Accueil Dépêches Coronavirus: les grands de l’automobile arrêtent leurs usines en Amérique du Nord

Coronavirus: les grands de l’automobile arrêtent leurs usines en Amérique du Nord

492
8
PARTAGER
Ford Kentucky Truck Plant

Les constructeurs automobiles américains General Motors, Ford et Fiat Chrysler ont annoncé mercredi suspendre leur production de voitures en Amérique du Nord face à la pandémie du nouveau coronavirus, et les japonais Toyota et Nissan notamment prenaient des dispositions similaires.

Les usines du « Big Three » de Détroit aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique seront à l’arrêt à compter de jeudi, jusqu’au 30 mars au moins, « pour les nettoyer en profondeur et protéger les salariés de la propagation du Covid-19 », ont indiqué GM, Ford et Fiat Chrysler dans des communiqués distincts.

Après cette date, la situation « sera réévaluée semaine après semaine », explique GM, tandis que Fiat Chrysler (FCA US) promet de faire un bilan d’étape à la fin du mois en cours.

« Nous souhaitons que nos employés se sentent en sécurité au travail et prenons les mesures nécessaires pour les protéger », a souligné Mike Manley, le patron de FCA US, cité dans un communiqué.

« C’est un séisme », a commenté Jessica Caldwell, experte au cabinet Edmunds.com. Elle juge néanmoins que les trois grands constructeurs américains disposent de stocks suffisants pour répondre à une demande de voitures neuves « qui va de toute façon mollir ».

La suspension de la production chez GM, Ford et FCA US intervient après la découverte d’un cas de Covid-19 dans une des usines de FCA US, d’après le syndicat automobile UAW.

Outre les trois groupes américains, le géant japonais Toyota a aussi décidé d’interrompre l’ensemble de sa production en Amérique du Nord, mais pour deux jours seulement pour le moment, lundi et mardi prochain.

Son compatriote Nissan a quant à lui annoncé jeudi la suspension de sa production aux Etats-Unis à compter de vendredi et jusqu’au 6 avril.

Honda va par ailleurs cesser sa production dans ses usines de l’Ohio, dans le Midwest, pendant cinq jours, tandis que la pression est sur Tesla pour que le groupe de véhicules électriques interrompe la production dans son usine californienne de Fremont.

Ni GM, ni Ford, ni FCA US ne disent si les salariés affectés vont continuer à être payés pendant cette suspension d’activité.

La décision a néanmoins été prise en concertation avec l’UAW, qui demandait depuis plusieurs jours l’arrêt des chaînes de montage afin de protéger les salariés.

Aux Etats-Unis, GM emploie quelque 40.000 salariés, tandis que Ford en compte 56.000 et FCA US environ 45.000.

Ford explique réfléchir à de meilleurs moyens pour limiter la chute des ventes de voitures due, selon lui, à la décision du gouvernement fédéral de limiter les voyages à l’international et les contacts entre personnes.

Le groupe va notamment évaluer régulièrement les inventaires chez les concessionnaires pour s’assurer qu’il n’y ait pas de rupture de stock.

Par AFP

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Coronavirus: les grands de l’automobile arrêtent leurs usines en Amérique du Nord"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Dom
Invité
auto news Mexique: –Audi a déclaré que son usine de Q5 au Mexique suspendrait sa production à partir de lundi en raison d’un manque de pièces causé par l’épidémie mondiale de coronavirus. — Il prévoit de reprendre la production le 13 avril, a annoncé Audi Mexico dans un communiqué de presse mercredi. –En plus des pénuries dans sa chaîne d’approvisionnement mondiale, la société a également déclaré qu’elle avait «diverses difficultés» pour transporter ses véhicules finis vers les pays de destination en temps opportun depuis l’usine de Mexico. — Audi Mexico a déclaré que l’usine emploie 5 200 personnes et produit… Lire la suite >>
SGL
Invité

L’avenir est le plus sombre pour l’Amérique entière… Trump parlait encore, il y a encore quelques semaines que l’épidémie du coronavirus comme une fake news… il est en train de manger son chapeau. (ou sa moumoute)
Jair Bolsonaro continue encore à prendre la menace au sérieux.
Alors que l’épidémie est contrôlée en Chine et en Corée du Sud et que l’Europe entière, on prit en compte la menace… les choses pourrait aller mieux dans un mois… au pire dans 3 mois.

Luc
Invité

Niveau sanitaire, mieux dans 3 mois, mais niveau économique, c’est une autre histoire…

Fred21
Invité

Niveau économique 2008 était une rigolade à côté de ce qui arrivera.
Des gouvernements sauteront forcément, des irresponsables aux responsabilités décisionnaires également.
Mais d’ici là, soyons unis, sérieux, responsable des autres et de nous. La vie avant …
Perso, je n’hésite pas du tout mais vraiment pas du tout, à prendre ma voiture pour 500m dans le peu de trajets nécessaires. Certain de croiser personne pour moi comme pour lui.

SGL
Invité

Jair Bolsonaro continue encore à prendre « PAS » la menace au sérieux.
Pardon !

Lucas
Invité

Ce pauvre type prétend que c’est une invention… 🙄

SGL
Invité

Ah !?
Les pros-Trump / Bolsonaro sont là ! 😉
Auront-ils les co….es pour nous donner un début d’explication du contraire ?
N’hésitez pas… je suis tout ouïe.

wpDiscuz