Accueil Tesla Tavares (PSA) juge ultra risqué d’investir dans l’action Tesla

Tavares (PSA) juge ultra risqué d’investir dans l’action Tesla

2244
22
PARTAGER

Carlos Tavares, patron de PSA, n’y va pas par quatre chemins. Selon lui, les investisseurs prennent un risque gigantesque avec l’action Tesla. Des propos qui interviennent alors que le constructeur de véhicules électriques évolue de record en record … en terme de valorisation boursière. Mais en terme de nombre de véhicules vendus et de rentabilité financière, c’est une autre affaire. D’où la position du dirigeant du groupe automobile français.

S’exprimant lors d’un entretien avec des journalistes vendredi, Carlos Tavares, président du directoire de PSA , a estimé que les investisseurs qui pariaient sur Tesla prenaient « un risque considérable, énormissime ». Ajoutant  : « mais qui suis-je pour leur donner des conseils ? Je ne suis qu’un salarié. » Faisant ainsi allusion au statut d’Elon Musk, à la fois patron du constructeur de véhicules électriques et actionnaire de la société à hauteur de près de 19 %.

La justification des cours actuels « c’est l’idée que Tesla pourrait prendre tout le marché par (sa) démarche électrique et éventuellement par une certaine forme d’innovation dans le système de distribution » des véhicules, a déclaré Carlos Tavares. Tout en indiquant ne pas croire en un tel scénario.

Tavares se dit pas du tout agacé par Tesla

A ceux qui pourraient estimer que sa position serait justifiée par une quelconque rivalité entre les deux constructeurs et une crainte du patron de PSA que Tesla ne lui fasse de l’ombre, Carlos Tavares a affirmé que la société d’Elon Musk ne « l’agaçait pas du tout ».

« Je me préoccupe de PSA. La survalorisation de Tesla, je laisse cela à l’appréciation des investisseurs. Si un jour ça fait ‘pschitt’, eh bien, ça fera ‘pschitt‘ « , a-t-il poursuivi.

« Nous considérons que Tesla est un concurrent comme un autre. Du point de vue de la maîtrise de la technologie et des objets de mobilités, sûrs, abordables et propres, nous serons parfaitement capables de concourir » avec lui, a par ailleurs assuré le patron de PSA.

Inadéquation entre résultats commerciaux et valorisation boursière

Cette déclaration intervient alors que les résultats commerciaux de Tesla pour 2019 semblent être en inadéquation avec sa capitalisation boursière. Le constructeur a vendu un peu moins de 370.000 véhicules en 2019, générant près de 25 milliards de dollars (22 milliards d’euros) de chiffre d’affaires. Le tout impliquant toutefois de coûteux investissements pour une rentabilité financière difficile à atteindre.

Ce qui n’empêche pas toutefois Tesla d’être valorisé près de 120 milliards d’euros, ce qui constitue la deuxième capitalisation du secteur automobile, derrière Toyota.

De son côté, PSA a vendu près de 3,5 millions de véhicules en 2019 pour 75 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Vendredi dernier, le groupe était valorisé 14,5 milliards d’euros à la Bourse de Paris, soit huit fois moins que le constructeur américain.

Notre avis, par leblogauto.com

Bien que Tesla n’ait pas encore pu être rentable toute une année durant, les investisseurs semblent parier sur le fait que la société engrange rapidement les bénéfices, grâce à l’essor des véhicules électriques, favorisé par une législation souhaitant limiter les émissions polluantes.

A moins qu’après avoir parié à la baisse, les marchés décident désormais de parier à la hausse sur le titre, afin de faire fructifier leur portefeuille boursier. Sans aucune corrélation ou presque avec les « fondamentaux », l’idée étant plus de faire monter l’action Tesla artificiellement que de juger de sa santé financière. Le simple fait d’augmenter la demande sur le titre …. permettant de générer la hausse. Avant que la bulle n’éclate ?

Sources : PSA, AFP

Poster un Commentaire

22 Commentaires sur "Tavares (PSA) juge ultra risqué d’investir dans l’action Tesla"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
polo
Invité

Il a en partie raison, au vu du CA la valorisation semble surestimée. Par contre Tavares oublie un détail, Tesla maitrise toute l’industrialisation de ses autos y compris les batteries là ou quasi tous les autres constructeurs font appel à des fournisseurs Asiatiques et surtout Tesla possède son propre réseau de Supercharger ce qui est un énorme avantage.

amiral_sub
Invité

les investisseurs voient-ils une future progression de PSA ou de tesla ?

zeboss
Invité

vus les bénefs de PSA cette année il y a fort à parier que les prochaines années ne seront pas aussi fortes, donc pour l’investisseur – spéculateur peu de chance de faire un gros gain spéculatif…
Mais SAM étant dans le bashing à tous prix, ne le comprend pas…

Motörhead
Invité

TESLA? Juste une illusion.

amiral_sub
Invité

mince alors, je roule dans une illusion !

seb
Invité

Elon Musk serait fan de Jean Louis Aubert?

SAM
Invité
C’est tout le problème. Il a été « formidable » lors de ses entretiens téléphoniques et cela a donné des articles de « papi auto ». Entre constat d’impuissance et insinuations maladroites. Fort dommage. Pour le côté visionnaire de l’auto, on repassera. Il ne peut rien pour l’action de Tesla mais celle de PSA a encore décroché de 3,26% ce vendredi la ramenant à un plus bas. Il peut faire quelque chose pour la faire remonter ou du moins essayer. PSA ça peut parler de Gigafactory et ça peut parler du lancement de pleins de modèles électriques jusqu’à ce que son PDG vous fasse… Lire la suite >>
SAM
Invité
En ouverture de séance ce jour : près de -11% pour Renault, près de -6,32% pour VW et près de -10% pour Peugeot SA. Comme les banques, les constructeurs automobiles sont attaqués. Je pense plus judicieux de parler d’un plan stratégique pour pallier aux craintes liés au coronavirus et à ses conséquences que l’action sur gonflées de Tesla qui va crever dans tous les cas. Sauf que Carlos Tavares oublie de dire aussi que le prochain grand gagnant de la fusion PSA et FCA ce sera Exor et en ces temps d’incertitudes financières, c’est ce qui entache cette belle union.… Lire la suite >>
nouh
Invité

Avant de conclure sur Exor, il faudrait peut-être connaitre tous les tenants et aboutissants de la fusion et même Les Echos ne les connaissent pas….. mais écrire ils savent faire car eux aussi ont besoin de vendre des lignes sur papier ou sur internet pour vivre!!!!

nouh
Invité

On peut reprocher beaucoup de choses à Tavares, mais au niveau de la finance, je pense qu’il n’a pas grand chose à prouver, ses résultats parlent plus que votre commentaires….

Tof
Invité

Ces résultats ne sont que financier, car en nombre de véhicules vendus sa baisse et je ne parle pas de la Chine ou c un tolé générale. Monsieur Tavarès crois joué dans la catégorie de tesla voir porche, en ayant licencier des milliers de personnes et en montant le prix de ses voitures voici la vérité des chiffres mais ce monsieur qui fait la morale au monde entier n’est qu’un généraliste qui vend que des Peugeot.

Invité

Les résultats du dernier trimestre tesla fini 2019 avec un chiffre d’affaires de 7,384 milliards, mais d’un bénéfice de 132 millions de dollars (seulement) ! Ne pas confondre les deux, le chiffre d’affaires et le résultat net ….

NIC084
Invité

Psa a un bon réseau de bornes de recharge en tout cas va avoir parce que ce n’est pas fini mais tous les garage peugeot Citroën Opel et ds ont obligation d’un minimum de 2 bornes de recharge une extérieur et une intérieur. Et pour ds je crois que c’est même 4 une intérieur et 3 extérieur donc en dehors du réseau autoroutier ça reste un bon réseau de recharge. Et ça parler de ça c’est l’Europe qui veut des voitures électriques donc c’est les grands réseaux je pense qu’ils devraient en faire compatible pour tous les types de recharge

Greg
Invité

Les bornes de recharge chez le concessionnaire ne sont jamais inclues dans les calculs du reseau de charge public… c’ est pour les clients de la concession et/ou pour les VE qui dont amenés…. pas a la libre disposition du simple quidam ou du client d’ une autre région..

seb
Invité

C’est dommage, ça ferait un bon argument de vente d’avoir un réseau meilleur que celui du voisin, même si c’est limité à la marque du véhicule via une carte d’abonnement par exemple.

wpDiscuz