Accueil Seat Seat : reprise d’activités en Espagne à compter du 27 avril

Seat : reprise d’activités en Espagne à compter du 27 avril

37
20
PARTAGER

Seat a annoncé que la production de ses usines implantées en Espagne allaient reprendre leurs activités à compter du 27 avril prochain. Rappelons que ces sites sont fermées depuis près de six semaines dans le cadre des mesures prises pour endiguer la pandémie du Covid-19.

Reprise d’activités à Seat Martorell et 3 autres sites espagnols

Un porte-parole de Seat a précisé que les employés des 4 usines situées à proximité de Barcelone  reprendront progressivement leurs postes.
Le 14 mars dernier, un porte-parole de Seat avait annoncé que la principale usine de la filiale espagnole du groupe Volkswagen, située à Martorell, près de Barcelone, arrêterait sa production le lundi 16 mars pour une durée indéterminée. Raison invoquée à cette date : des problèmes logistiques liés aux mesures de confinement prises pour endiguer la propagation du coronavirus.

L’usine de Martorell, située à environ 30 kilomètres de Barcelone, est l’une des installations les plus modernes de son genre en Europe avec une surface totale de plus de 2 800 000 mètres carrés (l’équivalent de 400 terrains de football). A l’heure actuelle, la production journalière de l’établissement est d’environ 2 100 véhicules (443 000 unités annuelles).
Tous les modèles de la gamme Seat sont fabriqués dans l’usine de Martorell à l’exception de l’Alhambra, de la Toledo et de la Mii. Un arrêt de 6 semaines est donc synonyme d’une baisse de 16 % de la production annuelle.

Des mesures sanitaires impactant la cadence de production

La reprise permettra la mise en oeuvre des mesures sanitaires et de sécurité, a par ailleurs tenu à préciser un porte-parole de Seat.

« Nous devons respecter des règles telles que la distance entre les salariés et nettoyer davantage les lignes de production, ce qui ne nous permettra pas de produire au même rythme indiqué le porte-parole. « Nous irons petit à petit jusqu’à atteindre le volume que nous avions auparavant », a-t-il ajouté.

Le constructeur a par ailleurs présenté un plan de chômage partiel qui permettra à ses 11.000 employés de reprendre le travail par étapes successives sur une période de huit semaines.

Notre avis, par leblogauto.com

Tout comme Toyota Valenciennes en France, la reprise de Seat se veut progressive, l’objectif étant dans un premier temps de former le personnel au nouvelles mesures sanitaires.

Sources : VW, Reuters

Poster un Commentaire

20 Commentaires sur "Seat : reprise d’activités en Espagne à compter du 27 avril"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

C’est une bonne chose… pour l’Espagne et l’Europe.
La propagande chinoise annonce depuis une semaine que son industrie a repris déjà à 90 % … si c’est vrai, le Covi-19 serait un allié pour eux.
Il faut donc que l’Europe retrouve une situation la plus normale possible tout en respectant un bon niveau de sécurité pour les citoyens.

elisabeth
Invité

Oui. Les premiers qui démarreront pourront grignoter des parts de marché . D’où la volonté des constructeurs européens de ne pas être à la traîne.

wizz
Membre
et lorsque la Chine était paralysée par le covid19 en début de l’année, alors il était notre allié contre les Chinois, puisqu’on n’était pas confiné, pas paralysé… Le covid, c’est comme le Tour de France. Le col à gravir n’est pas plus l’allié de l’un ou de l’autre -le coureur chinois en tête a commencé l’ascension. Forcement, la distance entre lui et les autres derrière diminue, puisque encore dans la plaine -maintenant, le coureur chinois a franchi le col, est dans la descente, et les autres encore dans la monté. Alors forcement, la distance augmente… Le covid n’est pas plus… Lire la suite >>
zeboss
Invité
@wizz : essaie de faire des pavés moins longs… On n’est pas dans la rédaction d’une thèse… Sinon dire qu’il fallait en profiter avant, c’est méconnaitre la circulation des biens. Par économie on a confié aux Chinois la fabrication de nombreuses pièces de bases, avant c’était le basique, le pas cher, aujourd’hui de la fonte de contrepoids de grue de chantier à l’électronique du tableau de bord ou d’un simple autoradio, les fournisseurs Chinois sont là. Une raison aussi de base, le barycentre de l’économie s’est déplacé en Asie. Les grues de chantiers par exemple sont plus utilisées maintenant en… Lire la suite >>
SGL
Invité

Ce que dit @zeboss est vrai et démontre encore une fois la tendance de faiblesse récurrente de l’Europe.
Résumons : quand la chine était en panne… Elle provoquait des pannes chez nous, du fait de notre dépendance gravissime.
La Chine repart comme en 14 aujourd’hui…et nous sommes en pleine épidémie presque totalement en panne.
Certains voit même la Chine comme notre sauveur…
Bref, la Chine finie par être gagnant sur tous les tableaux et l’Europe à tendance a s’affaiblir encore d’un cran.
Pauvre Europe…

wizz
Membre

sgl
à nous de ne plus vouloir être dépendant
c’est nous qui l’avions voulu, en fermant nos usines pour y aller là-bas (nous instrustriels, ET nous le con-sommateur)

SGL
Invité

@wizz
Non, je ne suis pas d’accord, c’est à nos politiques, nos dirigeants, nos patrons, doivent montrer la voie à suivre…les responsables de notre situation que nous ont mis dans cette situation depuis 30 ans.
Je ne ferais pas la morale, à un gars au SMIC ou au chômage d’acheter du Made in China , sachant que c’est le moins cher et qu’il n’est pas responsable de sa déplorable situation.
C’est d’ailleurs une situation analogue pour l’engouement du diesel…est-ce que l’on a réellement le choix ?
Idem pour l’électrique, peut-on facilement acheter une VE ? …la réponse est forcément négative…et pour cause !

C Ghosn
Invité

à un gars au SMIC ou au chômage ….et qu’il n’est pas responsable de sa déplorable situation.

Quoi ??? Parce qu il faut lui donner la main pour lui trouver du boulot ? C est quoi cette assistanat ?
C est reducteur mais on se fait la vie qu on veut avoir. Faut se sortir les doigts du cul et rien atendre des autres. Point barre. Fallait qu il bosse à l’école, qu il se forme, qu il se bouge le cul .

Basta

SGL
Invité

@C Ghosn
Parce que le déménagement des industries et des entreprises en Asie depuis 40 ans est la responsabilité directe des smicards et des chômeurs ? 😯

C Ghosn
Invité

En partie oui, sinon pourquoi faire appel à de la MO de nos ex colonies ?
Dois pas y avoir beaucoup de francais insulaires à ramasser nos ordures, à faire les vendanges ….. Et c’est pareil dans tout les pays industrialisés.

SGL
Invité

Dans ce cas, il faut amalgamer la MO des champs avec nos ouvriers, techniciens, ingénieurs !?
« c’est pareil dans tout les pays industrialisés. » Comme par hasard, il y a l’exemple de l’Allemagne qui est justement moins touché par le Covid-19 que les autres pays européens !!!
J’ai connu des gens (de la classe moyenne) qui achetaient des chaussettes (entre autres) plus chères parce-qu’elles étaient françaises !
Aujourd’hui ils sont morts, …pas assassinés heureusement 😉 😀 ils sont morts de leur belle mort…c’est donc aussi une histoire de générations.
Maintenant, c’est quasi impossible de vouloir faire comme eux.

wizz
Membre
SGL ne mélange pas tout stp ne mélange pas « la recherche de la main d’oeuvre la moins chère » et « Allemagne avec le coronavirus » Rechercher la main d’oeuvre la moins chère, tous les pays, tous les industriels, tous les patrons le font. Si l’Allemagne est moins touché par le covid, c’est aussi parce qu’elle avait les moyens financiers pour ne pas avoir à fermer des hopitaux comme on avait fait en France. Elle avait aussi les moyens de faire des tests massivement dans la population, apporter une aide médicale plus précoce aux gens qui en ont besoin, de suivre ces personnes… Lire la suite >>
SGL
Invité

Sauf en Allemagne…
Ah l’Allemagne et la cueillette ou récolte de fruits et légumes, jadis il y a encore pas longtemps, ils étaient sous les 4 €/heure !!!
Et juste en face du Rhin en France, on passait brutalement à 11 €/heure, à cause des charges sociales.
Je crois que leur SMIC n’existe pas encore pour les cueilleurs et les prix de la MO sont encore libres… à la baisse !
Ils ont surtout moins délocalisé leur industrie depuis 30 ans…utile pour fabriquer des masques et protections ainsi que des respirateurs.

Miké
Invité

Parce que l’égalité des chances c’est réel pour toi ??

wizz
Membre

ahhhhh

à l’échelle de l’individu, lorsque ça va mal, le Français accuse le gouvernement français

et à l’échelle de la nation, quand ça va mal, on accuse un autre pays, genre la Chine…

faudrait qu’on arrête de jouer à Caliméro, non???
comme dirait Voltaire, « il faut cultiver notre jardin »

wizz
Membre

encore mieux dans ce cas là
pour ledit constructeur, au lieu de réintroduire la production de quelques pièces ici, il pourrait transférer la production de toutes ses pièces en Chine….
le cout vaudra la chandelle
au lieu d’avoir un mix de pièces chères et d’autres pas chères, désormais toutes ses pièces seront pas chères…

….mais après, faudra pas pleurer de la sino-dépendance (ou viet-dépendance, ou bengalo-dépendance…)

SGL
Invité

Euh… quand l’on est tout en bas de l’échelle sociale, faire des choses pour changer le monde… On pense à se nourrir un peu avant !? 😉

Fred21
Invité

Le tour de France ?
Quand l’équipe chinoise en tête ne peut plus livrer les pneus aux équipes derrière et qu’elle se réserve surement le peu qu’il y a à la reprise …

SGL
Invité

« Renault : la reprise approche, de lourds protocoles à respecter »
https://pro.largus.fr/actualites/renault-la-reprise-approche-de-lourds-protocoles-a-respecter-10289398.html

wpDiscuz