Accueil FCA Fusion PSA/FCA non retardée selon le syndicat de la métallurgie italien

Fusion PSA/FCA non retardée selon le syndicat de la métallurgie italien

146
16
PARTAGER

Si, selon plusieurs rumeurs, la crise engendrée par la propagation du coronavirus à l’échelle mondiale pourrait remettre en cause la fusion entre FCA et PSA, le syndicat italien de la métallurgie FIOM laisse entendre le contraire. Indiquant que durant une télé-conférence qui s’est tenue mardi entre le constructeur et lui, aucun éventuel retard concernant cette opération n’avait été mentionné.

« Aucun retard dans la fusion avec PSA ne nous a été notifié », a ainsi indiqué à Reuters Michele de Palma, un représentant de la Fédération des métallurgistes. Tenant ainsi à préciser les termes d’un communiqué de la secrétaire générale de la FIOM, Francesca Re David, qui semblait au contraire évoquer un retard « certain » dans le contexte actuel lié au coronavirus.

Les représentants syndicaux se sont entretenus mardi avec le directeur des opérations de FCA pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, Pietro Gorlier.

La fusion FCA /PSA bouclée comme prévue en 2021 ?

La semaine dernière, Exor, la holding financière de la famille italienne Agnelli qui contrôle FCA, a dit s’attendre à ce que la fusion avec PSA soit bouclée début 2021, comme prévu.

Annoncée fin octobre, la fusion doit officiellement être finalisée au plus tard à cette date. En décembre 2019, PSA et FCA ont signé un accord engageant en vue de mener à bien l’opération. Valorisée à 50 milliards d’euros, elle doit donner naissance au quatrième constructeur automobile mondial.

Le coronavirus pourrait remettre en cause la fusion selon des sources financières

Ces déclarations et précisions du syndicat interviennent alors que des sources financières ont récemment laissé entendre que la fusion entre PSA et FCA pourrait être remise en question par la crise sanitaire et économique liée au coronavirus.

Certes, les préparatifs se poursuivent, affirme-t-on de sources proches du dossier , ajoutant que équipes juridiques et avocats se démènent toujours pour obtenir le feu vert des autorités antitrust.

Les cabinets d’audit et de conseil et les financiers travaillent pour leur part sur la documentation boursière requise, notamment le dossier F-4 exigé par la SEC, le gendarme de la Bourse US.

Mais la crise du coronavirus a provoqué la débâcle sur les marchés financiers, plongeant l’économie mondiale dans la récession et mettant à l’arrêt des sites de production des deux constructeurs en Europe et de FCA aux Etats-Unis.
Au final, selon les sources oeuvrant sur la transaction, les termes financiers de la fusion sont désormais remis en cause.

Les hypothèses sur la valeur des sociétés, les projections de revenus et de ventes émises pendant les discussions devraient en toute logique être réévaluées.

Notre avis, par leblogauto.com

Michele de Palma a toutefois indiqué que FCA avait confirmé que la mise en œuvre de son plan industriel serait soumise à des retards en raison de la crise sanitaire actuelle. Un élément de plus allant vers une réévaluation des termes financiers de l’opération.

Sources : Reuters, AFP

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Fusion PSA/FCA non retardée selon le syndicat de la métallurgie italien"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
timo
Invité

effectivement c’est compliqué, surtout si l’état français donne un prêt ou nationalise

zeboss
Invité

Cette fois ci peu probable que PSA repasse par la case BPI actionnaire majoritaire.
Que PSA bénéficie d’une aide de trésorerie, c’est probable. Pour le reste peu de changement en vue. Le seul hic, commun à tous les constructeurs, le cash fond dans les caisses. Donc les fusions acquisitions risquent de se faire avec l’aide des états (dans le dos), suivez mon regard…

wizz
Membre

« FCA avait confirmé que la mise en œuvre de son plan industriel serait soumise à des retards en raison de la crise sanitaire actuelle. »

chez FCA, la « crise sanitaire », ça dure depuis une dizaine d’années, vu les multiples reports constatés…

wizz
Membre

FCA avait confirmé que la mise en œuvre de son plan industriel serait soumise à des retards en raison de la crise sanitaire actuelle, coronavirus

chez FCA, la « crise sanitaire », ça dure depuis une dizaine d’années, vu les multiples reports constatés…

on a retrouvé le patient zéro…
http://ecodafrik.com/wp-content/uploads/2018/07/fiat-620×330.jpg

il faudrait plutôt appeler COVID09….

Thomas
Invité

Tant mieux 😀
Je la souhaite cette fusion 🙂

Nithael70
Invité

Plus de 30% de chomage attendu aux USA… Cela devrait jouer dans la balance en faveur de PSA.

SAM
Invité

Donc potentiellement menacé une fusion …

zeboss
Invité

non l’évolution des cours actuel rééquilibre les jeux, au départ FCA semblait mieux résister, PSA plongeait plus vite, mais une fois les US dans la tourmente, FCA décline encore plus vite, touché à la fois en Europe et encore plus aux USA (leur bénéfice ne provient qu’à98% de la bas) du coup la valorisation de PSA remontait et inversait le jeu, comme déjà annoncé dans un autre post, tant qu’on a les pieds dans la boue, ce n’est pas vraiment utile de faire de la prospective sur l’état de ses chaussures…

Nithael70
Invité

Face au nihilisme des républicains face au covid19, l’arrivée des élections, l’Europe devrait redémarrer plus tot. Alors que les usa seront encore dans la tourmente.

versdemain
Invité

J’avais lu il y a quelques mois que si il y avait une nouvelle crise genre2008 aux Etats Unis, celle-ci ne viendrait pas de l’immobilier, mais de l’Énorme encours de crédit automobile.
Avec une multiplication par 10 du taux de chômage, possible que les crédit auto ne soient plus remboursés. De mémoire le chômage US dure 4 mois puis égal à 0, donc dans 4 mois tout saute ?

SAM
Invité

Alors les rumeurs ne remettent pas en cause la fusion mais remettent en cause les conditions de cette fusion!?! C’est là toute la différence! Avant crise c’était 50/50 et 5 milliard reversés aux actionnaires de FCA … au moment de la reprise économique… Ce sera? Ça montre en tout cas que le deux groupes sont dans l’incapacité d’anticiper les effets qu’aura cette crise sur leur portefeuille. C’est ça qui leur est un peu reproché par les marchés …

Michel
Invité

Techniquement les 2 groupes sont en phase, c’est le volet financier et juridique qui doit etre corrigé pour cause de COVID19

wizz
Membre

Comme l’un a des étagères plutôt vides, alors c’est en effet facile pour les 2 groupes d’être en phase…

wpDiscuz