Accueil Bilan Marché électrique France 2020 : 11 629 immatriculations !

Marché électrique France 2020 : 11 629 immatriculations !

1369
46
PARTAGER
marché véhicule électrique France

Ce mois de janvier 2020 est décidément totalement fou. Plus de 11 600 véhicules 100% électriques ont été immatriculés ! Evidemment, les objectifs CO2 y sont pour quelque chose.

 +258%. Voilà du bon gros chiffre de croissance comme certains en rêveraient tous les mois. Mais, il ne faut pas se bercer d’illusions, ce mois de janvier restera exceptionnel. Dans le détail, 10 952 VEB (véhicules électriques à batterie) particuliers ont été immatriculés selon les chiffres compilés par l’AVERE. Plus « normal », le marché de l’utilitaire léger (VULE) n’est qu’à 675 (une hausse de 31% tout de même par rapport à 2019).

Preuve que ce sont de nombreuses immatriculations retardées pour entrer dans le calcul des émissions globales, le nombre d’hybrides rechargeables est aussi avec une hausse de 238% à 3 813.

Si on rapporte les 10 952 VEB particuliers avec les 134 232 ventes du mois de janvier en France, on arrive à une très flatteuse part de marché de 8,2% pour les VEB. Habituellement, on est plus sur du 2%.

La Renault Zoe résiste

5 331 Renault Zoe ont été mises à la route. La grosse nouveauté (qui attendait janvier pour débouler) c’est la Peugeot e-208 avec 2 537 immatriculations. Il faudra là aussi attendre les prochains mois, que cela se stabilise pour voir exactement où ce situe la e-208 par rapport à la reine Zoe. Podium bleu-blanc-rouge avec la DS 3 Crossback qui frôle les 600 unités. A noter que la Tesla Model 3 retombe un peu dans l’anonymat ce mois-ci avec 124 immatriculations « seulement ».

Su côté utilitaire, podium 100% français là aussi. Renault Kangoo Z.E. (193 unités) devant Renault Zoe (140 unités) et Peugeot e-208 (107). L’Avere indique que 57% des VEB particuliers sont achetés par des particuliers directement. Le reste (43%) est donc acheté par des entreprises, des administrations, des organismes de prêt/LLD/LOA (qui sont au final des véhicules conduits par des particuliers NDLA).

Notre avis, par leblogauto.com

Comme on l’a déjà laissé entrevoir, le mois de janvier 2020 est très spécial. En effet, c’est à partir de ce mois que l’Europe commence à appliquer de nouveaux objectifs d’émission moyenne de CO2 pour les gammes des constructeurs. Aussi, Peugeot par exemple a retenu sa e-208 pour débuter les immatriculations en janvier et bénéficier à plein de ses émissions nulle en CO2 (à l’échappement) pour faire baisser sa moyenne.

D’après AAA Data, les ventes automobiles françaises en janvier n’étaient qu’à 96 g de CO2/km en moyenne ! L’objectif de l’Europe est de 94 g. Un mois avant, les moyennes étaient au-delà de 110 g/km. Il n’y a pas de magie, les hybrides rechargeables et les électriques vont être mis en avant pour éviter des pénalités sur les objectifs d’émission. Cela pourrait être bon pour le consommateur qui souhaite un VEB. En effet, les constructeurs devraient faire des rabais sur ces modèles pour mieux (plus) les vendre.

L’autre enseignement de ce mois de janvier est que malgré l’arrivée de concurrentes directes, la Zoe reste sur son trône. De son côté, Tesla fait une nouvelle fois le yoyo avec la Model 3. Rendez-vous dans un mois !

Poster un Commentaire

46 Commentaires sur "Marché électrique France 2020 : 11 629 immatriculations !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Je ne parlerais pas de raz-de-marée effectif, tant que l’on n’a pas un peu plus de recul, comme 3 mois pour lisser les chiffres et pour pouvoir se faire un jugement pas erroné par les trucages des constructeurs.

panama
Invité

SGL il est évident qu’il va y avoir une vague de baisse en retour, puisque les immatriculations de janvier ont été dopées par un artifice.
Ce qui sera intéressant ça sera les ventes des nouveaux modèles électriques par rapport à la Zoe.
Attention à l’effet Prius – elle ne se vend plus du tout maintenant que les hybrides sont des simples motorisations dans des gammes et plus un modèle à part.

SGL
Invité

C’est possible @ panama, néanmoins si le chiffre de février n’est que de 3 % de VE cela reste une sacrée bonne augmentation, si l’on considère de mémoire que la PdM des VE en 2019 n’était que de 2 %.
Les VE risquent aussi d’être en concurrence par le flot de PHEV qui rentre en service en 2020.

AXSPORT
Invité

« (cf les 3 cylindres turbo petites cylindrée qui ont été « à la mode » il y a peu). »

Voir les Mondeo 3 cylindres, BMW série 3 3 cylindres sur les sites de VO récentes….

Invendables les caisses……..

versdemain
Invité

@Thibault Emme: sur le tableau du CCFA il est dit page 9 que les 96 g/km sont une valeur sur 2 ans glissant. Donc même si les ventes électrifiées rebaisse un peu dans l’année, la chute du CO2 restera très forte.
https://ccfa.fr/wp-content/uploads/2020/02/dp-01-2020-1.pdf

Verslefutur
Invité

Toyota a surtout bien savonnée la planche pour que la Prius fasse une belle sortie de route:
– Véhicule avec une assise de plus en plus basse alors que la clientèle traditionnelle de la Prius est assez âgée
– Traits de carrosserie torturées à l’excès
– Planche de bord entre les 2 sièges avant en blanc donnant un effet toilette
– Véhicule absent des concessions ou relégué au fond

Un boulevard était tout tracé pour le CHR vendu au même prix (pourtant assemblé en Turquie avec une main d’oeuvre peu chère)

john
Invité
« Attention à l’effet Prius – elle ne se vend plus du tout maintenant que les hybrides sont des simples motorisations dans des gammes et plus un modèle à part. » Du coup c’est quoi l’effet Prius ? Parce que si on regarde le nombre de motorisation hybrides vendues par Toyota, j’imagine que ce doit être conséquent. Donc au final, ne plus vendre de Prius n’est pas un problème, elle a joué son rôle de créatrice de marché. Pour les VE, qu’ils soient à part (comme la Zoé) ou intégré (comme la e-208), quelle importance (tant que ça fait baisser la moyenne… Lire la suite >>
AXSPORT
Invité

Ça restera une bagnole fiable pour taxis….

amiral_sub
Invité

et économique

Dominique REMBES
Invité

bon chiffre des immatriculations, va falloir les vendre maintenant!!!

versdemain
Invité

Sur le dossier de presse du CCFA janvier 2020, il est indiqué page 18, vente CLIO 5524 et ZOE à peine 200 voitures de moins à 5331.

Le total fait en gros 10 355 ventes Zoe/Clio, à comparer avec les 9 463 Peugeot 208 le match va être serré sur 2020.

Invité

A surveiller aussi, le marché européen

SAM
Invité

Ben disons c’est qu’au mois de juin 2020 qu’on connaîtra vraiment la tendance car d’ici là ça risque d’être méga flou. La Zoé elle va devoir lutter face à la Clio hybride puis au petit SUV électrique dont certains dirigeants de Renault ont parlé. En fait si tôt sorties, les électriques de 2020 sont déjà à la remorque face ce qui va arriver pour 2021. Alors s’ils arrivent à les louer et à les revendre en occasion (la Zoé réussit cet exploit) il va maintenant falloir convaincre celui qui compte rouler en 3008 ou en Captur. ça c’est autre chose.

Balkany
Invité

Est ce que la fin de la garantie illimitée des batterie va impacter Tesla ? Ça en cause un peu partout sur la blogosphère .

amiral_sub
Invité

elle n’était pas illimitée, elle était limitée à 8 ans et kilométrage illimité. Désormais c’est 8 ans ou 240.000km premier des termes échu. Ca ne change pas beaucoup

wizz
Membre

https://auto.bfmtv.com/actualite/leur-tesla-model-s-a-parcouru-483-000-kilometres-en-2-ans-1248775.html

« légèrement abusé »
L’électricité gratuite avec les bornes superchargeurs de Tesla
Les voitures élect étaient encore peu nombreuses, donc statistiquement peu de chance de voir une longue file d’attente
Accès à la file Pool Car (voie réservée pour les véhicules covoiturés, ou transportant plus de 3 personnes, ou véhicules propres…)
Kilométrage illimitée sur la batterie
Recharge toujours en mode rapide
Dès lors, pourquoi ne pas en profiter…

(ps: un exemple ici qui montre que la voiture élect n’est pas forcement un véhicule urbain ou périurbain…)

Balkany
Invité
“votre véhicule recevra les mises à jour logicielles via le réseau sans fil afin de bénéficier de nouvelles fonctionnalités et d’améliorations, notamment des mises à jour visant à protéger la Batterie et à améliorer sa durée de vie. Les modifications notables des performances de la Batterie suite auxdites mises à jour logicielles ne sont PAS couvertes par la présente Garantie Limitée sur la Batterie et l’Unité de Commande”. Concrètement, cela signifie que si Tesla déploie une mise à jour qui dégrade l’autonomie (c’est déjà arrivé par le passé), et que vous vous retrouvez avec une batterie à moins de 70… Lire la suite >>
le bougre
Invité

fausse bonne nouvelle !

les électriques n’ont toujours pas trouvé leur marché (et surtout leur clientele)…..leur coté pratique et utilisable au quotidien en premiere voiture en est peut-être une des raisons !

Rowhider
Invité

L’électrique est parfait comme véhicule urbain et péri-urbain pour qui possède un garage où la recharger en sécurité, mais ce n’est clairement pas fait pour les autres…

SGL
Invité

100 km par jour… on est déjà au plafond des statistiques.
Pour cela, qu’en dehors du prix et des problèmes de recharges, les conviennent théoriquement à 90 % des gens.

SGL
Invité

Sans tomber dans la caricature, avec une Tesla Model S 100, fait déjà 99 % des besoins… si l’argent n’est pas un problème.
Il faut prendre l’exemple d’une voiture capable de remplir son rôle durant 363 jour par an.
Cela dit oui, une smart peut remplir 90 % du rôle d’une voiture moyenne.
Au journal télévisé, il montrait un couple de retraités prendre une Zoe2 pour remplacer un Scenic… Comme quoi les mentalités changent doucement mais sûrement.

amiral_sub
Invité

les acheteurs l’ont bien compris, la model S a écrasé la concurrence

Invité

Un hollandais a terminé l’année dernière un tour du monde en VE. 92.000 km parcourus pour moins de 300 euros de coût de recharge. Pour le côté « pas pratique au quotidien », on repassera.

Mwouais
Invité

@shooby : je n’ai rien contre le véhicule électrique et il m’amuserait même une Honda E pour madame. ( Je n’apprécie pas l’obligation et le Green bashing qui va avec, soit…)

Mais l’exercice Paris Marseille en Tesla diffusé par un site vert en juin 2019 est édifiant et répétition de nombreuses expériences semblables non anecdotique.

VAG
Invité

En golf v break modifiée en électrique tout de même

wpDiscuz