Accueil Bentley Bentley Mulliner Bacalar : le retour des carrossiers ?

Bentley Mulliner Bacalar : le retour des carrossiers ?

1104
13
PARTAGER
Bentley Mulliner Bacalar

Fut un temps où les riches clients commandaient des carrosseries sur mesure pour leur automobile. Le Bentley Mulliner Bacalar s’inscrit dans cette lignée.

Mulliner est « le plus ancien carrossier au monde » selon Bentley. Ce n’est pas complètement faux, ni complètement vrai. En effet, le Mulliner actuel n’a plus rien à voir avec la société de 1900 fondée par Henry Jervis Mulliner. Depuis, la société a cessé ses activités, a été intégrée à Rolls Royce, puis lors du rachat par Volkswagen, est restée dans la corbeille de la mariée Bentley.

La marque de Crew tente de relancer l’activité carrosserie spéciale (et unique) et on peut dire que ce Bacalar est une première pierre particulièrement réussie. La face avant est impressionnante. Elle s’inspire des dernières Bentley, dont le concept EXP 100 GT, mais en moins bling-bling et outrancier.

Cela fait très longtemps que Bentley n’a pas signé un design si dynamique. La silhouette « barchetta » y est sans doute pour quelque chose. Stricte deux places, le Bacalar a un profil « aston-martinien » renforcé par une poupe plus fine qu’habituellement chez Bentley.

En effet, les gros feux ovales sont ici très étirés et intégrés sous un béquet. Le logo arrière est comme flottant entre les deux feux. Pour sûr, cela change des dernières Bentley. Pour l’intérieur noir et or, chacun jugera.

A quand le retour des descendants de Saoutchik, Chapron et consort ?

Sous le capot, on trouve le W12 TSI de 6 litres qui développe 660 chevaux pour 900 Nm de couple. Le couple est réparti sur les 4 roues avec un système de répartition actif. Le moteur est accouplé à une boîte double embrayage à 8 rapport et le châssis est suspendu grâce au système actif 48 V. La promesse d’un tapis volant/roulant luxueux et unique.

Bon, Bentley nous parle de ressources renouvelables, éthiques, etc. Le Bacalar sera assemblé dans la première usine pour véhicules de luxe neutre en carbone. On trouve tout de même du bois fossilisé de plus de 5000 ans. On pourrait peut-être simplement admirer le travail de tous ses artisans au service de l’inutile luxe, non ?

Le Mulliner Bacalar ne sera pas totalement unique. En effet, 12 exemplaires (tous réservés) sont prévus. Mais, chaque heureux propriétaire va entièrement personnaliser son modèle ce qui en fait pratiquement des exemplaires uniques.

Galerie du Bentley Bacalar

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Bentley Mulliner Bacalar : le retour des carrossiers ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gigi4lm
Invité

Chez Mulliner il doit y avoir des transfuges de chez Aston Martin.

Gébé
Invité

Même la typo du nom fait penser à Aston Martin… 🙄

Mwouais
Invité

Heureuse nouvelle que cette interprétation Bacalar.

Jolie chose quoique sauf à être ronchon, l’arrière me plait peu : pas très Bentley pour autant qu’on puisse donner une identité Bentley sur leurs arrières.

Mais j’attends avec impatience la plateforme électrique (Tesla?) open source qui permettait le retour des carrossiers : du microlino à toutes échelles.

Plusieurs designers sur le web font des choses pas mal du tout (la série 3 de David Oberndorfer par’exemple dessinée sur base de l’empattement réel d’une série 3 actuelle et bien d’autres comme quelques idées de LSD).

Rickyspanish
Invité

Intéressant, mais je ne suis pas très fan des feux avants en forme de raquette de tennis.

Seb
Invité

Hum …. C’est tres beau , le travail est gigantesque et de qualité , c’est vraiment une belle machine … MAIS ! Mais je trouve que ca n’a plus la prestance et l’élégance d’une Bentley digne de ce nom 😕

Gilles L.
Invité

Un design trop latin pour une Anglaise (surtout la poupe)… mais magnifique tout de même.

wpDiscuz