Accueil Hyundai Hyundai : contrat avec Faurecia dans l’hydrogène

Hyundai : contrat avec Faurecia dans l’hydrogène

1731
4
PARTAGER

Faurecia vient de remporter auprès de Hyundai un « important contrat » selon ses propres termes. Ce dernier porte sur la livraison de système de stockage à hydrogène pour des véhicules électriques à piles à combustible.

L’équipementier automobile Faurecia fournira l’intégralité du système de stockage à hydrogène, comprenant notamment 10 000 réservoirs. Le gaz sera produit dans son centre d’expertise mondial dédié à cette technologie à Bavans, en France. La première livraison est prévue pour 2021.

Sur une période de quatre ans, Faurecia équipera environ 1 600 poids lourds Hyundai. Lesquels seront par la suite livrés en Suisse à Hyundai Hydrogen Mobility, une coentreprise récemment créée par Hyundai et H2 Energy dans le but de devenir le fer-de-lance de la mobilité hydrogène en Europe.

Le montant du contrat n’a pas été communiqué.

Hyundai doté d’un fonds d’investissement dédié à l’hydrogène

En octobre 2018, Hyundai a annoncé la création en Chine d’un fonds d’investissement dédié à l’hydrogène. La structure devant être dotée d’un financement de 100 millions de dollars US.

Le constructeur s’est en effet associé à un institut chinois en vue de créer un fonds destiné aux investissements locaux dans les technologies de l’hydrogène et les infrastructures industrielles associées.

Hyundai Motor et l’Institut de recherche et développement industriel Beijing-Tsinghua ont lancé le Fonds Hydrogen Energy. Des investisseurs en capital-risque venus d’Asie, d’Europe et des États-Unis devraient les rejoindre en tant qu’investisseurs.

Le fonds a pour objectif de financer l’infrastructure nécessaire au secteur de l’hydrogène et aux start-ups dotées de technologies de base pour l’hydrogène.

Yield Capital, une structure d’investissement appartenant à l’institut chinois, est chargée de collecter des fonds et de les gérer.

Hyundai accroît ses investissements et ses partenariats

Rappelons que Hyundai a accru ses investissements dans les véhicules à pile à combustible, tels que Nexo, tout en élargissant ses partenariats avec des sociétés internationales pour prendre une part du marché des voitures de nouvelle génération.

Protocole d’entente avec Engie et Air Liquide

En octobre 2018, le premier constructeur automobile de Corée du Sud a annoncé la signature à Paris d’un protocole d’entente (MoU) avec Air Liquide (producteur de gaz industriels) et le groupe énergétique Engie. Objectif : promouvoir l’utilisation de voitures électriques à hydrogène et de stations hydrogène en France.

Sources : Faurecia, Yonhap, Hyundai

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Hyundai : contrat avec Faurecia dans l’hydrogène"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Il est clair que dans un 1er temps, l’hydrogène est d’abord une excellente solution pour les gros engins … camions, engin de chantier, train, navire, sous-marin, etc.
…et éventuellement les flottes d’entreprise de taxis, utilitaires qui doivent faire de la route sur les longues distances.

Kaizer Sauzée
Invité

Comme d’habitude, où en sont les constructeurs européens, et particulièrement les français ???
Quel dirigeant, d’entreprise ou-et politique, aura une vision d’avenir comme çà a été le cas pour Airbus, Ariane et le TGV ?
Va-t’on reproduire une nouvelle fois le même schéma qu’avec l’hybride ? Çà serait désespérant.

pat d pau
Invité

« On ne résout pas un problème avec les modes de pensées qui l’ont engendré » Albert EINSTEIN

Phil
Invité
si en énergie primaire ça consomme plus que du gasoil, l’intérêt va être très limité. ça va non seulement bouffer de la subv à la création (comme une élec en deux fois pire) mais ça va en plus pomper de la subv à la consommation, et là c’est pas la même limonade. Et tout ce beau château de carte est à la merci d’un gain relativement marginal en densité énergétique des batteries – qui on nous souffle dans l’oreillette – est déjà disponible chez Tesla via les brevets Maxwell, ces cellules seraient d’ailleurs celle du lancement du Tesla Semi. ça… Lire la suite >>
wpDiscuz