Accueil Ferrari F1 : la FIA et Ferrari ont conclu un accord secret sur...

F1 : la FIA et Ferrari ont conclu un accord secret sur le moteur 2019

2315
24
PARTAGER
Mattia Binotto

L’an dernier, Ferrari a été suspectée de ne pas suivre le règlement de la FIA. L’organisme a ouvert une enquête qui trouve un épilogue pour le moins suspicieux.

En 2019, les paddocks de Formule 1 ont bruissé fortement à propos du moteur de Maranello. Selon ces bruits, Ferrari aurait trouvé un moyen de contourner le débit maximum de carburant pour développer plus de puissance. Des relevées GPS hors norme légitimaient les suspicions. Suffisamment de détails poussent la FIA à diligenter une enquête. Voici le communiqué de la FIA de ce jour.

La FIA annonce qu’après des investigations techniques approfondies, elle a terminé son analyse du fonctionnement de l’unité de puissance de la Scuderia Ferrari et est parvenue à un accord avec l’équipe. Les détails de l’accord resteront entre les deux parties.

La FIA et la Scuderia Ferrari ont convenu d’un certain nombre d’engagements techniques qui amélioreront la surveillance de toutes les unités de puissance de Formule 1 pour les prochaines saisons du championnat et aideront la FIA dans d’autres tâches réglementaires en Formule 1 ainsi que dans ses activités de recherche sur les émissions de carbone et carburants durables.

Et en clair ?

En clair ? En indiquant avoir trouvé un accord qui restera secret, la FIA semble indiquer qu’il y avait bien quelque chose au niveau de l’unité de puissance Ferrari. La FIA et Ferrari, en laissant cet accord secret, vont une nouvelle fois alimenter les polémiques sur leur « complicité » supposée.

Il faut dire que le communiqué laconique n’explique ni n’éclaire rien. Genre « circulez il n’y a rien à voir ». Surtout, on se demande bien pourquoi, après une enquête sur d’éventuelles irrégularités moteur, la FIA évoque dans l’accord les « activités de recherche sur les émissions de carbone et carburants durables ». Mouais.

Pour la saison 2020, la FIA impose un deuxième capteur de débit. Cela devrait lever toute suspicion, au moins sur ce point.

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "F1 : la FIA et Ferrari ont conclu un accord secret sur le moteur 2019"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Ils auraient du rien dire

Balkany
Invité

😂😂😂

Une Ferrari qui gagne , c est une Ferrari qui triche .

Neutre
Invité

Ca parait clair , Ferrari a trouvé le moyen de contourner le réglement et la FIA à demander à Ferrari de plus le faire, comme ca, personne est fautif.

Dona
Invité

À mon avis, le secret est pour protéger une invention. Je ne crois pas au complot. S’il y avait eu triche, il n’y aurait rien à cacher.

Neutre
Invité

Je pense pas à une invention mais plutot à un vide ou une faille dans le réglement que Ferrari a contourné en avantage, donc soit la FIA avoue qu’il a une cou*** dans la paté soit ils donnent cette avantage pour tt le monde, mais la c’est l’émeute

labradaauto
Invité

ce qui est secret ou caché a toujours été suspect. ça a toujours été ainsi.

labradaauto
Invité
…PERSONNE JAMAIS ne s’est posé question pourquoi une auto d’usine MARCHAIT MIEUX qu’une auto de privé pourtant développée par qui sait mais qui est dans la norme légale ? Et les scellés sur les moteurs pour que personne n’y touche, ( y voit surtout ) ? Oui le monde de la course est , a toujours été et restera glauque. Vaut mieux ne rien écrire sur le sujet, du bas de l’échelle jusqu’en haut. ( j’ai vu des moteurs , pas trop en France, mais chez nos voisins ! démontés …après l’histoire). Le mieux, le plus fin, finaux, est notre… Lire la suite >>
gigi4lm
Invité
Non @labradaauto, les plus riches (c’est à dire ceux qui sont en capacité de développer la voiture au maximum de ses possibilités) sont devant. Le moteur ne fait pas tout, écurie usine ou pas : – Force india / Racing Point a un moteur Mercedes comme Williams. Deux équipes privées mais l’une est nettement devant l’autre. Et je ne parle pas là de la « Mercedes rose » de l’année. – A l’inverse, en 2019 McLaren (équipe privée) a taillé des croupières à Renault (équipe usine). Parce que Renault est une équipe usine au budget de privé. Plus que les trucs plus… Lire la suite >>
labradaauto
Invité

…elles sont pourtant des pièces convaincantes comme des diamiètres valves, hauteur de blocs, alésages pour y voir….du bas de l’échelle en haut et …bien après l’histoire …et les ententes n’ont évidemment pas été enregistrées. l’argent , oui ça aide beaucoup et pour tout. c’est un suppositoire

labradaauto
Invité

… »Plus que les trucs plus ou moins cachés et plus ou moins légaux » …Le chronomètre ne compte que le temps qui passe, pas les dollars. « les trucs + ou – cachés, …moins légaux parce que optimisés à la concurrence » eux comptent pour cueillir des lauriers.
En bas de l’échelle, j’ai vu des gr N plus puissantes de gr A, démontées, j’ai compris pourquoi. Oh y a pas que moi qui a compris non plus. Et ça : ça n’a rien à voir avec le pilotage.

labradaauto
Invité

refroidissement, aéro liés varient d’1 à l’autre bolide. influent tant en variante performance et fiabilité, prise de températures, micro serrages, casses moteurs. Mais pour même moteur défini, gestion différente, 1 angle pour prise d’air et tout est chamboulé, la même pour échappements. ça ; ça reste une carte légale règlement et ça on a droit de parler, écrire, parce que c’est visible de l’extérieur. On est toujours, là, dans la légalité d’interprétation du règlement commun

wpDiscuz