Accueil Endurance Endurance : Porsche étudie de près le futur LMDh

Endurance : Porsche étudie de près le futur LMDh

105
14
PARTAGER
Porsche

Fin 2017, sur fond de dieselgate et de revirement écologique, Porsche quittait le WEC, enclenchant d’ailleurs le déclin du championnat. Alors certes, depuis, Porsche s’éclate toujours en compétition avec la 911 GTE et la Formule E, mais le département Endurance s’ennuie peut-être déjà. La 919 Hybrid Evo, c’est joli, c’est impressionnant, ça bat plein de records mais ça ne remplace pas l’adrénaline de la course.

Une formule gagnante

Alors que le sport automobile est en veille et que l’avenir s’annonce compliqué, Porsche garde son optimisme et se projette vers l’avenir. La future catégorie LMDh, annoncée début 2020 par l’IMSA et l’ACO, a peut-être ravivé la flamme. Il est vrai que cette nouvelle plate-forme hybride, qui permettrait d’engager des prototypes aussi bien au Mans, en WEC que dans le championnat nord-américain, le tout avec des budgets maîtrisés, séduit de plus en plus.

Porsche et l’Endurance, c’est une histoire d’amour qui dure depuis plus d’un demi-siècle. Le documentaire Endurance, disponible actuellement sur Youtube et qui nous immerge dans l’ambiance de Porsche Motorpsort lors des 24 heures de Mans et du Nürbürgring 2019, est là pour pour nous le rappeler.

« Membre de notre membre du conseil d’administration, Michael Steiner nous a demandé de réaliser une étude pour voir ce qui est possible », explique Pascal Zurlinden patron des programmes sportifs de Porsche. « Nous examinons toujours le dossier LMDh, Nous n’avons pris aucune décision pour savoir si nous irons ou non. Il faut dire que le règlement commun entre l’ACO et l’IMSA a pris du retard en raison de la pandémie du coronavirus. Le rapprochement entre les deux entités, attendu depuis 2018, n’a pu être présenté à la presse, la conférence étant à l’origine prévue à Sebring, dont les courses ont été annulées. »

Rien n’a été confirmé non plus sur le prolongement éventuel du programme GTE avec les 911, la future règlementation étant encore en suspens avec le contexte actuel. La formule compétition-client est néanmoins très importante et très lucrative pour Porsche.

Hypercar…hyper-boudée

Ce qui est certain par contre, c’est que Porsche ne rejoindra pas Toyota dans la formule Hypercar, qui devait entrer en vigueur cette année. « Le règlement de l’Hypercar est trop onéreux et ne permet de courir qu’en WEC. Mais le LMDh, c’est une voiture pour deux championnats, et d’après ce que nous avons comme informations, des budgets assez bas. Cela semble être un niveau similaire à notre programme de Formule E. »

C’est un nouveau coup dur pour l’Hypercar, qui est complètement phagocytée par l’annonce du LMdh : Aston Martin a stoppé son projet Valkyrie, Peugeot semble se réorienter vers le Lmdh après la fin prématurée de son deal avec Rebellion, Oreca s’est déjà positionné pour le Lmdh, tout comme McLaren. Hormis Toyota, qui visiblement continue de développer une Hypercar, et la Scuderia Glickenhaus, personne d’autre ne rallie cette catégorie promue par l’ACO et qui doit prendre le relais des LMP1. Or, un acteur tel que Porsche est de taille à faire pencher la balance. Du Groupe 5 au Groupe C en passant par le FIA-GT, l’histoire a montré que les choix du constructeur allemand faisait souvent la pluie et le beau temps en Endurance.

Notre avis, par leblogauto.com

C’était déjà le cas avant, mais ce sera encore plus prégnant à l’issue de cette pandémie qui impacte fortement les finances des constructeurs : la question du budget sera fondamentale pour déterminer les programmes sportifs, même pour une marque aussi rentable que Porsche.

 

Source : sportscar365.com

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Endurance : Porsche étudie de près le futur LMDh"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

En tout cas c’est pas comme ça que je vais pouvoir engager mes Panoz GTR1 :s

Jeff
Invité

Avec leurs caprices et leur entêtement à imposer des technologies de plus en plus coûteuses, les constructeurs n’ont servi qu’à précipiter la chute du sport auto. F1, LMP1, WRX et bientôt WRC … toutes ces disciplines ne sont plus que l’ombre d’elles-mêmes. Seul un départ de ces marques et un retour à des machines plus simple pourra relancer l’intérêt des sports mécaniques.

r.burns
Invité

Par définition le sport mécanique pousse à être meilleur techniquement que le concurrent

polo
Invité
Ah bon Peugeot se réoriente vers le Lmdh? Rebellion devait juste s’occuper de la partie exploitation comme Oreca le fait avec Toyota, aux dernières nouvelles le projet Hypercar est toujours d’actualité. Après ça fait un peu bizarre de voir Porsche sortir l’excuse du budget alors qu’ils sont en partie responsables de la hausse de celui des LMP1. La vraie raison c’est surtout qu’ils veulent rouler aux USA qui représente leur plus gros marché, d’ailleurs ils sont pas bêtes en IMSA en refusant les Hypercar mais je ne me fait pas de doutes en WEC les Lmdh seront derrière. Puis bon… Lire la suite >>
gigi4lm
Invité

C’est vrai, Aston Martin, Mc Laren ou Ferrari disent qu’ils viennent … et ne viennent pas.
Porsche (comme Peugeot) c’est pas pareil. Il dit qu’il vient, fait 3 petits tours … et puis s’en va.

fez
Invité

Aston martin était en développement, mais Lance Stroll a sans doute bien aidé a tuer le projet.

Thibaut Emme
Admin
Lawrence (le père) 😉 Pour Aston Martin, comme d’autres, le soucis est que les constructeurs ne veulent pas s’engager s’ils n’ont pas un minimum de certitudes. Or le règlement hypercar, séduisant au début, se fait haché menu par le LMDh moins cher et tout aussi spectaculaire sur le papier. Il faudrait être fou pour continuer pour un règlement dont on ne connait pas encore l’équivalence avec le LMDh…si c’est pour mettre 2 fois moins de budget et avoir les mêmes chances de gagner le WEC et les 24 heures du Mans, quel sera l’intérêt de l’hypercar ? Bref, comme bcp… Lire la suite >>
polo
Invité

Tu penses sérieusement que l’ACO qui promouvois l’hypercar va laisser les Lmdh rouler aussi rapidement en WEC ou aux 24h de Mans? Il y a 2 ans en IMSA les DPI et LMP2 devaient être équilibrés avec une BoP, résultat aucune victoire de LMP2 et les équipes qui engageaient ces protos sont partis ailleurs, l’ACO va faire exactement la même chose.

Thibaut Emme
Admin

Alors l’ACO se retrouvera avec Toyota face à Glickenhaus…
Même Oreca se tourne vers le LMDh.

polo
Invité

Oreca c’est un peu normal ils ont la « meilleure » LMP2 donc normal pour eux d’envisager le LmDh.
Comme tu le soulignes le soucis pour l’ACO c’est d’avoir peu de Hypercar mais leur gros avantage c’est qu’ils organisent les 24h ce qui compte le plus pour les constructeurs, donc clairement pour eux la seule solution sera de permettre aux Hypercar d’être plus rapides sinon ils peuvent abandonner leur règlement car sur tous les points le LmDh est plus avantageux, actuellement si Toyota continue c’est qu’ils savent qu’ils sont quasi certains de gagner les 24h du Mans..

Thibaut Emme
Admin
@Polo : Oreca fournit aussi des châssis à qui veut, pour le LMP1. De mémoire le châssis de la RB13 de Rebellion est le châssis Oreca 07 adapté pour la catégorie LMP1. Ici, Oreca semble plus croire au LMDh pour avoir des clients, que l’hypercar. Est-ce que l’hypercar va rester tel que, ou devoir s’adapter pour « contrer » le LMDh ? Le fait que Peugeot explique regarder les deux et attendre la balance technologique pour se prononcer est un signal clair. Peugeot Sport ne s’engage jamais (ou rarement) à la légère. Exemple, quand ils décident de revenir au Dakar, ils choisissent… Lire la suite >>
polo
Invité

Ferrari on sait que c’est du chantage vis a vis de la FOM. Par contre Mac Laren ça fait des années que leur nom circule en GT ou en proto et à chaque fois ça ne se fait pas, ils ont quand même participé aux discussions concernant l’Hypercar avec de se tailler au dernier moment. Aston c’est à peu près pareil, ils ont fait pression pour que la BoP soit instaurée en GTE, ils ont participé aux discussions concernant l’Hypercar avec comme Mac Laren de partir.

Peugeot ont peut en débattre mais pour le moment ils sont toujours en route.

Invité

Oui Peugeot considère le LMDh

polo
Invité

Source?

wpDiscuz