Accueil Dépêches Renault met à l’arrêt toutes ses usines en France

Renault met à l’arrêt toutes ses usines en France

426
10
PARTAGER
Groupe Renault Logo

Le constructeur automobile Renault a décidé de mettre à l’arrêt toutes ses usines en France à partir de lundi soir, en raison de l’épidémie de coronavirus, a-t-on appris auprès des syndicats et de la direction.

Renault suspend ces activités « jusqu’à nouvel ordre, en fonction de l’évolution de la situation sanitaire », a indiqué un porte-parole. « On attend des précisions sur les conditions d’indemnisation du chômage partiel », a déclaré Fabien Gâche de la CGT, qui demande « le maintien de la rémunération à 100% pour l’ensemble du personnel ».

Par AFP

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Renault met à l’arrêt toutes ses usines en France"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Verslefutur
Invité

Ce sera rapide de stopper l’activité en France, car on y assemble très peu de Renault. Le virus Carlos a déjà fait les plus gros ravages 😉

Gautier Bottet
Editor

27% des 180000 salariés du Groupe Renault travaillent en France. En particulier pour le sujet présent les employés des usines de Sandouville, Flins, Douai, Maubeuge, Batilly, Cléon, Ruitz, Dieppe, LeMans, Caudan, Choisy Le Roi, Villeurbanne qui vous remercient.

La dernière Super5 est sortie de l’usine de Billancourt le 31 mars 1992. Depuis Renault n’a pas fermé d’usine en France.

Allegra
Invité

Juste une précision, la dernière Super 5 a été assemblée en Slovenie. Mais dans le fond c’est vrai.

Gautier Bottet
Editor

« La dernière Super5 est sortie de l’usine de Billancourt » je voulais évoquer la dernière voiture à quitter l’usine de Billancourt, pas forcément la dernière des Super5.

Verslefutur
Invité

Des usines qui tournent en sous-régime en France avec des modèles qui se vendent peu (Espace, Talisman…) pendant que les modèles qui ont le plus de succès sont assemblés à l’étranger (Clio, Captur, Mégane, Kadjar…).
Alors tout va bien, les salariés sont bien traités et heureux. Pardon, je me faisais de fausses idées 🙂

SGL
Invité

Vous avez certainement raison @Verslefutur, bien qu’il doit avoir beaucoup de GMP fabriqué en France… C’était le cas, jadis pour Dacia en Roumanie ou les GMP venaient par train de France… je ne sais pas si c’est toujours le cas aujourd’hui ?

Salva
Invité
– Chine, les données économiques du mois de février sont catastrophiques. ça va du carbonisé, au très carbonisé. En plus, pour les mois suivants, il n’y aura plus d’exports chez les clients solvables, sauf des quantités marginales… – USA 1500 milliards de $, pour 15 minutes de consolidation boursière. Autant le dire, on se précipite vers la faillite totale du secteur privé, renationalisé en express… – Paris, la bourse s’effondre aussi, pendant que les ouinneurs de la mondialisation s’enfuient dans les campagnes… – Italie, Alitalia est renationalisé. Normal, ça vaut que dalle. – Les « Marchés », hier célébrés, sont morts. Les… Lire la suite >>
Guallaume
Invité
Il faut arrêter de tout mettre sur le dos de l’Union Européenne, ni la santé, ni la défense, et surement d’autres domaines ne dépendent pas de l’UE. Quand l’UE agis dans un de ses domaines de compétence, tout le monde râle, quand l’UE n’agis pas dans un domaine qui ne dépend pas d’elle, tout le monde râle. Et c’est souvent les mêmes qui râlent, si vous voulez tant brasser de l’air pour rien mettez vous à côté des éoliennes, au moins vous servirez à quelque chose ! Mais à plus d’un mètre les uns des autres, comme ça, pour une… Lire la suite >>
Salva
Invité
Après avoir tremblé de peur devant le ralentissement de la croissance de 0.1 %, dramatique, ce que j’avais prévu est arrivé. Le retour de l’URSS. Car toute l’économie antérieure, incontournable nous disait on, s’est évaporée en un instant. L’économie était déjà agonisante au dernier trimestre 2019. Elle est finie… 400 000 ou 500 000 morts du coronavirus ? C’est pas le prix d’une guerre ? Mais c’est aussi le prix d’un manque de neurones chez nos gouvernants. Chez les chantres du métissage, on a un peu oublié que ce qui se métissent le plus vite, ce sont les micro-organismes, et… Lire la suite >>
SGL
Invité
Globalement d’accord… Ce sont les inconvénients de la mondialisation. Sous prétexte de faire baisser les coûts à outrance… en réalité plus dans l’intérêt de l’enrichissement des capitaines d’industrie qui deviennent tous des milliardaires alors qu’il a y 40 ans ils n’étaient que millionnaires. (les pauvres… c’était Germinal pour eux avant) Nous avons créé massivement du chômage pour avoir des téléviseurs à moins de 100 euros ou autres gadgets de geek. Le problème est largement encouragé par la faiblesse du pétrole… qui s’effondre encore plus à cause de la guéguerre entre MBS Poutine et Trump pour savoir qui sera le leader… Lire la suite >>
wpDiscuz