Accueil Renault La Renault Talisman mise à jour

La Renault Talisman mise à jour

1770
69
PARTAGER

Très léger ‘restylage’ pour la Renault Talisman qui en profite surtout pour recevoir une mise à jour d’équipements et de motorisations.

Esthétiquement, c’est un peu le jeu des 7 erreurs. A l’avant, on notera le nouveau bouclier avec une ligne de chrome et des feux 100% LED sur toute la gamme. A l’arrière, les feux aussi ont droit à leur barrette chromée et gagnent des clignotants « dynamiques ». De nouvelles teintes font leur apparition : Gris Baltique, Rouge Millésime et Gris HIghland. Ainsi que de nouvelle jantes : Pierre (17 »), Stellar (18 ») et Sato (19 »).

A l’intérieur, la tablette centrale, verticale, est plus grande (9,3 », seulement 7 pouces dans le premier niveau de finition Zen) et les boutons sont réagencés (la température est affichée dans les molettes d’ajustement). Les instruments sont désormais affichés via un écran de 10,2 » entièrement configurable. Mais c’est uniquement en série à partir de la finition Intens. Il y a désormais huit ambiances lumineuses réglables via le MULTI-SENSE (un peu gadget il faut l’avouer). Il y a même un nouvel habillage en bois « cérusé » pour la version Initiale Paris.

D’autres détails évoluent à l’intérieur sans faire une révolution de cette Talisman. Pèle-mêle : rétroviseur intérieur électro-chrome sans cadre, porte-gobelets plus grands (!), recharge des mobiles par induction, boutons sur le volant réagencés, etc. De nouvelles selleries sont aussi ajoutées avec du cuir disponible sur des niveaux de finitions plus bas (Intens) : Gris Sable Clair, Marron Castenyera et Noir Titane.

Sur la version Initiale Paris, on trouve une nouvelle sellerie cuir Nappa Noir Titane ou Gris Sable Clair et de nouvelles surpiqûres Cognac. Côté ambiance intérieure, on peut choisir (dès Intens là aussi) noir ou gris clair.

Rafraîchissement technologique

Bon la Renault Talisman en profite surtout pour se remettre à jour niveau technologies. Outre les feux LED Matrix (éclairage adaptatif intelligent), on trouve désormais l’Easy Connect (et l’application mobile My Renault qui va avec), le dernier système multimédia Easy Link connecté (Android Auto, Apple CarPlay, recherche d’adresse Google, points d’intérêt, etc.).

Côté aides à la conduite, la Talisman a désormais l’assistant autoroute et trafic. En gros, le régulateur adaptatif et l’assistance au centrage dans la voie aident le conducteur (niveau 2 seulement) qui doit conserver les mains sur le volant et rester vigilant. Le seul équipement intéressant là dedans reste le régulateur adaptatif qui peut aller jusque à l’arrêt du véhicule en fonction du véhicule le précédant. Utile dans les bouchons pour ne pas avoir à jouer du pied droit en permanence.

Le freinage d’urgence est désormais avec une fonction détection piétons et cyclistes. L’EuroNCAP va aimer cela… On retrouve aussi les désormais classiques alerte de franchissement de ligne, alerte de somnolence, détecteur d’angles morts avec deux radars supplémentaires à l’arrière de la voiture qui permettent de vous alerter quand vous faites une marche arrière pour sortir d’une place sans visibilité sur les côtés par exemple.

Toujours le 4Control, essence 225 ch, diesel 200 ch

Bon, cette Talisman reste surtout mécaniquement intéressante grâce à son 4Control (les 4 roues directrices). En option, ou de série (sur Initiale Paris), cela donne une agilité incroyable à la voiture. Il y a aussi l’amortissement piloté pour alterner entre confort et stabilité de la caisse.

Côté motorisations, on a le TCe 160 EDC FAP qui est reconduit. Le 4 cylindres 1,3 litre essence turbo développe 160 chevaux de puissance et 270 Nm de couple. Il est accouplé à la boîte automatisée double embrayage EDC à 7 rapports. Consommation WLTP à 6,2 l/100km soit 140 g de CO2/km.

Pour ceux qui veulent plus de puissance, il y a le TCe 225 EDC FAP. 4 cylindres 1,8 litre turbo, il délivre 225 chevaux et 300 Nm. Il est lui aussi associé à la boîte EDC7 mais les consommations grimpent : 7,4 l/100 km (WLTP mixte) soit 166 g/km (1629 € de malus 2020 à partir de mars normalement).

Sinon, il y a aussi le Blue dCi (diesel avec SCR et AdBlue) décliné en 120 et 150 chevaux avec boîte manuelle 6 rapports, ou 160 et 200 chevaux avec la EDC6. De 4,9 l/100 km à 5,6 l/100 km (soit de 128 à 146 g/km).

Notre avis, par leblogauto.com

La Renault Talisman est une bonne voiture, agréable à conduire. Son châssis 4Control fait merveille et on a l’impression d’être au volant d’une compacte sur les routes sinueuses. Côté moteurs, l’agrément est là, même en essence et on peut rouler sur un filet de gaz comme mettre « pied dedans » (attention à la consommation).

Mais, la voiture peine à trouver ses clients (comme la VW Arteon NDLA). Les ventes ne cessent de chuter depuis le lancement et les entreprises ne se ruent pas dessus. Est-ce la faute d’une image héritée de la Laguna ? D’un style un peu trop « plan plan » ? des places arrières exiguës (merci le pavillon fuyant) ? Ou le réservoir (51 litres) qui perd toujours en capacité (47 litres) quand on prend le châssis 4Control ?

Toujours est-il qu’il n’est pas du tout certain que ce très léger facelift et cette mise à niveau suffisent pour relancer les ventes sur le long terme. A confirmer dans les prochains mois.

Poster un Commentaire

69 Commentaires sur "La Renault Talisman mise à jour"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
anto7076
Invité

Des retouches bienvenue comme sur la Mégane
Dommage si les deux feux de jour LEDs en « C » sont visuellement moins grossiers il y a toujours un coupure en 2 parties.
Bon le tableau de bord j accroche toujours pas avec les aérateurs centraux mal intégré
Ça reste une voiture agréable et pas plus plan plan qu une Passat par exemple

Rickyspanish
Invité

Une mise à jour mini pour un modèle en difficulté au niveau des ventes… ça ne provoquera sans doute pas de miracle à ce niveau.
Toujours pas fan de la partie centrale du tdb : comme pour la Mégane, j’ai toujours l’impression de voir une tête formée par l’écran avec les molettes rondes pour les yeux, la rangée de boutons pour la bouche et les aérateurs en guise d’oreilles…

Invité

la paréidolie en fait voir, de ces choses 😉

greg
Invité

Si je trouve son style trop lourd et bling-bling (comme l’ Arteon justement), contrairement a la Laguna elle a le merite d’ avoir une personnalite.
Son echec n’ est pas vraiment merite au final.

SAM
Invité

Disons que si elle avait été vendue en Chine … elle aurait trouver plus de clients. Elle a bien cartonné en Corée du Sud.

greg
Invité

Oui, mais en Coree Samsung conserve une relative bonne image. En Chine, cela aurait pu tres bien marcher, ou bien faire un four, l’ image de Renault etant anecdotique. Tout depend de la maniere dont Renault gere sa barque.
Tu vas voir qu’ ils vont mettre cela aussi sur le dos de Ghosn 😛

SAM
Invité
@greg. Les deux Carlos sont en partie responsables car il ont toujours laissé Renault dans une période de non nouveautés et une période de grandes nouveautés : 1/ le déploiement en même temps de la gamme ZE : Twizy, Fluence, Kangoo Ze et Zoé était pleins de promesses … sauf Zoé a un peu percé; 2/ le déploiement en même temps de Kadjar, d’Espace, Talisman, Koléos, Mégane et Scénic s’est fait rapidement et d’un seul coup. Il faut savoir qu’Espace et Talisman hybrides étaient prévues mais ne sortiront pas. Genre c’était je vous laisse pourrir niveau nouveautés puis je montre… Lire la suite >>
greg
Invité

Pour autant que je sache, pas de version PHEV prevue pour l’ Espace et la Talisman….
La locobox pouvait aller maxi sur des vehicules de format Scenic. Les autres etaient trop lourds.
Ensuite le deploiement n’ a pas ete totalement simultane. Il y a eu environ 8 mois entre l’ Espace et le Kadjar. Le Koleos est aussi sorti plusieurs mois a la suite du Kadjar.
Par contre je confirme que le Kadjar n’ a pas ete bien accueilli chew Nissan.

SGL
Invité

….pas de version PHEV sur ces segments à terme !?
Ben, c’est la fin des grosses Renault !

greg
Invité

Oui et non.
J’ ai pas dit a terme, juste pour les generations actuelles. Pour ce qui suivra je ne sais pas.
A priori Renault va quitter ces segments, Talisman et Espace n’ auraient pas de successeurs.

Mwouais
Invité

On imagine les volumes de production des Espaces et Talisman pour les 3 années qu’ells devront tirer ? Est-ce rentable ?

SGL
Invité

Ce n’est pas pour défendre Renault… Mais Talisman + Espace + Koleos , ben cela finit par faire beaucoup de voiture quand même !

Mwouais
Invité

Son avantage sera d’être en Initiale Paris, plus française et moins cher qu’une DS9.

Personnellement, j’aime mieux ses combinaisons intérieures. Bon, le tableau de bord c’est autre chose mais pas pire que l’interface graphique désuète de chez PSA sur la tablette non intégrée de la DS.

Comme voiture de fonction de l’état, elle est plus acceptable : moins bling bling et plus France.

Mwouais
Invité

Sans ses croches led assez ridicules elle serait pas mal et je ne la trouve pas bling bling. Sans doute pas une mauvaise voiture mais …

Renault l’a tuée elle et ses versions restylees par un intérieur infâme visuellement,

Renault l’a tuée par une période de mal façons cyclique dont ils ont le secret.

La prochaine sera à priori celle à acheter pour ceux qui cherchent une berline honorable et qui ne veulent pas d’une Passat.

SAM
Invité
C’est le lot de pas mal de sedans en ce moment (Alfa, Jaguar, Opel et même Volvo ont du mal) … malgré ses ambitions et ses qualités … La 508 peine à trouver son public. Les constructeurs n’ont eu de cesse de refourguer des Qashqaï, 3008 et Tiguan aux entreprises ces derniers temps. Renault n’a pas compris qu’il y avait un marché pour les ambulanciers et policiers européens laissant la Passat et autres remplir (Subaru en Italie) ce rôle. Et que dire de nos gendarmes qui troquent actuellement Partener et Berlingo pour des Skoda Kodiaq. Une sedan Dacia finalement pourrait… Lire la suite >>
SAM
Invité

Le XM3 de Samsung a été dévoilé hier .. et donne aussi les prochaines orientations de Samsung … le tout SUV va nous tuer.

wpDiscuz