Accueil Super Formula Super Formula 2020 : Les pilotes du clan Honda

Super Formula 2020 : Les pilotes du clan Honda

278
0
PARTAGER
Super Formula Tokyo Auto Salon 2020

En même temps que ses effectifs Super GT, Honda a annoncé au Tokyo Auto Salon la quasi-totalité des pilotes qui auront un moteur de la marque dans le dos pour le championnat de Super Formula 2020.

Les écuries présentes en 2019 repartent à l’assaut, avec en plus le retour de la structure de Ryo Michigami, Drago Corse associé cette année à ThreeBond qui saute le pas depuis la F3. Voyons les nominés dans l’ordre des numéros de course.

Docomo Team Dandelion Racing
No5 Naoki Yamamoto
No6 Nirei Fukuzumi

Pas de changement chez Dandelion, on retrouve Naoki Yamamoto, dauphin de Nick Cassidy en 2019 et incontesté leader du clan Honda, avec à ses côtés Nirei Fukuzumi qui entame en 2020 sa seconde saison dans la catégorie.

ThreeBond Drago Corse
No12 Tatiana Calderon

C’est la grosse surprise. On attendait Nobuharu Matsushita, en rupture de F2, et c’est la pilote colombienne, réserviste Alfa Romeo en 2019, qui arrive ! La seconde femme à s’aligner en Super Formula est sûre d’attirer les caméras, à défaut d’aligner les résultats si l’on se base sur sa saison plutôt discrète en Formule 2 en 2019. Donnons lui le bénéfice du doute pour l’instant.

Notons que ce n’est pas la première fois que ThreeBond engage une femme pilote puisque la structure a aligné plusieurs saisons durant Ai Miura en F3 japonaise.

Team Mugen
No15 Juri Vips
No16 Tomoki Nojiri

Cette année la voiture aux couleurs de Red Bull accueille le jeune Estonien Juri Vips qui a fait une pige remarquée la saison dernière lors de la finale du championnat. Sous la férule impitoyable d’Helmut Marko le siège est éjectable et a déjà fait des victimes dans le passé (Dan Ticktum et Patricio O’Ward), mais si le jeune Vips tient le choc, il s’ouvre la voie royale empruntée avant lui par Pierre Gasly vers la F1. Tomoki Nojiri, vainqueur à Suzuka la saison dernière, sera un bon pilote de référence.

Real Racing
No17 TBA

Pas encore de pilote dans la monoplace du Real Racing, après une collaboration écourtée la saison dernière avec Tristan Charpentier, remplacé en cours de route par Koudai Tsukakoshi.

Super Formula Tokyo Auto Salon 2020

B-Max Racing Team
No50 Pietro Fittipaldi
No51 Charles Milesi

Un duo original et intéressant pour B-Max avec deux pilotes malchanceux qui ont passé quelque temps loin des pistes sur blessure : Pietro Fittipaldi, qui retente la Super Formula après une saison écourtée en 2018, et Charles Milesi, qui a fait bonne impression la saison dernière en F3 japonaise, où il n’a malheureusement pas pu effectuer l’intégralité des courses. L’un comme l’autre sont plutôt rapides et seront à suivre.

Nakajima Racing
No64 Toshiki Oyu
No65 Tadasuke Makino

Dans le rôle du petit prodige de la filière Honda, c’est Toshiki Oyu qui s’y colle cette année. Si son collègue Yuki Tsunoda est envoyé en F2, Oyu aura pour tâche de se faire remarquer à domicile. Il pourra prendre conseil auprès de Tadasuke Makino, quI entame sa seconde saison chez Nakajima.

Crédit photo: PLR/leblogauto.com

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz