Accueil Actualités Entreprise L’UE approuve un prêt garanti par Paris de 5 milliards d’euros pour...

L’UE approuve un prêt garanti par Paris de 5 milliards d’euros pour Renault

37
25
PARTAGER

La Commission européenne a annoncé mercredi qu’elle approuvait un prêt garanti par l’Etat français de 5 milliards d’euros pour le groupe automobile Renault afin de limiter l’impact économique de la pandémie de coronavirus.

Le 24 avril dernier, le ministre français de l’Economie, Bruno Le Maire, avait annoncé qu’un tel prêt était à l’étude. Leblogauto.com en parlait ici.

Ce prêt « va aider Renault à obtenir les liquidités dont il a besoin urgemment pour faire face aux conséquences économiques de la pandémie de coronavirus », a déclaré la vice-présidente de la Commission européenne, Margrethe Vestager, chargée de la Concurrence, dans un communiqué.

« Nous avons coopéré étroitement avec la France pour que ce soutien soit mis en place aussi rapidement et efficacement que possible dans le cadre des règles européennes de la concurrence », a-t-elle ajouté.

En temps normal, les règles européennes sur les aides d’Etat sont très strictes et la Commission européenne ne délivre son feu vert qu’au compte-gouttes: l’idée est en effet de ne pas subventionner à tort et à travers des entreprises peu viables aux dépens d’autres plus compétitives.

Mais depuis l’éruption de la pandémie de coronavirus et le confinement qui s’en est suivi, mettant à l’arrêt des pans entiers de l’économie dans l’UE, la Commission européenne a décidé de se montrer beaucoup plus flexible afin de ne pas menacer l’existence des entreprises et les emplois qui en dépendent.

Il y a moins d’une semaine, Renault s’était montré confiant sur sa solvabilité malgré un chiffre d’affaires en recul de 19,2% au premier trimestre à 10,1 milliards d’euros, victime de l’effondrement du marché mondial.

Le groupe, qui a été dégradé par les agences de notations, a brûlé 5,5 milliards de cash sur trois mois pour la seule activité automobile.

La directrice générale par intérim, Clotilde Delbos, avait indiqué, lors d’une conférence téléphonique avec des analystes à l’occasion de la publication des résultats trimestriels, que le recours à des prêts garantis représentait seulement « un filet de sécurité ».

Selon Mme Delbos, ce recours aux garanties de l’Etat ne remettait pas en cause le plan d’économies de deux milliards d’euros sur trois ans qui doit être annoncé en mai et qui pourrait inclure des fermetures de sites. La seule condition fixée par le gouvernement français est le renoncement aux dividendes cette année, déjà annoncé par Renault, avait-elle alors souligné.

Comme ses concurrents, Renault a suspendu ses activités dans la plupart des pays au cours du mois de mars, dans le contexte de la pandémie de Covid-19. Un lent redémarrage est en cours sur certains sites industriels européens alors que plusieurs usines ont déjà repris l’activité en Russie, en Roumanie, au Portugal et en Espagne.

Avec AFP

Poster un Commentaire

25 Commentaires sur "L’UE approuve un prêt garanti par Paris de 5 milliards d’euros pour Renault"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Rikiki
Invité

L’UE approuve…. bref on est lá… sans commentaires.

Renault à multiplié ces dividendes aux actionnaires depuis 10 ans, presque fois 10!!!!!

Depuis quelques années Renault brûle de l’argent en Rachat d’actions, voir emprunte pour racheter ces actions et les detruire…

L’argent qui devrait servir de matelas pour passer la crise a été gaspillé a brosser les actionnaires et a faire monter les cours en bourse … et maintenant ils demandent de l’aide de l’État

Klogul
Invité

Merci pour votre. commentaire montrant la politique non intelligente mener par le cge.

Le probleme est que leur prime est surement astreinte sur ce genre d objectifs plutot que la perenite de l entreprise.

On est passe du capitalisme soft a un capitalisme hard avec des volontes de retour important sur unz courte duree donc non compatible avec la survit d entreprise car on sacrife la qualite.

Rikiki
Invité

Ils ont le droit de mener ce genre de politique complètement tourné vers les actionnaires et la valeur boursière, mais qu’ils assument les conséquences.

Qu’ils demandent maintenant aux actionnaires d’apporter les fonds ou les garanties nécessaires et non pas aux états.

Klogul
Invité

sauf que derriere cela a des impacts sur ded emplois direct et indirect donc des impots pour les gouvernement.

Par contre l etat devrait asteindre cette garantie a un cahier des charges telle que :

-minoration des dividendes
– objectifs de reconstruction de reserve financiere
– remboursement de la dette
– plan de creation d emploi en France

greg
Invité

C’ est bien beau tout cela, mais vous pouvez chiffrer et sourcer vos dires?
Parce que bon pour le moment on dirait plutot un manifeste populo-communiste.
J’ aimerais bien savoir quelles sommes sont engagees dans ces rachats, combien d’ actions seraient detruites, et qu’ on compare le montant des dividendes aux sommes globales investies dans les primes aux employes.
Accessoirement, un actionnaire c’ est un investisseur. Il met des billes dans l’ entreprise. Il aurait donc juste le droit de donner, mais de rien recevoir en echange?

Rikiki
Invité

https://www.google.com/amp/s/www.zonebourse.com/amp/RENAULT-4688/actualite/Groupe-Renault-Descriptif-du-programme-de-rachat-d-actions-approuve-le-12-juin-2019-28752733/

Une petite recherche et vous pouvez trouver les infos… des opérations de rachat Renault à mène beaucoup depuis 12 ans.

Sinon pour chiffrer, les 5 millards que Renault à besoin c’est environ le montant de dividendes + rachats d’actions depuis 4 ans…

Les actionnaires ont investi, ils ont trop tiré sur la corde, ils ont ramassé des gros dividendes mais au moment d’assumer les conséquences c’est l’État qui portera le fardeau

greg
Invité

Ok, dont acte, mais ce n’ est pas aux autres de chercher tes chiffres, quand on affirme quelque chose on fournit le background pour les autres 🙂

retrouvé le retour
Invité

Il existe de bons dictionnaires sur le net:
Actionnaire: »L’actionnaire est un investisseur en capital »
Mendiant: »Un mendiant est une personne qui, faute de capacité d’emploi, de revenus ou de solidarité familiale ou autre, ne pouvait compter que sur les dons pour subsister ».
Voilà tout est clair quand le temps des actionnaires-mendiants est de retour, il faut serrer les fesses !!

Jean
Invité

Les actionnaires qui ont achete l’action à 100 euros?

PSA
Invité

L arbre qui cache la forêt comme disait l’autre… Et c est le contribuable qui paie au final la mauvaise gestion….

Carlos revient

Klogul
Invité

Surtout renault n a pas besoin de lui car c est lui meme qui a mit l entreprise dans cette situation et l autre carlos chez pigeot c est la copie conforme…

michozi
Invité

Ou sont les masques

greg
Invité
michozi
Invité

Chez nous rien de clairement prevu. Donc confinement prolongé. Pensons avant tous a notre santé et celle des autres.

SAM
Invité

@greg. Certaines personnes de mouvances politiques sont chargées sur chaque site internet où on peut laisser un commentaire de laisser des messages anxiogènes. Depuis le confinement, sur LBA ce sont tous les articles Renault et PSA qui sont concernés. Ce commentaire auquel vous répondez trouve son pendant sur les sites des journaux d’information! Généralement lancées sur Twitter ou Facebook… ces interrogations doivent être relayées sur de nombreux sites. La volonté d’effrayer est plus contagieuse que la maladie sur le net! On nous prend un peu pour des cerveaux vides.

greg
Invité

Pour Renault c’ est interessant car des mouvances extremistes (principalement le NPA et ses derives) font un foin sur Renault qui cacherait ses masques afin de les laisser uniquement pour les patrons, enfin bon ^^
Non mais Michozi il m’ amuse tu vois (contrairement a Kaizer Sauzee), donc je prend un malin plaisir a lui repondre. Je vois bien que c’ est pilote, d’ autant que ce gusse n’ intervenait pas avant la crise « curieusement ».

SAM
Invité

Oui mais la personne à qui vous avez répondu a fait exactement le même commentaire sur un post PSA … et cette question lancinante revient à chaque fois sur d’autres sites. Donc je ne pense pas à un amusement. C’est une technique d’approche que certaines mouvances demandent à avoir. “Soit dit en passant, mine de rien…” Avec toujours la même réthorique. Il n’y a point d’innocence dans ce type de commentaires le plus souvent hors sujets.

greg
Invité

Ah bon, pas vu chez PSA.

SAM
Invité

@greg. Je vous invite à lire les commentaires de ce billet sur PSA :

https://www.leblogauto.com/2020/04/psa-sochaux-lactivite-equipes-vsd-nuit-suspendues.html

greg
Invité

Ah oui effectivement, c’ est marrant, il affirmait sur un autre sujet etre employe Renault 🙂

SAM
Invité

Alors le Blog Bleu fait une belle analyse de la reprise à Flins ce jour. Le travail d’investigation sur les blogs autos cela existe?

lelillois
Invité
Qu’on en finisse et vite avec Renault. ça frise l’acharnement thérapeutique à ce niveau là. Le seul « produit » à peu prés « correct « la Zoé et encore. Tout le reste, du banal de piétre qualité sans aucune innovation notable depuis un demi siécle, vendu a un prix de voleur. Il est temps que cette marque tire pour de bon sa révérence comme cela aurait déjà être le cas sans la volonté étatiste plaçant à sa tête le tandem Besse (tragiquement disparu)-Levy. Renault nous coûte un pognon de dingue avec notre IR avec une production sur le sol national au ras des… Lire la suite >>
CDA
Membre
C’est quoi ces propos ridicules ? Je passe sur votre avis sur les modèles actuels. Mais « vendu a un prix de voleur » ? Sérieux ? Un exemple ? Une comparaison avec d’autres généralistes ? Puis « sans aucune innovation notable depuis un demi siécle » ?! 😀 Vous attendez quoi d’un constructeur généraliste ? Une soucoupe volante pour aller sur Mars ? Ce n’est sans doute pas assez mais la marque a beaucoup oeuvrer dans la démocratisation de certaines innovations. Si on vous prend aux mots, depuis 1970 donc : boucliers en composite sur la R5, moteur turbo-compressé, fermeture par commande infra-rouge,… Lire la suite >>
wpDiscuz