a annoncé la semaine dernière mener actuellement des discussions avec le gouvernement italien pour obtenir de ce dernier qu’il garantisse à hauteur de 80% un prêt de 6,3 milliards d’euros. Une somme destinée à faire face aux impacts économiques de la crise sanitaire.

Certes, si l’on examine en détail les termes du contrat établi avec FCA et ses principaux actionnaires, le fait d’emprunter ne constitue pas en soi un obstacle au versement du dividende exceptionnel. D’une part, l’opération ne devrait pas intervenir avant 2021, alors que la demande de garantie concerne un emprunt devant se concrétiser rapidement pour pouvoir faire face à des difficultés conjoncturelles nécessitant d’être réactif. D’autre part, le versement devrait être réalisé par Fiat Chrysler Automobiles NV, une entité néerlandaise.

Le ministre de l’Economie Roberto Gualtieri a quant à lui souligné lundi que la perspective de la fusion FCA / PSA justifiait par son ampleur et ses retombées économiques le soutien de Rome. L’opération devrait en effet voir la création du numéro 4 mondial de l’automobile.

« Ce que le gouvernement a fait et ce qu’il continuera de faire, c’est d’apporter des liquidités afin d’ancrer FCA en Italie », a déclaré le ministre issu du Parti démocrate, membre de la coalition gouvernementale.

Notre avis, par leblogauto.com

Pas très politiquement correct de verser autant de dividendes en pleine crise du Covid, et encore moins quand on sollicite le soutien financier de l’Etat …
A moins que cela ne soit que l’argument officiel pour une révision du contrat … en faveur de la famille Agnelli, alors que les cours boursiers – malmenés par la pandémie – ont modifié l’équilibre financier  de l’accord ?

Sources : Reuters

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "5,5 Mds de dividendes versés par FCA : politiquement incorrect pour Rome"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Je crois que tous les jours je vais brûler un cierge à l’église Sainte Désespérance pour que Carlos ne pousse pas PSA à commettre l’erreur qui lui sera fatale.

zafira500
Invité

Je craint que Carlos soit l’un des plus enthousiaste sur cette fusion. Après tout, il a quelque chose à y gagner.

Thomas
Invité

Parce que FCA a moins à y gagner ??? 🙄

gigi4lm
Invité

Combien de fois faudra t il le dire : L’économie n’a pas de morale.

zafira500
Invité

La politique non plus. Après tout, si l’économie est à ce point dérégulée – notamment, non surtout, en Europe – c’est aussi la faute de nos politicards.

Jdg
Invité

Surtout ailleurs qu’en Europe plutôt.
Et sinon je dirais les gens aussi….. Au final c’est notre monde quoi!

michozi
Invité

« Politiquement incorrect »: cest tout? pas de sanction? pas d’interdiction? Le prochain attentat ils diront: « alala c’est quand meme pas de bol hein… ca explose on a des morts, non franchement c est pas glop »

greg
Invité

Attentat?
Mais qu’ est ce que c’ est que ces conneries.
Et sinon tu vas enfin nous dire ou tu bosses au lieu de faire ton feignant aux frais de l’ Etat que tu critiques?

michozi
Invité

Si l’etat subventionne des entreprises en crise, la moindre des chose est d’imposer des garanties.

Antoine Samaranche
Invité

Carlos est l’un des plus motivés car au final c’est lui qui pilotera le mammouth, 4 ème mondial, aux 13 marques. Question gloriole personnelle c’est un accomplissement.
Mais du point de vue leadership c’est bien PSA qui va se diluer dans un nouvel ensemble contrôlé par Exor/Agnelli.
Aussi déséquilibré que soit cet accord en terme de pouvoir Carlos Tavares s’en moque. In fine c’est une très belle opération comptable, très complémentaire, mais c’est côté français injuste et triste car c’est bien PSA qui va combler le gros des lacunes côté FCA et perdre tout contrôle pour pouvoir juste réaliser des économies d’échelles.

Jdg
Invité

Franchement c’est vraiment n’importe quoi. Ou alors il demande pas l’aide de l’état.
Comment justifier cela?

AVENUE
Invité

@ Jdg

L’état c’est nous et c’est bien nous qui avons mis ces politiques au pouvoir !
On a beau jeu de critiquer Poutine Trump Xi Jiping.
C’est toujours de la faute des autres.
Acceptons de nous remettre en cause et peut-être que ça ira mieux.

wpDiscuz