Accueil Historique 30 ans déjà : Opel Calibra, le vent du changement

30 ans déjà : Opel Calibra, le vent du changement

127
88
PARTAGER
Calibra

Quand Opel présente son nouveau coupé Calibra au salon de Francfort 1989, le Blitz semble appliquer à la lettre l’esprit du « wind of change », le tube de Scorpions que le monde entier fredonnait en contemplant l’heureuse fin du mur de la honte.

Renouveau chez Opel

Le coupé, c’est une tradition chez Opel. Mais à la fin des années 80, les modèles Manta et Monza, respectivement sortis en 1970 et 1978, accusent le poids des ans, tant d’un point de vue stylistique que technique. Entre temps, les marques japonaises ont pris une position prédominante sur ce segment. Ainsi, en 1990, quand Opel lance la commercialisation de la Calibra, tout change ou presque.

Le vent du changement, c’est d’abord une architecture nouvelle. Là où la Manta employait la propulsion et un moteur en position longitudinale, la Calibra passe au moteur transversal et surtout à la traction, puisqu’elle est basée sur l’architecture de la nouvelle berline Vectra (lancée en 1988), dont elle reprend aussi la planche de bord, assez austère au passage.

Une vraie gueule

Une Calibra « Keke Rosberg Edition » pour rendre hommage aux succès de l’équipe en DTM

Mais le succès de la Calibra, c’est d’abord sa ligne ! A la fois classique, élégant et dynamique, le profil du coupé, qui se targue d’un Cx de 0.26 -un record à l’époque pour un véhicule 4 places – est l’œuvre du regretté Erhard Schnell, le « papa » de l’Opel GT de 1968 (la « baby Corvette »), qui l’a conçu en collaboration avec le le designer de GM Wayne Cherry. Le designer allemand ne s’en cachait pas : la Calibra était sa création favorite.On retrouve à l’arrière un hayon tandis qu’à l’avant, les optiques étroits et horizontaux, rendus possibles grâce à une technologie de projection des phares particulière, donnent une forte personnalité au coupé.

Le look de la Calibra, moderne et profilé, est tout à fait nouveau à l’époque dans ce segment et produit son petit effet. Le tour de force d’Opel, c’est de proposer un véhicule mariant à la fois la lignée élancée d’un coupé et une habitabilité généreuse, autant pour les passagers que pour les bagages, ce que la concurrence, notamment japonaise, n’offre pas. Le tout assorti d’un tarif et d’un rapport prix-équipement compétitifs.

Turbo et intégrale

Au départ, la Calibra reprend les mécaniques de la Vectra, à savoir le 2.0i de 115 chevaux et le 2.0i 16V de 150 chevaux, permettant d’atteindre une vitesse maxi de 223 km/h. Suivant les évolutions de la Vectra, la Calibra passe en 1991 à la transmission intégrale sur la version 16V avec une boîte six vitesses et, en fin d’année, la 4×4 élargit sa gamme de motorisations avec un nouveau moteur 4 cylindres Turbo (KKK) qui fait grimper la puissance à 204 chevaux. 240 Km/h en pointe, 27’’ au 1000 m.DA, ça décoiffe ! Le succès est au rendez-vous, puisque près de 100.000 exemplaires sont produits cette année-là. A l’export, la Calibra est vendue sous le blason Vauxhall en Angleterre et Holden en Australie.

La Turbo 4×4

Bête de course

En 1994, la Calibra s’anoblit avec une version V6 de 170 ch, moins puissante mais plus agréable à conduire que la Turbo et un équipement digne d’une GT haut de gamme. Cette version V6 coïncide avec l’engagement sportif de la Calibra, qui va faire le bonheur du DTM/ITC dans les années folles 1993-1996. Au départ, la Calibra DTM 4×4 utilise un bloc préparé par Cosworth de 480 chevaux, dérivé du V6 de série puis, en 1996, la Calibra le troque contre un nouveau moteur Cosworth « KF » à 75°, développant 570 chevaux à 13000 tours/Min ! Pour ainsi dire, l’équivalent d’un moteur Cosworth F1 de la fin des années 80. En 1996, Manuel Reuter remporte le championnat ITC (version internationalisée du DTM) mais Opel se retire à l’issue de la saison face à l’envol des coûts.

La Calibra quitte la scène en 1997 mais n’aura pas de véritable descendante. C’est alors la petite sœur Tigra, lancée en 1994, qui prend la relève des coupés plaisir au sein de la gamme du Blitz.

La « last edition » de 1997, avec un kit carrosserie du préparateur Irmscher

 

Images : wikimedia, flickr, Opel

 

Poster un Commentaire

88 Commentaires sur "30 ans déjà : Opel Calibra, le vent du changement"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Motörhead
Invité

130 000 tours minutes ! Heu ça fait un peu beaucoup

wizz
Membre

un Cx de 0.26, c’était le record de l’époque, pour une voiture de série, et qui ne ressemble pas à un proto de laboratoire

https://www.jardinemotors.co.uk/toyota/news/toyota-prius-aerodynamics/
à titre de repère, 8 ans plus tard, une génération, en 1997, la Prius que l’on disait un véhicule conçu pour minimiser la consommation, avant un Cx de 0.29

c’est pour dire qu’ils avaient fait un excellent boulot chez Opel…

Rowhider
Invité

Le record, excepté l’Alpine GTA V6GT qui avait fait aussi bien dès sa sortie.
Je t’accorde que la rareté de la GTA la fait rentrer dans un autre registre

AXSPORT
Invité

Il n’y avait plus aucun budget pour le train avant ?
Très décrié à l’époque.

Luc
Invité

Le Cx n’est pas l’essentiel. Ce qui prime est le SCx.

wizz
Membre
on n’est pas à comparer un coupé ultra bas avec un SUV… on parle là d’un coupé capable d’amener 4 personnes, etc… Parce que si on ne parle que du SCx, alors allons y pour un véhicule 2 places, avec le passager à l’arrière, 1m de large, pas de coffre….genre Twizzy, qui devrait avoir un SCx pas trop mal vu qu’il a une faible surface frontale mais surement une efficacité aérodynamique à chier… Communiquer uniquement sur le SCx, ça ne révèle pas le travail effectué par les ingés, parce que forcement un SUV aura un SCx mauvais. Le SCx, ça… Lire la suite >>
lym
Invité

Ca intéresse le ministère des taxes, donc le conducteur qui les paye. Les constructeurs qui vendent du Cx de SUV pas trop dégradé car leurs ingés ont certes bien bossé sur la grosse vache n’en arnaquent pas moins le client au profit de Bercy car, au final, ce qui compte c’est le SCx!

wizz
Membre

non

Dans le SCx, il y a le Cx et le S

Le Cx, c’est le boulot des ingénieurs, dont certains ont bien travaillé, pour limiter les dégats

Le S, c’est le consommateur qui l’a bien voulu

https://www.lolchat.fr/wp-content/uploads/2013/04/chaton-haut-les-mains.jpg
« c’est pas ma faute, on m’avait forcé à acheter un SUV… »

SGL
Invité

http://www.fiches-auto.fr/sdoms/shiatsu/uploaded/comparaison-cx-scx-surface.jpg
CX-5 : 3.07 X 0.33 = 1.01
Modena : 2.32 X 0.33 = 0.76

wizz
Membre

personne ne te force à acheter un truc avec un S de 3.07

Le Cx reflète le bon travail de l’ingé
Le S montre la nature du con-sommateur

lorsque ta 308 HDI sera interdite, ou aura rendu l’âme, quel genre de véhicule vas tu acheter, avec un gros S ou un S plus raisonnable…

SGL
Invité

La 308 dispose d’un Cx de 0,28 et d’un SCx de 0,63 m2, soit l’un des meilleurs niveaux du segment. Pour y arriver, Peugeot a soigné les carénages sous caisse et a adopté sur certaines versions des volets de calandre pilotés permettant d’occulter les entrées d’air.

SGL
Invité

Après il y a la Volkswagen XL1 Cx ‎0,189 et SCx de 0,44

wizz
Membre
….et je fais comment pour aller à ma maison secondaire, avec mes enfants, les bagages, la belle mère, le chien, au volant d’une XL1??? Voilà, on peut avoir un SCx très bas, mais au détriment de quelque chose, genre habitabilité Et on peut avoir un SUV avec un SCx « raisonnable », parce que les ingé ont fait un fantastique boulot pour éviter que le SUV se transforme en gouffre de carburant invendable (le SUV 3008 a un excellent Cx, un des meilleurs, sauf certaines en électrique avec une plateforme conçue pour, comme la Tesla X) Quand je regarde un véhicule, compare… Lire la suite >>
SGL
Invité

5008 BlueHDi120 SCx : 0,76
5008 BlueHDi120 SCx : 0,84 …par la taille du radiateur et la surface frontale des pneus supérieurs

wizz
Membre

La taille du radiateur ne modifie pas la surface frontale du véhicule…

quant aux pneus, si c’est juste les pneus, c’est juste 10mm plus large. Ça fait combien de % par rapport à la surface totale du véhicule? quand même pas 10%!!!

SGL
Invité

Volkswagen XL1 à un Cx de 0,189 son dérivé sportif XL Sport Concept a un Cx de 0,258.
Si ce n’est pas les pneus et autres surfaces de radiateur pour quel miracle, le Cx augmente ?
Pendant 50 ans dans l’aviation, les surfaces de radiateurs étaient dimensionnées suivant si l’on cherchait la vitesse et donc aérodynamisme ou fiabilité et endurance.

wizz
Membre
Il y a 60ch de différence entre la 5008 HDI 120 et la HDI 180. Si l’augmentation de la taille du radiateur était si importante au point de plomber le SCx de la 5008 HDI 180, alors qu’est ce que ça devrait être sur la Mercedes Classe A AMG et ses 400ch??? Bref, pour des pneus de 10mm plus large et un radiateur surdimensionné pour dissiper la chaleur d’un moteur 60ch plus puissant, le 5008 a vu son SCx augmenter de 0.08 Alors que devrait le SCx de la Veyron qui a un moteur de 1001ch 881ch plus puissant, ainsi… Lire la suite >>
SGL
Invité

Ce n’est pas toi qui me reprochais de vouloir noyer le poisson !!!? 😀
Si les prises d’air, partout, ne sont pas là pour refroidir le GMP, ils ne servent pas uniquement pour faire joli !
… Aller creuse !

wizz
Membre
SGL Si le XL Concept était si pénalisé par les prises d’air pour refroidir le moteur, alors qu’en est il du Bugatti Veyron, avec ses 1001ch, ou du Chiron et ses 1500ch… Si la taille du radiateur servant à refroidir le GMP, alors en toute logique, une voiture électrique devrait avoir un meilleur Cx… On dit que le moteur thermique a un mauvais rendement, moins de 1/3 souvent. Seule une partie de l’énergie consommée sert à faire avancer la voiture. Le reste part en chaleur, d’où la nécessite d’un grand radiateur On dit que le moteur électrique a un excellent… Lire la suite >>
SGL
Invité

OK pour les radiateurs, sacrifie sur l’autel de la standardisation…donc la différence se trouve dans les pneus !?
215 et 225 mm… un petit cm et hop ! le Cx se dégrade tout de suite
Et à quoi servent les volets d’air pilotés chez BMW… c’est pour faire joli… c’est con parce que ce n’est pas vraiment visible dans tous les cas !!!
https://www.bmw.fr/fr/topics/univers/technologies-bmw/efficient-dynamics/aerodynamique.html
https://www.link2fleet.lu/wp-content/uploads/sites/2/2017/06/P90264668_highRes_the-new-bmw-x3-techn.jpg

wizz
Membre
La taille du pneu joue dans la dégradation du Cx, mais pas à cause de sa surface frontale opposée au vent. Ce paramètre compte pour peanut. La partie supplémentaire du pneu exposé au vent est une très faible surface, par rapport à celle du véhicule, juste quelques cm² On va chercher à comprendre le flux d’air. https://it.motor1.com/news/187177/mercedes-aircap/ Cette Mercedes est équipée du système Aircap. C’est un déflecteur supplémentaire sur le parebrise, permettant de renvoyer l’air plus haut et plus loin, et ne pas déranger les passagers. Si le passager mesure 1.60m de haut, alors il ne sera pas dérangé par… Lire la suite >>
wizz
Membre
Un pneu un peu plus large peut impacter l’aéro, impacter le Cx de la voiture, très peu par sa surface frontale résistante au vent, mais par la perturbation du flux d’air latéral. Dans certains cas, un peu un peu plus large n’aura pas d’influence, parce que le déflecteur est plus grand, a été dimensionné pour des pneus plus larges. Ainsi, lorsqu’on passe de la version entrée de gamme avec son petit moteur et des pneus plus étroits à une version plus puissante avec des pneus plus larges, il n’y a pas d’influence. Le soucis de ce choix, c’est qu’un déflecteur… Lire la suite >>
wizz
Membre
XL1 https://www.turbo.fr/sites/default/files/styles/article_690x405/public/migration/newscast/field_image/000000006612780.jpg?itok=6cwCBxr0 XL concept sport https://i2.wp.com/asphalt9.info/wp-content/uploads/2018/07/Volkswagen-XL-Sport-Concept.jpg?resize=750%2C415&ssl=1 Ce qui saute aux yeux, ce sont les roues arrières carénées. Les prototypes, les concept cars pour une consommation ultra basse ont les roues arrières carénées. Il y a moins de perturbation latérale du flux d’air. Ça ne date pas d’hier. Par exemple la Renault Vesta. On ne fait pas le carénage des roues arrières pour diverses raisons: -le bruit, principalement. Très rapidement, le bruit de roulage l’emporte sur le bruit du moteur. Mettre un carénage, c’est faire une cloche, concentrer le bruit, qui forcement entrera dans l’habitacle -l’humain!. Les gens n’ont pas l’habitude.… Lire la suite >>
wizz
Membre

https://i1.wp.com/www.actuautofrance.fr/wp-content/uploads/2017/02/peugeot-5008-essai-008.jpg?resize=640%2C427
Les 2/3 de la roue, c’est caché dans la carrosserie. L’augmentation de la surface au vent avec les pneu plus large, ce n’est valable que pour la partie non recouverte. Peanut…

https://i.pinimg.com/originals/33/9a/5c/339a5cb9b7b1beeff5f37e7e2c7a7bc0.jpg
ici oui. Tout est externe

alors cherche encore…

SGL
Invité

Renault 25 Turbo DX ou R25 V6 Turbo Cx de 0.33 Largeur pneus : 205 mm
Renault 25 GTS Cx de 0,30 Largeur pneus : 185 mm
Renault 25 TS Cx de 0,28 Largeur pneus : 165 mm
… une évidence biblique !

wizz
Membre

Renault 25 Turbo DX ou R25 V6 Turbo Cx de 0.33 Largeur pneus : 205 mm
Renault 25 GTS Cx de 0,30 Largeur pneus : 185 mm
Renault 25 TS Cx de 0,28 Largeur pneus : 165 mm
… une évidence biblique !

.

et donc une Porsche 911 devrait avoir un très mauvais Cx
idem pour la Bugatti Veyron

Si on baissait la taille du pneu arrière de la Veyron, les équiper en 205 de large, finirait on par avoir un Cx négatif?

une évidence satanique !

SGL
Invité

Mais bien sûr ! du moins pour la Bugatti.
Bugatti Veyron Cx : 0,393 …pas très bon malgré sa taille très basse.
Mais c’est logique avec la taille des radiateurs venant de ses besoins de refroidissement et de la taille des pneus…
Largeur d’avant 265 mm et 365 mm à l’arrière.
L’aérodynamisme n’est pas fait pour l’efficiente de l’économie d’énergie ici.

SGL
Invité

Rectification.
5008 BlueHDi120 SCx : 0,76
5008 BlueHDi180 SCx : 0,84 …
Par la taille du radiateur et la surface frontale des pneus supérieurs

Alphasyrius
Invité
Super discussion 🙂 Pour les roues et les arches de roues, l’impact sur le Cx est tres loin d’etre negligeable. Pour les arches de roues : impact de 0.013 entre des grandes arches et des petites arches a l’avantage des petites arches. Si vous couvrez les roues, comme sur une DS, l’ecart est meme de 0.024! Pour les roues, ce n’est pas la resistance frontale qui est vraiment impactee (S), mais le flux d’air dans les arches (Cx) : plus les roues sont larges, plus les perturbations sont fortes. Le design des jantes a aussi un impact non negligeable. Une… Lire la suite >>
SGL
Invité
CDA
Membre

Combien sont passées (souvent massacrées) par le tuning ? :/

lelillois
Invité

Beaucoup trop malheureusement, j’adorai (j’aime encore beaucoup) cette voiture.Mon pére voulait s’en « offrir » une lorsqu’il est parti en retraite en 2.5 V6. Ma mére ( qui n’y connait rien en voitures) a mis son « véto » (comme souvent les femmes niveau auto) car ça faisait trop « voiture de jeunes » . Il s’est rabattu sur une plus consensuelle Vectra V6 qui a bien fait le « job » conservée jusqu’à son décés.

SlickWilly
Invité

Pourquoi pas de remplaçante ?
Elle s’est très bien vendue.

Encore une gestion calamiteuse par GM

wizz
Membre
…pas si si si bien vendu que ça https://fr.wikipedia.org/wiki/Opel_Calibra -présentée en 89 -début de commercialisation quelque part en 90, avec 29000 exemplaires -91, 2eme année de commercialisation, 97000 ventes Les 2 premières années ont totalisé 129.000 ventes… ….97, dernière année, arrêt de production, ayant totalisé 239.000 ventes Les 6 dernières années ont totalisé 110.000 ventes, soit moins de 19000 ventes par an en moyenne ->supposons qu’en 1992, Opel aurait vendu 50.000 unités. Cela signifie déjà une baisse de -50%. Cela signifie qu’il y aurait 60.000 ventes sur les 5 dernières années, soit une moyenne de 12000 ->supposons qu’en 1993, Opel… Lire la suite >>
Allegra
Invité

Y a eu une certaine euphorie sur le marché du coupé dans les années 1990 mais après le marché a rapidement chuté… Audi, BMW et Mercedes s’y sont installés et les coupés généralistes qui ont suivi ne se sont guère vendus. La liste des échec est longue, je comprends pourquoi Opel ne s’y est pas risqué à nouveau.

Mwouais
Invité

Je reste convaincu qu’avec une ligne à couper le souffle, un coupé 4 places devrait avoir une vente de lancement convenable. La difficulté est de maintenir l’intérêt comme les américains faisaient autrefois : faire évoluer chaque année le modèle (zut, c’est cher).

Évidemment, actuellement avec l’absence d’image de Opel, c’est moins gagné qu’une nouvelle CRX ou Prelude. Ce serait le pari à jouer de Cupra (en déficit d’image).

Lolo
Invité

Y’a pas que les chiffres qui compte pour ce genre de modèle.
Cette Calibra a fortement revalorisé l’image de marque d’Opel à l’époque, et donc aux ventes des autre modèles !

anto7076
Invité

Culte et jolie !
Ca manque un peu de photo 😉

wpDiscuz