Accueil Bilan 52 millions de cartes grises, 39 millions de véhicules

52 millions de cartes grises, 39 millions de véhicules

4057
18
PARTAGER
Carte grise

Selon les données de AAA Data, le parc roulant français s’établirait à 39 millions de véhicules. Mais, il existe 13 millions de certificats d’immatriculation en plus.

Pour arriver à ces chiffres, AAA Data a passé deux ans à analyser les flux de données des cartes grises pour arriver à la conclusion : « Après analyse, nous sommes en mesure de révéler que si le parc administratif comprend bien 52 millions de véhicules, le parc roulant atteint quant à lui 39 millions de véhicules ».

Autres chiffres intéressants, 93% du parc est détenu par des particuliers. L’âge moyen des véhicules ne cesse d’augmenter. Désormais, il est de 10,6 ans. L’âge est très disparate selon le département que l’on regarde. Autant les départements d’Ile de France ont un parc automobile très récent (48% de véhicules ont moins de 5 ans), autant l’Ariège, la Creuse, la Dordogne et le Lot ont le parc le plus âgé.

Enfin, les berlines sont toujours majoritaires dans le parc. Mais, si on se focalise sur les voitures récentes, les SUV prennent la première place. D’ailleurs, leur proportion dans le parc roulant augmente, et est désormais de 16%.

Notre avis, par leblogauto.com

Les données analysées par AAA Data sont intéressante pour connaître l’évolution du parc roulant français. L’âge continue d’augmenter même s’il reste l’un des plus jeunes d’Europe. Le fait que les départements ruraux ont les parcs les plus anciens n’est pas vraiment une surprise. Le parc particulier y est plus important que dans les grandes villes. En outre, on peut facilement imaginer que dans ces départements, on ne change pas de voiture aussi souvent qu’ailleurs.

Mais l’élément le plus intéressant est donc les 13 millions de cartes grises dans la nature sans véhicule roulant attaché. D’où viennent-elles ? Probablement de véhicules posés dans les champs ou les granges, et oubliés. Certainement aussi de véhicules vendus pour pièces et dont la CG reste dans un tiroir. Mais, également de véhicules qui sont partis à l’étranger, à destination de l’Europe de l’est ou de l’Afrique.

On peut aussi envisager que certaines destructions de véhicules ne sont pas, ou mal signalées à l’Etat (à dessein ?) qui ne radie donc pas le certificat. Toujours est-il que le changement de système d’immatriculation pour le système SIV (Système d’Identification des Véhicules) n’a pas permis de réduire le nombre de cartes grises dans la nature.

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "52 millions de cartes grises, 39 millions de véhicules"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
labradaauto
Invité
Ah depuis le computer, on a de cesse de tout foutre en tableaux. Nous avons une administration qui à quelques endroit contient elle aussi plus de gradés que d’agents efficaces ou productifs. ça: ce n’est pas encore sous tableau excel, mais ça va venir peut-être 1 jour . Ben oui: les cartes grises sur papier établies du temps où l’informatique ne gérait pas et avant le système d’immatriculation actuel ne sont pas toutes annihilées pour certains véhicules posés sur cales , où pas en état de rouler puisque les contrôles techniques n’ont pas vu ces engins qui possèdent pourtant une… Lire la suite >>
gigi4lm
Invité

C’est pourtant le principe de l’inventaire (qui est pratiqué dans la plupart des entreprises sans l’aide des « hauts fonctionnaires ») : Aligner le stock théorique sur le stock réel à un instant T.

4aplat
Invité

Ça fait quand même un paquet de voiture en circulation !! 1 par personne en age de conduire je penses .

Quand aux 13 millions d’oubliées, il y a certainement un paquet d’anciennes en cours de restauration !

seb
Invité

« Toujours est-il que le changement de système d’immatriculation pour le système SIV (Système d’Identification des Véhicules) n’a pas permis de réduire le nombre de cartes grises dans la nature. »
Il me semblait que les anciennes immatriculations devaient disparaitre au bout d’un moment, avec obligation de réimmatriculer sa voiture sur le nouveau système. ça a été annulé ou la date n’est pas encore passée?

tichen
Invité

sa été repoussé

labradaauto
Invité

Faudra expliquer comment valider la carte grise nouvelle pour un véhicule qui n’est pas en état ou incomplet ou accidenté ou démonté . On sait que la carte grise nouvelle exige la validité du contrôle technique.

robert
Invité

la validité du contrôle technique pour immatriculer une auto existe depuis que le contrôle technique exisrte soit plusieurs dizaines d’années RIEN à voir avec la nouvelle carte grise !!

Bernard Fournol
Editor

Le décret du 9 décembre 2019 supprime l’obligation de conversion des plaques. La date butoir du 31 décembre 2020 a disparu. https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000039472877&categorieLien=id

seb
Invité

Merci pour la précision.

Dinkys27
Invité

Effectivement la date limite fixée au 31 décembre 2020 pour le passage obligatoire en immatriculation dans le SIV est une mesure qui vient d’être purement annulée en décembre 2019.

Bcbg
Invité

« En outre, on peut facilement imaginer que dans ces départements, on ne change pas de voiture aussi souvent qu’ailleurs. »
Ah bon bah faut m aider, je manque d imagination.

robert
Invité

la première question à poser aux analystes de AAA DATA
c’est quoi un véhicule ROULANT ?
comment faire la différence entre un véhicule immatriculé non roulant et un véhicule immatriculé roulant ….
qui parmi les commentateurs de ce blog a été questionné pour savoir si son véhicule est roulant ou pas ?

wpDiscuz