Accueil Actualités Entreprise Alarme du secteur auto UK : du cash pour les équipementiers !

Alarme du secteur auto UK : du cash pour les équipementiers !

67
5
PARTAGER

Le secteur automobile britannique lance une alarme : les sociétés approvisionnant le secteur automobile ont un besoin immédiat de cash. Exhortant le gouvernement à mettre en place séance tenante des mesures pour soutenir les fournisseurs exsangues en terme de liquidités.

Le temps presse : il ne s’agit pas de mois mais de semaines

Le chef de la principale organisation commerciale britannique indique ainsi que beaucoup des équipementiers et fournisseurs du secteur automobile ne disposent pas d’assez de cash pour gérer la crise des coronavirus. Insistant sur le fait qu’il y a urgence : certains étant dans l’incapacité de pouvoir tenir non pas quelques mois … mais bien quelques semaines.

Besoin immédiat de cash pour les équipementiers

« Les entreprises ont besoin de liquidités immédiatement », a déclaré à Reuters le directeur général de la Society of Motor chaîneManufacturers and Traders. 
«La chaîne d’approvisionnement est vraiment préoccupée par la vitesse avec laquelle elle peut accéder au financement, car elle en a besoin immédiatement. Ils ne disposent pas de cash suffisant pour tenir des semaines et des semaines», a-t-il déclaré.

Plusieurs propositions

Ses propositions ? la suspension temporaire des charges sociales sur les salaires, l’assouplissement des impôts et taxes des entreprises administrées par les conseils locaux et un prélèvement d’une taxe sur l’apprentissage.

Premier exportateur de produits manufacturés au Royaume-Uni

Le secteur regroupant les sociétés approvisionnant les grands groupes automobiles est le plus important exportateur de produits manufacturés du pays, il emploie plus de 800 000 personnes, dont beaucoup travaillent pour des fabricants de composants et de pièces qui approvisionnent de grandes usines exploitées par des sociétés telles que Jaguar Land Rover et Nissan dont les activités industrielles sont toutes suspendues.

Des mesures jugées insuffisantes et trop tardives

Le gouvernement a certes annoncé plusieurs mesures, notamment le paiement de 80% des salaires, jusqu’à 2 500 livres (3 065 $) par mois par employé, à ceux qui sont placés en congés forcés. Mais le système ne pourra pas être mis en pratique avant la fin du mois d’avril.

Notre avis, par leblogauto.com

Alors que les constructeurs pourraient avoir les reins plus solides pour pouvoir résister – financièrement – à l’impact de la pandémie à court terme, les problèmes financiers de leurs fournisseurs pourraient les impacter par ricochets. Si les équipementiers britanniques se voient contraints de mettre la clé sous la porte – outre l’impact majeur sur l’économie et l’emploi outre Manche que cela représenterait – les groupes automobiles pourraient éprouver de sérieuses difficultés à faire repartir leurs activités, faute de pièces.

Le ministre de la Santé britannique a certes déclaré vendredi que le Royaume-Uni devrait atteindre un pic épidémique dans les prochaines semaines, ajoutant toutefois que des mesures de confinement pourraient être maintenus en place pendant des mois, laissant le secteur industriel … et son personnel dans l’expectative, sans pouvoir se projeter. Et sans même savoir l’ampleur de la situation à laquelle il devra faire face lors de la reprise.

« Dans une certaine mesure, la fermeture est la chose la plus facile », a déclaré le responsable, ajoutant que différents fournisseurs et usines ne reprendraient probablement pas en même temps, imposant des exigences différentes aux entreprises. «Coordonner tout cela va être très difficile » a-t-il d’ores et déjà prévenu.
Rajoutez une petite pincée de Brexit par là dessus (tiens ! on l’avait oublié celui-là !!!! ) … et le résultat pourrait être « épicé».

Sources : Reuters

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Alarme du secteur auto UK : du cash pour les équipementiers !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Ce qui est coquasse c’est d’illustrer un article parlant du manque de cash au RU par des billets de 100 euros?!?!? en Illustration …

Bizaro
Invité

P..ain de Brexit,toujours la qd il ne faut pas.

Diese
Invité

Ríen a voir avec le brexit.
D’ailleurs le même problème se présente pour les entreprises européenes.

wpDiscuz