Accueil PSA Tavares (PSA) veut repenser sa stratégie chinoise après la fusion avec FCA

Tavares (PSA) veut repenser sa stratégie chinoise après la fusion avec FCA

5615
40
PARTAGER

Carlos Tavares, le patron de PSA, a déclaré vendredi que son groupe automobile et son futur partenaire Fiat Chrysler Automobiles – avec lequel il a prévu de fusionner – devront revoir leur stratégie en Chine après le rapprochement. Objectif : stimuler les ventes. Une annonce qui intervient certes au coeur même des opérations devant mener à la création d’une structure commune mais également en pleine crise du coronavirus. Lequel  a réduit cosnidérablement la demande chinoise en véhicules. PSA peinant quant à lui à réellement percer dans l’Empire du Milieu.

PSA doit trouver une formule pour réussir en Chine

« Nous sommes en Chine pour rester, nous devons trouver une formule pour réussir« , a déclaré Carlos Tavares. Laissant ainsi entendre qu’il comptait bien ne pas jeter l’éponge, bien que le constructeur soit loin de rencontrer un brillant succès sur le territoire chinois. Tout en concédant parallèlement qu’il pouvait « mieux faire » …

Les ventes de PSA en Chine  ont chuté de plus de la moitié en 2019

Les ventes de véhicules PSA en Chine ont chuté de 55% en 2019 pour atteindre 117 084 unités. Une situation due notamment à la concurrence féroce des concurrents locaux. Son site de production chinois est quant à lui conçu pour produire 1 million de voitures par an … ce qui est donc loin d’être le cas … Mais qui pourrait permettre aisément de dégager de la capacité pour assembler des véhicules FCA.

FCA également à la peine en Chine

Fiat Chrysler dispose quant à lui d’une co-entreprise avec Guangzhou Automobile Group (GAC) en Chine. La joint venture détient une part de marché de 0,35% dans le secteur des voitures particulières.

En 2019, les ventes de FCA en Chine sont tombées à 90 000 contre 163 000 en 2018, selon son rapport annuel.
Rappelons que PSA et FCA espèrent finaliser une fusion de 50 milliards de dollars début 2021. L’opération devrait aboutir à la création du quatrième constructeur automobile mondial.

Notre avis, par leblogauto.com

La Chine et le marché chinois deviennent les deux sujets majeurs du moment pour les économistes et les grands groupes industriels. PSA n’échappe pas à la règle. Avec ou sans fusion avec FCA, il aurait dû de toute manière repenser sa stratégie en tirant les leçons de la crise du coronavirus et d’une trop forte dépendance aux fournisseurs chinois … tout en évitant de miser trop sur un pays aux allures de colosse aux pieds d’argile.

Sources : PSA, Reuters, Automotive News

Poster un Commentaire

40 Commentaires sur "Tavares (PSA) veut repenser sa stratégie chinoise après la fusion avec FCA"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
zeboss
Invité
La méthode est assez simple : vendre les autos comme des téléphones portables, faire 7 lancements par an comme VW, créer une marque de toutes pièces sans faire de référence à l’origine du produit (le Pékin moyen n’est pas forcement un as de la géographie !)… Mais pour tout ça, faut de la maille, ne pas trop regarder la marge (ça va être dur), casser les codes… Fini le temps des produits à image, le client veut du clinquant : on fait du clinquant, le client veut des grandes portes arrières pour y mettre papy, ben on rallonge la caisse… Lire la suite >>
nouh
Invité

Les nouveaux 4008, le DS7 ne marchent pas et pourtant ils ont tous les ingrédients de votre recette miracle!!!

Oum
Invité

C’est vrai. Avec des produits aussi bons que le DS7, le 4008, la 2008 ou la 508L, que PSA n y arrive pas est etrange

zeboss
Invité

bon là c’est en effet le mystère…

zeboss
Invité

oops, appuyé sur le mauvais bouton…
A priori ça provient d’un manque d’animation du réseau, un ou deux modèles par an par marque, pas assez face à la concurrence…
VW c’est 7 modèles par an.. (resucée parfois à l’envie, j’ai bien dit comme des téléphones portables).

C3po
Invité

Après psa n’est pas un pro de l’export , ce n’est pas tout à fait dans l’adn du groupe
Alors que WV exporte massivement depuis sa relance après guerre, ils ont certainement plus le truc pour adapter et vendre les produits

De toute façon la fusion avec fca offre de bonnes opportunités:
– partage des coûts, des plateformes et des usines
– la branche américaine est très rentable
– à mon avis fiat est comme opel, ça peut devenir facilement rentable

Donc au final la Chine n’est pas vitale pour le groupe, ils vont avoir le temps de reprendre la stratégie

zeboss
Invité
Ne pas être sur le plus gros marché du monde, c’est peut être un peu se laisser larguer… La différence entre les industriels français et les autres, allemands entre autre, c’est de proposer un produit, pas une idéologie… Le français vous explique que le pain français est le meilleur au monde, l’allemand propose le pain qui plait, même si c’est une planche de bois pourvu que le pain réponde à la fonction qui lui est demandée. Après la montée en gamme se fait toute seule, persévérance et régularité. Ce qui n’est pas le cas des français, les 404 et 504… Lire la suite >>
greg
Invité

Pas de mystère.
Pour Peugeot, c’est la réputation relativement moyenne, pour DS c’est l’absence totale de réputation combinée à la volonté de prendre les clients chinois pour des cons.

zeboss
Invité

@greg : mis a par ton avis tranché, prendre les chinois pour des cons, ça consiste en quoi ?

zitra
Invité

C’est vrai et étonnant.
Surtout quand on voit le succès de Renault en Inde, avec une gamme très bien structurée et qui réussi !

Navigator84
Invité

Le 2008 II n’est pour l’instant pas encore lancé. Au vu des problèmes engendrés par le Covid-19, son lancement est certainement repoussé puisqu’il sera produit à Wuhan.

zitra
Invité

entièrement d’accord ! C’est ça le marché chinois !

Invité
Ce qui est incroyable c’est que PSA est arrivé en Chine en même temps que VW, et que ce dernier groupe y vend de l’ordre de 4 millions de véhicules. PSA, après un maxi aux alentours de 600 000 véhicules ( donc ça ne marchait pas si mal il y a 5/6 ans ) est tombé à un niveau ridiculement bas. D’accord avec vous, une image ça se construit sur le long terme, il faut de la persévérance et fabriquer ce que veut le client, en ayant quand même un peu de flair car le client ne sait pas toujours… Lire la suite >>
greg
Invité

Oh, le client il sait ce qu’il veut.
Quand VW et PSA sont arrivés, le client chinois voulait une berline tricorps compacte, solide, fiable et simple d’entretien.
VW est venu avec la Jetta. Et PSA avec la…ZX version berline et hayon.

Alezan
Invité

Et donc? la ZX n’était pas équivalente à la jetta en terme de proposition?

r.burns
Invité

Les Chinois ont été habitués à un certain standard de prestations et qualité, supérieur à ce qu’offre PSA. Le reconnaître permettrait d’enrayer l’inexorable déclin actuel sur ce marché. Mais je suis pessimiste compte-tenu de l’orgueil, défaut bien français.

zeboss
Invité

VW china est loin de proposer des hdg à tous les étages…

Navigator84
Invité

Exact. Mais la marque peut proposer dans un même endroit une berline à 10.000€ et un SUV à 50.000€.

zeboss
Invité

@nav84 : heu, pourquoi alors avoir lancé la marque Jetta … sinon pour faire un distinguo quand même..

SAM
Invité

Parole, parole, parole
Ecoute-moi.
Parole, parole, parole
Je t’en prie.
Parole, parole, parole
Je te jure.

zeboss
Invité

j’ai mis -1 parce que je ne comprends pas, sauf le bashing continu de sam, qui devrait après SA s’étendre à FCA, donc au total 13 possibilités de bashing..

SAM
Invité
Le constat est sans appel … depuis sa prise de fonction chez PSA. Les ventes chinoises du groupe ont chuté et sont quasi inexistantes en cette fin d’année 2019 et ce début 2020. S’il montre sa capacité a verrouillé le marche français et à s’appuyer sur Santeder (50% propriétaire de PSA banque) pour inonder l’Espagne … sur les autres marchés européens les ventes baissent aussi en cette fin 2019 et début 2020. Ce sont les Carlos qui m’agacent. L’un comme l’autre sont à côté de la plaque sur certains points … en l’occurrence pour ce Carlos ci, il est mauvais… Lire la suite >>
Invité

N’oubliez pas que PSA ne contrôle pas ses activités en Chine. C’est une grosse partie du problème….

greg
Invité

VW non plus.

SGL
Invité

Aucun constructeur n’est indépendant en produisant en Chine !

zeboss
Invité
Depuis sa prise de fonction, les ventes sont en baisse, mais PSA avait il gagné de l’argent avant en Chine et n’ayant plus les moyens de soutenir à bout de bras le réseau dans la guerre des prix, il a laché du lest. Donc en effet, la stratégie est mauvaise, mais pour autant faut il faire du volume pour gagner peu ou faire peu pour gagner ce qu’il faut… ? Ford non plus n’est pas à la fête, Suzuki est parti, FCA n’en parlons pas non plus.. Donc mis à part les Allemands qui grâce à Merkel ont sacrifié l’industrie… Lire la suite >>
greg
Invité

On dirait du SGL.
PSA faisait des profits en Chine.
https://www.20minutes.fr/economie/1356629-20140420-20140420-chine-piece-maitresse-redressement-psa-peugeot-citroen
2014:  » C’est la seule région du monde où il (PSA) a gagné de l’argent en 2013 et la marge opérationnelle de DPCA est de 7%. «La croissance rentable en Chine est très importante pour le groupe», a souligné son nouveau patron, Carlos Tavares. »

zeboss
Invité

oui greg, en 2013/2014 mais une fois la guerre des prix engagées.
la croissance rentable, elle ne le fut plus ensuite. 2014, ça fait 6 ans déjà….

SGL
Invité

Ben non justement @SAM, ce n’est pas des paroles en l’air…
PSA va mieux en vendant moins, et c’est prouver.
C’est plutôt d’autres constructeurs qui vendent à perte pour conserver à tout prix leurs PdM et qui nous baratinent de belles paroles.

greg
Invité

7% de marge en Chine en 2013 je rappelle, avec 700000 ventes 🙂

SGL
Invité

2013, année de la quasi-faillite de PSA !

SGL
Invité

Si PSA (re)marche bien en Chine, ça sera tout bénef…car PSA se porte très bien sans le marché Chinois… Grâce à la politique de Tavares de ne pas vendre à perte.
Vendre moins, mais en gagnant de l’argent est décidément la bonne formule quitte à perdre des PdM.

bzep
Invité

Je ne suis pas d’accord à ce train là PSA ne vendra plus que dans 3 ou 4 pays qui ont les moyens. Déjà que 80% de leurs ventes se font en Europe…

SGL
Invité

@bzep, il y a les USA, l’Amérique du Sud, l’Afrique, la Russie où PSA peut se développer.
La Chine n’est pas la seule alternative !

AXSPORT
Invité

Peugeot aux USA……..
🤣🤣🤣🤣🤣🤣

SGL
Invité

Avec FCA c’est presque fait ! 😀 😀 😀

AXSPORT
Invité

Merci FCA

SGL
Invité

FCA ou pas, il y a des plans pour les USA chez PSA.

wpDiscuz