Accueil Constructeurs chinois Baojun RC-5, une rare berline à hayon sur le marché chinois

Baojun RC-5, une rare berline à hayon sur le marché chinois

71
8
PARTAGER

Le SUV occupe près de 50% du marché chinois ? Ce qui veut aussi dire que l’autre moitié des ventes est pour les berlines. Baojun complète donc son offensive des derniers mois avec une nouvelle berline, et une rare offre de berline 5 portes « fastback » en Chine.

  • Berline compacte à 4 portes et hayon
  • 6ème modèle pour le « nouveau Baojun »

Déjà bien positionnée sur le marché, Baojun a lancé il y a 18 mois une offensive destinée à reconstruire son image. De nouveaux modèles, mais aussi un nouveau logo et une nouvelle identité stylistique. Depuis, la marque de GM et SAIC a lancé deux SUV (RS-3 et RS-5), un monospace (RM-5) et une grande berline haute (RC-6). Plus une nouvelle citadine électrique E300. Cette berline RC-5 est donc le sixième modèle en l’espace de 18 mois. Un plan plutôt agressif donc.

Elle adopte le même style que les autres modèles récents. Un style plutôt taillé pour les SUV, et qui au final lui donne une allure de berline plutôt haute. Ce qu’elle n’est pas avec 1458 mm de haut. Sa longueur la place dans le coeur du segment avec 4650 mm. Il en va de même pour l’empattement (2700 mm) et la largeur (1806 mm). Ce qui est différent en revanche, c’est sa configuration à 5 portes. Dans ce segment, on trouve surtout des berlines classiques à 4 portes. De fait, sa rivale directe serait la Skoda Octavia.

Les moteurs seront un 1.5 atmosphérique de 73 kW / 99 ch ou un 1.5 Turbo de 108 kW / 147 ch. Comme pour la grande sœur RC-6, ce dernier devrait être associé à une boîte à variation continue CVT, dotée de 8 rapports discrets simulés. Une boîte manuelle 6 rapports sera proposée sur les deux moteurs.

Notre avis, par leblogauto.com

Avec son plan agressif, Baojun risque fort de voler la vedette à Chevrolet au sein de la collaboration entre GM et SAIC. Le chemin de cette RC-5 avec son hayon sera intéressant à suivre, d’autant que les berlines semblent profiter d’un regain d’intérêt depuis quelques mois sur le marché chinois.

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Baojun RC-5, une rare berline à hayon sur le marché chinois"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
JC Juncker
Invité

Une face avant d EQC

Georges
Invité

Au détail près que la nouvelle identité Baojun est antérieure a l’EQC.
Ce n’est pas parce que c’est une voiture chinoise qu’il faut forcement chercher des similitudes avec d’autres voitures. La plupart des marques chinoises ont désormais leurs propres identités, les copies a foison c’était vrai il y a 10 ans.

ddd
Invité

Avec le titre, je m’attendais à une carrosserie deux volumes.

Dans le même type: BMW GT, Polestar 2, Honda Civic…

Navigator84
Invité

On peut aussi rajouter MG 6 ou la nouvelle JAC Jiayue A5.

zeboss
Invité

6 modèles nouveaux en 18 mois ?
la mise au point doit être aux petits oignons..
ou pas..
Fort à penser qu’il s’agit à chaque fois d’un clone d’un modèle existant non ?

ddd
Invité

C’est pas une PME!
Après là on parle de lancement, le développement des modèles aurait pu être commencé il y’a 3 ans.

C’est pas seulement une énième marque chinoise mais une filiale du cinquième groupe mondial, General Motors.

wpDiscuz