Accueil Formula E Formule E : voici la monoplace GEN2 EVO

Formule E : voici la monoplace GEN2 EVO

698
3
PARTAGER

Bon, ne cherchez pas une révolution. Comme son nom l’indique, c’est une évolution de la monoplace actuelle, la GEN2. Evolution aérodynamique mais pas technique.

Si la monoplace GEN2 de Formula E fait plus « monoplace de course » que ne le faisait la toute première voiture, elle souffre de quelques défauts esthétiques. Les roues avant sont carénées avec une sorte de cône devant, et à l’arrière, l’aileron est coupé en deux parties, situées au-dessus des roues.

Hop, on vire tout cela et on redessine. A l’avant, on se débarrasse enfin des cônes hérités de la première voiture. A la place, une forme de « C » avec un mini-aileron à l’intérieur. Le carénage autour des roues avant disparaît. A voir ce que cela donnera en termes de perturbations aérodynamiques au niveau des roues.

En arrière des roues avant, on voit désormais mieux le « barge board » qui doit canaliser le flux d’air pour l’envoyer dans les pontons. A l’arrière, les ailerons sont totalement changés. Au lieu d’être au-dessus des roues, ils se retrouvent à l’intérieur. On notera aussi la disparition des dérives latérales. La partie de carénage au-dessus des roues est aussi réduite. La voiture gagne également une dérive « aileron de requin » qui doit stabiliser le flux d’air à l’arrière.

Notre avis, par leblogauto.com

Que pensez de tout cela ? A priori les changements sont surtout guidés par une meilleure efficacité aérodynamique. Oh il n’est pas question ici de générer un appui colossale. En effet, la Formule E reste encore une formule à la vitesse « faible » (pour une monoplace de course). En revanche, cela devrait rendre la Gen2 Evo moins « grossière » visuellement et sans doute moins sensible aux coups de roue que se mettent les pilotes en course.

Cette GEN2 Evo arrivera la saison prochaine, 2020-2021. D’ici là, la saison 2019-2020 continue avec le prochain e-Prix, celui de Mexico le 15 février 2020. A noter que pour ce e-Prix, le tracé a été modifié et allongé.

Pour rappel, la GEN2 dispose d’une capacité de batterie double de la GEN1. Ainsi, plus besoin de changer de voiture en cours de course. Les courses durent 45 minutes + 1 tour. Elle dispose d’une puissance (limitée électroniquement) de 250 kW. Elle fait le 0 à 100 km/h en environ 2,8 secondes et peut atteindre 280 km/h.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Formule E : voici la monoplace GEN2 EVO"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Lovehornby
Invité

« Peut atteindre 280 km/h » ! Mais l’a-t-elle déjà fait en course ? Vu les circuits parcourus, j’en doute…

sylver
Invité

C’est mieux mais pas encore ca… Pour moi le point le plus décevant c’est qu’elle ressemble toujours trop a une monoplace thermique. La position du moteur, des système de refroidissement, etc… a été optimisée sur des dizaines d’années de développement autour d’un bloc thermique. Je suis a peu prés sur qu’en partant d’une feuille blanche, une monoplace EV ne ressemblerait pas du tout a cela.

Invité

Toujours le même exercice de design futuriste, j’aime pas

wpDiscuz