Accueil Actualités Entreprise BYD annonce ses nouvelles batteries « Blade »

BYD annonce ses nouvelles batteries « Blade »

123
30
PARTAGER
Batterie Blade - BYD

BYd s’apprête à lancer sa grande berline Han. Elle sera le premier modèle à employer la nouvelle génération de batteries, baptisées Blade. Des batteries qui misent avant tout sur la sécurité, sans perdre en autonomie. En parallèle, BYD se prépare à vendre ses technologies à d’autres constructeurs sous le nom de FinDreams.

  • Nouvelle génération de batterie conçue pour éviter le départ de feu en cas de déterioration
  • Création de Findreams, équipementier en charge de la vente de technologies promues par BYD

Pour sa nouvelle génération de batterie, BYD n’a pas cherché à pousser l’autonomie. Le combat de ces batteries Blade, c’est la sécurité. Le constructeur souhaite en effet couper court aux arguments des opposants à l’électrique sur le sujet, et en finir avec ces images de voitures électriques en feu.

Sur ces batteries qui restent basées sur une chimie LFP (Lithium Fer Phosphate), mais avec des cellules plus fines et allongées, qui sont désormais partie intégrante de la structure du pack. La chimie n’améliore pas la capacité, mais la nouvelle structure oui. Ici, 60% du volume du pack est occupé par de l’espace de stockage, contre 40% sur des batteries classiques.

Sur le chapitre de la sécurité, ces batteries ont montré une absence de montée en température ou d’embrasement. A la fois dans des tests de poinçonnement, d’exposition à des températures élevées (300°) ou de surcharge (260%). Le format des cellules améliore en particulier la surface exposée au refroidissement.

Findreams

Cela fait déjà plusieurs mois que BYD prépare une scission de certaines de ses activités. Car tant que grand spécialiste des batteries, il n’a pas vraiment profité du développement de ce marché, contrairement à CATL par exemple.

Sous le nom de Findreams (rappelons que BYD signifie Build Your Dreams), le groupe chinois va ainsi proposer à d’autres constructeurs des batteries et ses moteurs électriques. Mais aussi d’autres technologies automobiles, puisque BYD a adopté une stratégie proche de celle de Tesla et produit lui même de nombreux composants de ses véhicules. Les divisions Technology, Vision, Moulding complèteront ainsi divisions Battery et Powertrain.

Notre avis, par leblogauto.com

Les débuts du véhicule électrique chez BYD se sont effectués avec le monospace e6. Le véhicule a très tôt été victime de cas de combustion « spontanée ». Ce qui explique sans doute la volonté marquée de rassurer le client sur le point de la sécurité avec cette nouvelle génération. Qui a aussi pour avantage d’améliorer la capacité à iso-volume. Nul doute que le constructeur cherchera à valoriser cette technologie sur la BYD Han, mais aussi à la vendre à d’autres constructeurs.

Poster un Commentaire

30 Commentaires sur "BYD annonce ses nouvelles batteries « Blade »"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

La période est au progrès rapide dans les batteries… c’est pour cela que je vois d’un bon œil le ralentissement des ventes de VE en Chine, car il est presque sûr qu’il y aura des progrès spectaculaires aux environs de 2025.
D’autant que trop de VE de mauvaise qualité sur la route, n’est pas vraiment bon pour l’environnement, à terme.

Cette nouvelle en est un bel exemple !

seb
Invité

Je croyais que c’était 2020 l’année de l’électrique?

SGL
Invité

Les Années 2020… de 2020 à 2029, nuance !
Mais les deux restes vrais.
Car les chiffres disent déjà que 2020 seront, effectivement une forte augmentation…malgré la crise du Covid-19

wizz
Membre

les chiffres sont biaisés par des contextes spécifiques à chaque type de véhicules

SGL
Invité

Non mais c’est certain que cela plaît ou pas et pour une raison ou une autre les VE prendront plus de place dans notre futur.

wizz
Membre

vu la décroissance certaine de la production de pétrole, il n’est pas nécessaire d’être devin pour dire que les VE prendront davantage de place dans l’avenir

MAIS ce n’est pas une raison pour prendre argent comptant toute hausse des VE en ces temps ci, parce qu’il y a des contextes particulières qui expliquent les chiffres constatés.

SGL
Invité

Oui, sauf que pour le bagnolard, tout milite pour jeter son 4 cylindres diesel aux orties et de rouler en V8 essence, vu les prix des carburants à la baisse.
Bon, c’est exagérer de dire ça en Europe…mais absolument pas dans le reste du monde !

SGL
Invité

Demandez aux conducteurs de muscle cars et de V8 PU aux USA sur les effets sur le prix de gallon, si ce n’est pas vrai !?

SGL
Invité

L’amélioration des performances est très nettement plus importante dans la VE que la VT qui frôle le surplace depuis 10 ans

wizz
Membre

quand on a été mis en sommeil depuis presque 100 ans, c’est normal alors d’avoir des améliorations importantes, d’autant plus qu’aujourd’hui, le développement de la VE bénéficie directement de la technologie du 21eme siècle, ce qui n’était pas le cas pour la voiture thermique qui se contentait de la technologie en cours tout au long de ce dernier siècle…

SGL
Invité

…et les VE ont encore un inconvénient de taille… le niveau encore faible de production limite la baisse de prix que pourrait créer l’industrie de masse… à 4 % VS 96% de VT développés depuis plus de 100 ans, freine encore considérablement la VE.
Cela dit, tout semble être prêt à la bascule aux environs de 2025.
En 2030, la VT sera la voiture coûteuse spécialement pour les riches.

wizz
Membre
une production de masse n’aboutit pas obligatoirement à une baisse de prix. Avec une production de masse, en très grande quantité, ça permet de diviser par autant les couts fixes que sont la R&D, les outillages, le foncier… Alors oui. MAIS une production de masse implique une grande consommation de matières premières. Si ça consomme des matières disponibles en très grande quantité, alors ça n’aura pas d’impact. Par exemple du fer, ou du sodium, ou du carbone…disponibles en mille milliard de mille tonnes… En revanche, si ça nécessite des matières rares, très rares, alors une production de masse fera grimper… Lire la suite >>
SGL
Invité

« une production de masse n’aboutit pas obligatoirement à une baisse de prix. »
Enfin !
Historiquement, dans 99 % des cas, on constate une baisse des prix.
Les coûts de la R&D sont des frais fixes.
Ils sont divisés par le nombre d’exemplaires.
Après, il y a le coût des matériaux, de l’assemblage et la construction, qui bouge peu, mais qui peut encore baisser légèrement avec l’expérience.

SGL
Invité

Surtout qu’il n’y a pas de pénurie de matériaux prévisibles…

Thibaut Emme
Admin

@SGL : les smartphones sont fabriqués en masse…et pourtant, pour avoir des premiers prix, il faut se tourner vers des téléphones faits en Chine, avec des composants d’entrée de gamme.
Il y a des coûts incompressibles, sauf à ce que la masse signifie 500 000 unités par an pour un modèle.
Pourquoi ? Car on améliore sans cesse les modèles, et les anciens modèles, qui pourraient voir leur prix baisser ne sont plus produits.
Autre exemple, les télés. Les gammes restent peu ou prou les mêmes, et les prix aussi.

SGL
Invité

Oui @Thibaut Emme, on sollicite peu la R&D.
Sur le prix d’un porte-avions nouveau, près d’1/3, est lié au développement.
Le Charles de Gaulle aurait eu son petit frère, il aurait coûté 2 milliards au lieu de 3 pour le premier.
… Peut-être qu’un troisième aurait coûté 1.8 milliards !?

SGL
Invité

Comme une Clio entièrement nouvelle coûterait à peine moins chère qu’une Ferrari avec une quantité de production équivalente

wizz
Membre

SGL

fabrique donc des porte avions en cobalt et platine
dis nous combien ça coutera lorsque tu seras au 1.000.000eme exemplaire, à 40.000 tonnes l’unité (et autant de matières premières)
tu nous diras si le prix va baisser ou va augmenter

https://fr.statista.com/statistiques/565284/cobalt-production-miniere-par-pays-principaux-2010/

essaie donc de fabriquer 12 exemplaires par an…

(ps: avertis nous avant, pour qu’on ait le temps d’investir dans le cobalt et platine)

bref, fabriquer à la chaine des portes avion en acier ou en cobalt, ça n’a pas les même conséquences sur le prix de revient…

wizz
Membre
« Historiquement, dans 99 % des cas, on constate une baisse des prix. »….. …..PARCE QUE une production de masse n’est pas compatible lorsqu’il y a des matières rares entrant dans la fabrication. on peut même dire que dans 100% des cas, on a pu constater une baisse des prix. MAIS ceci n’était possible parce qu’on a des produits utilisant des matières très banales, disponibles en très grande quantité. UNE des conditions, voire LA condition pour qu’on puisse faire une production de masse, c’est de ne pas avoir besoin de matières rares et chères 10 milliards d’automobiles norme euro0, c’est possible (tant… Lire la suite >>
SGL
Invité

« Voiture électrique : le prix des batteries continue à baisser »
https://www.automobile-propre.com/voiture-electrique-le-prix-des-batteries-continue-a-baisser/

wizz
Membre
il y a 2 variables qui évoluent dans les sens opposés lorsque la production augmente -amortissement des couts fixes par augmentation de la production : le prix baisse -tension sur la production des matières premières rares : le prix augmente tôt ou tard, les 2 courbes vont se croiser. L’une baisse de manière exponentielle…et l’autre augmente de manière exponentielle aussi. Pour le moment, on est encore dans la première partie, baisse exponentielle du cout de revient par l’augmentation de production, ET on a de la chance d’une demande encore modérée sur les matières premières rares. Mais si on continue, hausse… Lire la suite >>
SGL
Invité

Peut-être que dès 2026, s’acheter une VT sera un luxe vis-à-vis d’une VE !?
Au pire en 2030 !

SGL
Invité

La R&D sert aussi à faire mieux avec des matériaux moins coûteux.
Cela s’est constaté dans l’informatique depuis plus de 40 ans.
C’est ce qui est prévu également pour les VE à PAC hydrogène, Hyundai prévoit de baisser ses VE à PAC de 50 % de 70 k€ à 35 k€… ça change la donne !
La pénurie de matériaux provoque aussi des progrès ingénieries ou d’astuces.

wizz
Membre
« La R&D sert aussi à faire mieux avec des matériaux moins coûteux. » C’est le minimum qu’on puisse espérer de ces ingés. Sinon, à quoi sert la R&D…. MAIS le progrès, la solution, ce n’est pas systématique. Ce n’est pas parce qu’on fait de la R&D qu’on trouvera la solution miracle : mieux et moins cher. Par exemple, pendant la dernière guerre, on avait privé l’Allemagne de son approvisionnement en pétrole. Ils ont développé le procédé Fischer-Tropsch. Le carburant obtenu fonctionne très bien, aussi bien qu’avec du pétrole. Mais c’est très cher. De même, les particuliers étaient en restriction. On avait… Lire la suite >>
SGL
Invité
C’est exact, j’y pensais justement @Wizz Le caoutchouc synthétique est développé surtout en Allemagne durant le blocus de la première mondiale. (même si l’invention date de 1907) Le chasseur BF109 est né en tout métal (sauf l’hélice) c’était un progrès en 1938 sous la version « Dora » Sur les « Gustav » et surtout « Karl » le bois refait son apparition ! Par contre, il avait beaucoup plus de matériaux nobles dans les ordinateurs des années 80 qu’en 2020. https://interstices.info/wp-content/uploads/jalios/naissance-systemes/chronologie.gif Il y a 40 ans, les connexions en Or était courant. « La R&D sert aussi à faire… Lire la suite >>
wizz
Membre

les connexions sont toujours en or

la différence est leur taille
vu que les gravures sont plus fines, consomment moins d’électricité, alors les fils en or peuvent être plus fin (c’est le principe de la résistance électrique des radiateurs ou des ampoules, ou pour le dimensionnement des fils élect lorsque tu fais/refais l’installation élect chez toi)

.

bref SGL
dans tes analyses, il convient d’attribuer la paternité de tel progrès à leur origine, chose dont tu « sembles » oublier trop souvent, avant d’aboutir à une conclusion erronée

SGL
Invité

?? Ce sont des relations de cause à effet.
Avant de faire des conclusions, je constate les bilans historiques.
Chaque événement… guerres, cataclysmes, provoque des politiques et oriente les recherches plus ou moins dans une direction.
Même la crise du coronavirus provoquera des changements politiques et techniques, la R&D sera orienté vers d’autres domaines… ce qui n’est pas plus mal dans un sens.

AXSPORT
Invité

Surtout pour nous pondre des moteurs essences downsizés dans dans SUV…..

Aucun intérêt en terme de consommation….

🙈

SGL
Invité

Commentaire pour l’article : Faut-il passer par l’occasion pour les sportives ?
https://www.leblogauto.com/2020/04/faut-il-occasion-pour-les-sportives.html
C’est une bonne méthode depuis toujours !
Le problème, suivant la loi de l’offre et la demande, une inflation des prix est prévisible…
Même pour les yougtimers… ce qui n’est pas un mal.
Les sportives des années 90 ont d’autant un charme fou !

SlickWilly
Invité

Ca va faire un bid

wpDiscuz