Accueil Electriques Le patron d’Audi prédit une hausse des prix due aux VE

Le patron d’Audi prédit une hausse des prix due aux VE

3345
43
PARTAGER

Le prix des voitures devrait « en toute logique » augmenter de 3 à 5.000 euros d’ici 4 ans. C’est en tout cas ce que prédit le patron néerlandais d’Audi, Bram Schot. Son argument : les constructeurs seraient contraints de répercuter sur leurs tarifs les très importantes dépenses d’investissements nécessitées par le développement des véhicules électriques.

Dans un entretien accordé accordé au journal néerlandais, De Telegraaf, l’actuel PDG d’Audi, Bram Schot, dit s’attendre à ce que les voitures deviennent entre 3000 et 5000 euros plus chères à compter de 2024.

Pour argumenter ses propos, le patron du constructeur allemand affirme que les constructeurs automobiles devront réinvestir une partie des bénéfices réalisés sur la vente de voitures à essence et diesel dans le développement de véhicules électriques, et ce, alors même que la vente de voitures dotées de moteurs thermiques est en baisse. Un contexte qui devrait en « toute logique » rendre les nouvelles voitures plus chères.

Défi majeur pour l’industrie automobile selon Audi

« Ce sera tout un défi pour notre industrie, car les revenus n’augmenteront pas pendant la même période, du moins pas autant », estime par ailleurs Bram Schot.

« Nous investissons beaucoup dans les voitures électriques, mais le profit réalisé sur ces voitures est beaucoup plus faible que sur les voitures à carburant fossile. Nous sommes maintenant dans une période où nous payons la production de voitures électriques avec les bénéfices que nous faisons sur les voitures à essence et diesel, alors que nous savons qu’en 2030 nous devrons passer à l’électrique » a-t-il ajouté.

Un contexte propice à la disparition de certains constructeurs

Le patron d’Audi s’attend par ailleurs à ce qu’un certain nombre de marques automobiles disparaissent, faute de pouvoir trouver un allié pour coopérer et partager les dépenses d’investissements nécessaires.

Départ prochain de Bram Schot

Pour rappel, Markus Duesmann sera le nouveau président du directoire d’Audi AG à partir du 1er avril 2020. Il succédera à Bram Schot, qui occupait ce poste depuis juin 2018. Ce dernier quittera le groupe Volkswagen « d’un commun accord » à la fin du mois de mars.

Notre avis, par leblogauto.com

Le départ d’Audi de Bram Schot semble l’inciter à pousser un véritable cri d’alarme sur le devenir du secteur automobile. Lequel est confronté à un défi technologique et financier majeur : financer le développement de véhicules d’une rentabilité encore en devenir et dont le volume de ventes laisse encore à désirer par des bénéfices réalisés via la commercialisation de voitures à moteurs thermiques alors même que le secteur connaît une baisse de la demande.

Sources : Presse néerlandaise

Poster un Commentaire

43 Commentaires sur "Le patron d’Audi prédit une hausse des prix due aux VE"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Julien
Invité

C’est insupportable de lire ces fausses pleurnicheries…
Je vous traduis les mots de ce monsieur : « Plutôt que d’investir dans les motorisations, nous avons triché et mis le peu d’argent que nous voulions sur des bruits de portières et des rétroviseurs caméras, mais comme rogner sur nos marges faramineuses est impensable, préparez-vous à sortir le chéquier ».

J’ajouterai aussi qu’une voiture électrique c’est 30% d’assemblage en moins, donc quand on parle de surcoût de la batterie ça me fait bien rire.

wizz
Membre

https://www.baunat.com/fr/2-00-carats-bague-diamant-solitaire-en-platine5
2 pièces seulement, peu d’assemblage, mais très cher

https://www.lookeor.com/p-bague-argent-zirconium-ti-sento-53160-4561.html
beaucoup de pièces, beaucoup d’assemblage, mais pas cher

Bizaro
Invité

Il ne parle pas du cout des pièces ni même de leur assemblage, mais du cout de l’investissement pour transformer son industrie thermique en électrique.

Le futur ex-patron, nous explique pourquoi nos thermiques vont couter plus chères dès 2020 pour financer le dévelopement des VE que la marque proposera en 2030.

wizz
Membre

le futur ex patron, non
mais julien, oui, qui avait tenu à rajouter qu’une voiture électrique c’est 30% d’assemblage en moins….

SGL
Invité

l’actuel PDG d’Audi, Bram Schot, ne s’appellerait pas Harald Krüger en réalité par hasard !? 🙂 😉

Invité
Surement vrai sur tout, sauf le surcoût. Il est certain et très, très facilement vérifiable, que les batteries et les moteurs électriques coutent un bras par rapport aux motorisations traditionnelles. Bon nombre de VE ont été (et, il faudrait vérifier, mais je n’en doute pas: sont encore) avec une marge à virtuellement 0 (mais tout de même vendus pour respecter des contrats avec des fournisseurs, pour l’image et pour l’espoir d’économies d’échelle) Ne serait-ce que parce que une bonne partie est alors sous traitée (assemblage de batterie, assemblage des moteurs électriques). Qui dit sous traitement dit intermédiaire dit marge intermédiaire,… Lire la suite >>
Bizaro
Invité

bah 4000€ sur 4 ans d’augmentation sur une E-tron à 90 000 € c’est plutot gérable comme augmentation. Je ne connais pas l’inflation actuelle mais c’est pas choquant. C’est moins que l’option multimédia.
Parcontre entre une VW up! de 9000€ thermique à 16000€ électrique, cela risque de ce voir un peu.

Mais pour du neuf c’est accessible.

Bizaro
Invité

Bizaro

bah 4000€ sur 4 ans d’augmentation sur une E-tron à 90 000 € c’est plutot gérable comme augmentation. Je ne connais pas l’inflation actuelle mais c’est pas choquant. C’est moins que l’option multimédia.
Parcontre entre une VW up! de 9000€ thermique à 16000€ électrique, cela risque de ce voir un peu.

Mais pour du neuf c’est accessible.

NOAUDI
Invité

IDEM POUR LA PORSCHE TAYCAN S A 200000 $
MDR LE GROU¨PE VW NE CESSERA JAMAIS DE NOUS ARNAQUER
POUR MOI LE CHOIX INTELLIGENT EST FAIT : CA SERA TESLA OU RIEN

Miké
Invité

Merci Captain obvious.

Dom
Invité

Le problème avec l’électrique, c’est que plus de 50% du prix HT va aller aux sous-traitants équipementiers ( moteur, batterie, intérieur et extérieur de la voiture etc ) Avec l’électrique les marques feront encore plus l’assemblage de pièces des sous-traitants équipementiers pour fabriquer une voiture.
exemple : PSA moteur Nidec à 50%, batteries Total Saft., ce n’est bon pour aucune marque quel que soit son origine.
https://www.zonebourse.com/PEUGEOT-4682/actualite/L-usine-pilote-franco-allemande-de-batteries-inauguree-le-24-janvier-en-29794564/

wizz
Membre
Intérieur et extérieur de la voiture, c’est déjà fait par les sous-traitants. Demain, avec des voitures élect, ça ne changera rien sur cela Une boite de vitesse, c’est parfois fait par les équipementiers. Tout est une question de volume. BMW est très satisfait de son fournisseur ZF Et le moteur thermique, c’est (presque) idem, qui peut être fait en interne, ou fourni par une entité tierce Bref, demain, avec des voitures élect, ça ne changera rien entre un constructeur et ses fournisseurs. Ce sera encore et toujours un équilibre. Les voitures élect actuellement, c’est 1% du part de marché, 1%… Lire la suite >>
Invité

Oui, mais non.
Ce que dit Dom est qu’une TRES grosse partie supplémentaire est sous traitée. On ne parle pas d’une sellerie tissu. On parle d’éléments clés et parmi les plus couteux de tout le véhicule.
Et chaque fois que quelque chose est sous traité, il coûte plus cher au constructeur, donc au client final.
C’est d’ailleurs le modèle économique de Tesla, qui consiste à sous traiter nettement moins que les autres constructeurs (avec plus ou moins de réussite).

SGL
Invité

Le problème pour les BAM en général, est qu’ils menaient la danse dans les VT premium.
Maintenant pour les VE, les cartes sont redistribués !
Tout le monde a sa chance !

Thibaut Emme
Admin

C’est quoi le rapport entre la finition, les matériaux utilisés, les équipements, etc. et la motorisation ?
Une BMW en 3 cylindres turbo ou en V8 cela change tout l’emballage ? Avec le VE c’est pareil. Ce n’est pas parce que l’on fait un VE que l’on peut décider de faire du premium ou du luxe.

Jdg
Invité

Pas trop d’accord sgl. Les BAM font de grosses marges sur les véhicules , de quoi financer la techno VE et puis ça restera tjs plus prestigieux comme blason et donc plus facile de justifier une hausse de prix pour un VE. Rajouter sur une clio des milliers d’euros pour qu’elle soit électrique c’est bien compliqué je trouve.

SGL
Invité

Enfin @Thibaut Emme
Moi, je suis d’accord, une Model S n’est pas mieux finie qu’une 508 … Mais se vend aussi cher qu’une Classe S !? ..et mieux !

@ Jdg, je suis d’accord également, le pricing power des BAM qu’il peuvent des grosses marges, mais pour eux, faire des VE nettement mieux que les Zoe, e-208, e-2008, DS3 CB électrique, e-Corsa, ça va etre dur de se démarquer.

Jdg
Invité

« ça va etre dur de se démarquer. »: Oui c’est pas faux. Au niveau mécanique les moteurs des BAM jouent pour leur image de marque et justifier le prix. Avec un moteur électrique y a aucune technicité donc pas de démarcation, ça sera juste l’autonomie des batteries.
Après ils leurs restera tjs l’intérieur et surtout le …. Logo 😊

wpDiscuz