Accueil Audi Le SUV Audi e-tron se lâche avec une version S

Le SUV Audi e-tron se lâche avec une version S

1433
13
PARTAGER
Audi e-tron s

Fidèle à ses habitudes, Audi réserve à ses nouveaux véhicules 100% électriques le même traitement que ses modèles essence et diesel, avec l’arrivée d’une version « S » pour le SUV e-tron, qui concerne également la version coupé « sportback ».

Trois moteurs

En attendant Genève, les e-tron S et e-tron Sportback S ont été dévoilés au siège d’Audi Sport à Neuburg. La course aux armements des véhicules électriques premium bat son plein, avec ici en ligne de mire Tesla.

Devançant en la matière la future Tesla Model S, la e-tron S embarque trois moteurs électriques en tout, une première dans un véhicule de grande série : Le plus grand moteur électrique, qui était présent sur l’essieu arrière des modèles e-tron 55 quattro, passe sur l’essieu avant avec 169 chevaux de puissance, tandis que deux moteurs électriques plus petits, placés co-axialement dos à dos, sont installés à l’arrière, délivrant chacun 133 chevaux sans le boost.

Plus watts, mais pas plus de batterie

Les E-tron et e-tron sportback S bénéficient ainsi d’une puissance combinée de 435 ch et 808 Nm de couple, soit 80 chevaux et 547 Nm de couple supplémentaires par rapport à la version Quattro 55. Mais avec le boost, on grimpe carrément à 503 chevaux et 973 Nm de couple. Néanmoins, ce boost est disponible dans un laps de temps limité de…8 secondes.

Dans cette configuration, le SUV se permet d’abattre le 0 à 100 en 4″5 secondes, contre 6″6 sur la version » standard ». Combiné à la configuration tri-moteur, cela permet au SUV d’avoir un caractère assez joueur, sur lequel les photos officielles insistent avec des dérives qui font fumer les pneus, ce qui n’est pas très habituel pour un SUV.

Surtout, l’avantage de ce système est que, les moteurs travaillant de façon autonome, on peut se passer d’un différentiel mécanique, auquel est substitué ici un système de répartition du couple entièrement électronique. Variation du système Quattro classique, il évite toute déperdition mécanique et permet une gestion plus précise et réactive de la motricité.

Mais ces performances de choix ont un prix : Audi n’ayant pas augmenté la capacité de la batterie, toujours établie à 95 Kwh, l’autonomie en pâtira forcément.

Un look à l’avenant

Le pack S Line est repris quasiment à l’identique, bien que les inserts orange accentuent le caractère déluré du modèle. Le pare-choc arrière n’est quand même pas très heureux…Les modèles seront livrés en standard avec des jantes en alliage de 20 pouces, mais des 21 et 22 pouces seront proposés évidemment en option. Le système de freinage haute performance comprend six étriers à piston et des disques de 15,7 pouces (400 mm) à l’avant.

La suspension pneumatique à amortissement adaptatif est fournie de série afin d’ajuster la hauteur de conduite jusqu’à 76 mm. En conduite dynamique, la hauteur de caisse peut être abaissée jusqu’à 26 mm. A l’intérieur, elles seront livrées avec des sièges sport en cuir et en Alcantara ainsi que des plaques de seuil de porte en aluminium et des garnitures en aluminium brossé ou en fibre de carbone.

Les prix et les performances seront sans doute communiquées à Genève.

Notre avis, par leblogauto.com

Tesla doit avoir les oreilles qui sifflent. Les constructeurs germaniques veulent riposter et Audi ouvre la voie avec un SUV beaucoup plus typé « berline » dans son comportement. Mais reste l’inconnue de l’autonomie, le poil à gratter de ces véhicules.

 

Source et image : Audi

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Le SUV Audi e-tron se lâche avec une version S"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Franck Boizard
Invité

Audi sortant de gros étrons, ce n’est pas une nouveauté.

Bon, OK, je sors.

pallas
Invité

Non, reste, le commentaire est pertinent!

Jdg
Invité

8secondes de booster cool on peut presque faire deux fois le kéké du 0-100 en 4,5 s lol

E.MCRN
Invité

6 étriers à piston!
Vous voulez dire des étriers à 6 pistons?
Il faut au moins sa pour arrêter ce char d’assaut !

Edfteremrcie
Invité

Vu l’autonomie moisie de la version « standard »….
Celle là va avoir quoi ? 200km d’autonomie ??.
C’est d’un ridicule….

sylver
Invité

503ch avec 3 moteurs? Qu’est ce qu’ils foutent chez Audi…? Il est probable que le maillon faible soit la batterie mais dans ce cas le 3eme moteur c’est juste un gimmick…
De plus, il me semble que les moteurs arrières deviennent asynchrones ce qui ne va pas arranger le rendement en conduite « normale ».

wpDiscuz