Accueil Constructeurs chinois Un break MG 5 électrique pour l’Europe

Un break MG 5 électrique pour l’Europe

73
18
PARTAGER
Roewe Ei5 (2020) - Future MG5

Comme prévu, MG mise sur l’électrification pour se développer en Europe. En plus du SUV électrique eZS, la gamme gagnera avant la fin de l’année une version hybride rechargeable du HS, ainsi qu’un break électrique avant la fin de l’année. Le MG 5 sera un clone du Roewe Ei5.

  • Livraisons en Grande-Bretagne avant la fin de l’année
  • Roewe Ei5 : batterie 52.5 kWh / Autonomie 420 km

Le petit SUV électrique MG eZS est parti à la conquête de l’Europe. Le premier point de vente est d’ailleurs paré pour l’ouverture à Paris. Mais l’offensive du chinois SAIC en embuscade derrière la marque britannique ne s’arrêtera pas à ce seul modèle. Et le groupe compte bien profiter de sa large gamme de modèles électrifiés proposés en Chine pour tirer son épingle du jeu.

Le SUV compact MG HS a déjà été annoncé avec un moteur essence. Et sans surprise, la version hybride rechargeable arrivera avant la fin de l’année. Au programme un 1.5 Turbo de 124 kW / 169 ch / 250 Nm couplé à un moteur électrique de 90 kW. Total 214 kW / 291 ch / 480 Nm. La batterie de 16,6 kWh assure une autonomie de 75 km en mode électrique. En cycle NEDC en attendant l’homologation WLTP.

Pas que des SUV

Mais MG peut aussi compter sur autre chose que des SUV. Et aussi piocher sans complexe dans les gammes des autres marques de SAIC. Dès cet été, les concessionnaires britanniques pourront ainsi prendre les commandes pour la MG 5. Un break électrique qui sera en fait un clone de la Roewe Ei5. Les premiers exemplaires en seront livrés avant la fin de l’année. A n’en pas douter, ce modèle sera lui aussi destiné à être commercialisé sur le continent dans les mois à venir.

Il s’agira donc d’un break compact de 4m54 de long avec un coffre de 479 litres. Pour mémoire, la Roewe Ei5 est dotée d’une batterie de 52,5 kWh, et propose une autonomie de 420 km. En cycle NEDC toujours pour la Chine. Le moteur développe 85 kW / 116 ch / 255 Nm et la vitesse maximale est limitée à 150 km/h.

Notre avis, par leblogauto.com

C’est fort de leur expérience en matière de véhicules électriques et hybride que les constructeurs chinois comptent bien aborder le marché européen. MG n’est donc pas en reste, et l’offre de SAIC couvre l’ensemble du marché : de la petite citadine au grand SUV… En prime, avec la MG 5, la marque lancera le premier break électrique du marché européen.

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "Un break MG 5 électrique pour l’Europe"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
panama
Invité

Un break électrique ?
Surprenant : les seuls breaks qui se vendent encore sont ceux du premium sinon c’est SUV ou rien.
Le prix sera ras les pâquerettes c’est certain.

beniot9888
Invité

Je vois régulièrement des 308, Megane, Octavia… break, non ?

Invité

Normal beniot9888, se sont des breaks premiums ptdr

panama
Invité

@shooby : malheureusement ils risquent de le devenir, vu ce qui nous attend niveau chômage

panama
Invité

@beniot9888 : régulièrement ?
Lol

beniot9888
Invité

Ben oui.
Lol.

Ben
Invité
Voilà une proposition surprenante mais intéressante. Je reste néanmoins sceptique sur le 100% électrique sur de gros véhicule (dans un premier temps du moins) … installer un bloc électrique sur un gros véhicule (qui est censé avaler des kms d’autoroute – je tire le trait), cela me semble peu pertinent. En effet, la consommation va diminuer comme neige au soleil (l’électrique n’aime pas les hautes vitesses constantes – par rapport à l’autonomie) et si l’on veut plus de capacité, alors il faut installer des batteries énormes, lourdes et … très chères ! Une proposition hybride me semble plus pertinente sur… Lire la suite >>
SGL
Invité

Encore faudrait-il que le thermique soit un diesel, car les PHEV essence à 130 font rarement moins de 10l/100 km
Maintenant il y a l’exemple de la Tesla Model 3 qui dépasse allègrement les 300 km à 130 (jusqu’à 378 km)

Navigator84
Invité

Donc une PHEV diesel serait la solution ? Électrique en ville et donc 0 rejets de particules fines et moindre conso en dehors ?

SGL
Invité

Bah oui bien sûr @Navigator84, un PHEV sur autoroute ferait 5 l/100km de gasoil contre 10 l/100km d’essence …quel est le mieux ?
Le diesel est néfaste !? Surtout en ville… Ben justement la partie électrique évite son utilisation à basse vitesse sous 50 km/h.
Si malgré ces accumulations d’évidences…si le diesel est néfaste dans tous les cas ? … Pourquoi donc de ne pas l’interdire définitivement ?

SGL
Invité

Le diesel a mauvaise presse pour diverses raisons et pour cause…DieselGate, merci VW, les primes à la casse + bonus CO2 stupide qui nous ont mis des millions de petites voitures dans nos villes, les vieux diesels increvables qui polluent 5 à 10 x plus que les diesels récents, la mauvaise utilisation du diesel en général, etc.
Du coup, les PHEV de plus de 1,8 tonnes, en essence totalement irrationnelle ont bonne presse !
Nous sommes dans une situation aberrante…

Isicman
Invité

A batterie égale, la toute électrique ferait deux fois plus de kilomètres que l’hybride sur le mode électrique.

wizz
Membre
non Isicman Sur une voiture électrique, tu peux, tu dois aller jusqu’au bout de la batterie si tu veux un maximum d’autonomie. Sur une hybride, souvent, le moteur est plus ou moins réduit : on compte sur l’appoint ponctuel du moteur électrique. Et toujours, il y a surpoids. Donc si tu vides la batterie jusqu’au dernier électron, alors ensuite, il ne te reste plus que le moteur thermique, qui devra entrainer la voiture et le surpoids de l’hybride. -si tu accélères en douceur, alors on ne verra rien -mais si tu dois accélérer à fond, a besoin de toute la… Lire la suite >>
labradaauto
Invité

sans rien lire de l’article, dans la moitié de seconde de l’apparition du cliché, ce véhicule est « pompé » à bloc. Je tourne la page.

Bizaro
Invité

Une carrosserie qui manquait à cette motorisation.

Quel dommage que la Fluence Ze n’était pas une Mégane Estate Ze.

zitra
Invité

Excellente idée un break en effet !
Malheureusement, il s’agit d’une production chinoise… qui devrait rester en Chine.
Quant aux chiffres (évidemment faux concernant l’autonomie…chinoise !).

Il faut rappeler qu’un 2008 électrique avec batterie de 50 kW et moteur 136 ch est incapable de dépasser 200 km sur autoroute…!

L’électrique est hors de prix et inadaptée à beaucoup d’utilisations.

Pour info un bon break HDI consomme 6 L sur autoroute avec un réservoir de 75 l. On n’est pas dans la même dimension….!

Juju
Invité

Enfin un break, voila la solution bonne aérodynamiques et bon coffre. Encore une foi les chinois ont tous compris. Si elle fait 300kms d’autoroute ca va serieusement concurencer kia et tesla. Le reseau de distribution va etre important a mettre en place. Dommage que les constructeurs français ne veuillent pas en faire autant. ….

Bizaro
Invité
« Malheureusement, il s’agit d’une production chinoise… qui devrait rester en Chine. » c’est à dire? Selon toi l’Europe doit l’interdire sur son sol ou bien MG n’envisage pas de la commercialiser en Europe? Car d’après l’article SAIC semble au contraire le vouloir. « Quant aux chiffres (évidemment faux concernant l’autonomie…chinoise !). » Faux tout comme le NEDC Européen. Même le WLTP ne saurait être parfaitement juste, mais si elle devait être vendu en Europe il faudrait bien que l’autonomie soit donnée en fonction du WLTP. « Il faut rappeler qu’un 2008 électrique avec batterie de 50 kW et moteur 136 ch est incapable de… Lire la suite >>
wpDiscuz