Accueil Aston Martin Aston Martin pourrait abandonner son projet Hypercar

Aston Martin pourrait abandonner son projet Hypercar

1400
16
PARTAGER
Valkyrie

Serait-ce une conséquence collatérale du rachat de la firme de Gaydon par le consortium de Lawrence Stroll ? Si la nouvelle du retrait d’Aston Martin se confirmait, c’est le devenir même de la formule Hypercar qui serait menacé, faute de combattants.

La Valkyrie Hypercar déjà au Valhalla ?

En juin dernier, AMR avait annoncé son retour aux 24 heures du Mans avec une Hypercar basée sur la Valkyrie, le bolide développé en partenariat avec Red Bull Advanced technologies, et dont les versions routières vont commencer à être livrées cette année. Or, bien que Red Bull ait organisé ce mardi, à Silverstone, un roulage officiel de la Valkyrie, en présence des pilotes maison Max Verstappen et Alex Albon, le projet Hypercar semble au point mort, voire pourrait être purement et simplement annulé, comme semblent l’affirmer nos confrères de Racer.

Le trublion LMDh

Il faut dire que l’annonce de la plate-forme prototype commune LMDh, fruit d’un accord entre l’ACO (Le Mans), la FIA (WEC) et l’IMSA (Championnat  nord-américain) rebat considérablement les cartes pour le futur de l’Endurance: en promettant des coûts moindres et une couverture mondiale, le LMDh a mis un sacré bâton dans les roues de l’Hypercar, la formule défendue par l’ACO et la FIA pour remplacer le LMP1.  Lamborghini, en cas de programme, a déjà fait savoir sa préférence pour le LMDh au détriment de l’Hypercar, tout comme Ferrari et Porsche qui ne semblent pas insensibles à cette formule mondiale. Oreca, qui se positionne en potentiel fournisseur châssis, a également opté pour la formule LMDh. Peugeot, récemment lâché par Rebellion, a confirmé le développement de son prototype mais pourrait également renoncer à l’Hypercar pour s’orienter vers le LMdh, ce qui aurait son sens d’un point de vue marketing. Ainsi, sans faire offense à SGC (Scuderia Cameron Glickenhaus), Toyota se retrouverait le bec dans l’eau comme seul constructeur engagé officiellement dans la nouvelle formule Hypercar, qui a eu tant de mal à décoller. Autant dire que l’Hypercar, dans ces conditions, serait déjà mort avant même d’avoir commencé…

La F1 rebat les cartes chez AMR

Pour Aston Martin, n’oublions pas que la situation de la marque demeure précaire, en dépit du rachat par Stroll, et que l’engagement officiel du constructeur en F1 dès 2021, à travers l’équipe Racing Point, a sans doute redéfini les priorités budgétaires en compétition. Stroll ambitionne de faire d’Aston Martin un des top teams de la F1 dans les années qui viennent et de gros investissements sont à prévoir avec la nouvelle règlementation qui entre en vigueur l’an prochain. Le programme DTM avec R-Motorsport a pris fin après seulement une année et le programme GTE n’est pas garanti pour l’avenir.

Notre avis, par leblogauto.com

Les rebondissements s’enchaînent ! Si la nouvelle se confirme, c’est un horizon bien sombre en perspective pour l’Hypercar. Il sera intéressant de voir les réactions côté ACO et FIA. Et Toyota risque aussi de claquer la porte, après tant d’atermoiements, de revirements, si la concurrence déserte !

Source : Racer

Image : Flickr

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Aston Martin pourrait abandonner son projet Hypercar"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Quand les Chinois feront une offre !?

Thibaut Emme
Admin

Une offre ? Sur Aston ? Encore faudrait-il convaincre les actionnaires de vendre….il n’y a que 38% d’actions flottantes (sur le marché) et l’investissement de Lawrence Stroll tout récemment n’est pas un signal indiquant l’arrivée « des Chinois » (qui sont-ils d’ailleurs ?).

SGL
Invité

Tant mieux tant mieux… Ce n’était pas un souhait, mais bien une crainte !

SGL
Invité

Il faut savoir une chose, les Chinois depuis 20 ans (au moins) sont friands des sociétés occidentales en difficulté.
Quitte même à les acheter trois fois le prix pour « calmer » les relents protectionnismes.
Les dirigeants et actionnaires sont avides de ces propositions.

Seb
Invité

Faut aussi savoir qu’en France on adore chier sur les Chinois pour le fait qu’ils rachetent toutes sorte d’entreprise ….

A la difference qu’eux ne les font pas couler au bout de quelques années comme ca viens d’etre le cas pour Holden , ils persistent et font renaître des marques comme MG et sans en faire n’importe quoi

Invité

C’est triste, une catégorie conçu sous les caprices des constructeurs, qui risque de se retrouvé avec 2 privés pour 1 constructeur, dont un des privés qui pourra peut être même pas s’engagé faute de marque….
Par contre c’est une nouvelle très chiante, la Valkyrie étant la seule voiture qui faisait envie pour 2021…

sylver
Invité

Je pense qu’on peut laisser tomber le conditionnel pour le coup: https://media.astonmartin.com/aston-martin-to-re-evaluate-hypercar-race-programme/

4aplat
Invité

La nouvelle est officielle maintenant, Aston arrête son projet Hypercar …
Déjà bancale à la base, il n’as fallu que Stroll reprenne la marque pour stopper 🙂

Thibaut Emme
Admin

Hm ce n’est pas une « mise en pause » qui est évoquée ?

En tout cas le règlement hypercar est mort né ! Toyota doit s’en mordre les…doigts ! Manquerait plus que Peugeot choisisse le LMDh pour flinguer le règlement de l’ACO.
D’un super règlement qui devait attirer plein de candidats, on se retrouve avec 2 pelos officiels et peut-être Glickenhaus… Wopitaing !

Miké
Invité

Peugeot va choisir le lmdh, selon vos réponses de l’autre jour, c’est le seul choix logique pour eux. La catégorie HYPERCAR oblige a produire des véhicules civil, les protos c’est pour le lmdh.
Dommage, on voit déjà les Toyota de série tourner.
Encore plus bizarre pour Aston vu que la valkyrie de série va exister.

Miké
Invité

Ah non, les cons, ils ont fusionné les deux catégories. Donc l’hypercar est belle et bien morte. Aucun intérêt de la choisir quand il est plus simple et moins coûteux de gagner en lmph…
Quelle bande de trouducs.
RENDS L’ARGENT FRANCOIS.

Thibaut Emme
Admin
Le souci est que si on dépense des dizaines de millions pour que d’autres qui ne dépensent que quelques millions l’emportent (ou vous privent de podiums), c’est « rageant » 😀 En ce moment par exemple, Toyota dépense pour maintenir son proto et des pilotes pros, et l’équivalence de technologie + lest de victoire les rend plus lents en ligne droite qu’une LMP2 ! Le lest, c’est la mort du sport d’élite. Imagine-t-on faire courir le champion de la ville du 100 m contre Ussain Bolt lesté de 30 kg pour que ce soit serré à l’arrivée ??? La Formule E se… Lire la suite >>
Invité

Peugeot fera jamais de supercar routière, donc c’est quasi sur qu’ils iront en LMDh

Thibaut Emme
Admin

Pour le moment, cette histoire de série de 20 (ou 25 je ne sais plus) modèles de route n’est pas éclaircie.
Dans un premier texte, ce n’était question que pour les voitures de course dérivées d’un modèle de route.
Pour les protos, il n’en était évidemment pas question…

Puis l’ACO a ajouté que les proto devraient être avec une marque de constructeur automobile….rajoutant à la confusion.
Maintenant on met le LMDh dans l’histoire et tout est un gros pataquès à très vite éclaircir.

Miké
Invité

RIP HYPERCAR 2021 – 2020

wpDiscuz