Accueil Actualités Entreprise Detroit Hamtramck, l’usine 100% électrique de GM

Detroit Hamtramck, l’usine 100% électrique de GM

288
3
PARTAGER
Cruise Origin (2020)

Promise à la fermeture voici quelques mois, l’usine GM de Detroit Hamtramck change radicalement de statut. Sauvée lors des dernières négociations salariales de l’automne, elle deviendra en 2021 la première usine du groupe dédiée à la production de véhicules électriques.

  • Production d’un pick-up électrique en 2021
  • Production de SUV électriques sur la même base
  • Production de la navette Cruise Origin en 2022

L’usine GM de Detroit Hamtramck n’est pas la plus ancienne du groupe. Son défaut, ne produire que des berlines : les Chevrolet Impala et Cadillac CT6. Deux modèles promis à une fin de carrière sans remplacement. GM avait donc décidé il y a quelques mois de fermer cette usine lors de l’annonce d’un plan choc de réduction des capacités. Mais lors de la longue grève de l’automne dernier, le site a fait partie du lest lâché par le constructeur. L’usine est donc sauvée. Mieux, elle deviendra une usine clef du changement, en étant la première 100% orientée sur la production de véhicules électriques.

Le site débutera en effet le production d’un pick-up électrique dès la fin de l’année prochaine. Sur cette base technique, des SUV électriques pour les différentes marques sont également prévus. Le pick-up pourrait se nommer GMC Hummer. Coup double pour GM, faire revivre l’appellation, et conforter GMC dans son effort de développer son image vers le haut de gamme et le tout-terrain. En 2022, c’est la navette autonome Cruise Origin qui sera produite à Détroit Hamtramck. Ce modèle a été présenté la semaine dernière.

Ce projet représente une investissement de 2,2 milliards de dollars, et portera l’emploi sur le site à 2200 personnes, contre 800 aujourd’hui. Il faut partie d’un investissement plus global de 2,5 milliards dans le Michigan, plus 2,3 milliards à Lordstown (Ohio) via une coentreprise de production de batteries avec LG Chem.

Notre avis, par leblogauto.com

Retournement de situation pour l’usine promise à la fermeture, et une seconde destruction (l’usine Dodge implantée au même endroit en 1911 a été rasée en 1981). Mais le site le plus proche du siège de GM va donc devenir une vitrine de la volonté d’électrification du groupe. Symbole le plus fort sans doute, le berceau de l’automobile américaine produira la navette électrique et autonome Cruise Origin.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Detroit Hamtramck, l’usine 100% électrique de GM"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bizaro
Invité

« (l’usine Dodge implantée au même endroit en 2011 a été rasée en 1981). »
logique, une Dolorean modifiée sera surement passée par là.

Intéressant de noter que Detroit Hamtramck est située à seulement 150km du lieu d’assemblage de l’EV-1. Mais surtout c’était le site de production de la Chevrolet Volt depuis 2010 !!
EN 2016 c’est une autre usine du Michigan qui a vu arriver la Chevrolet Bolt !

La Chevrolet Spark EV était elle fabriqué en Corée-Séoul?

Jdg
Invité

À Détroit. La ville de l’automobile. Ville qui a finie en faillite totale, un vrai symbole en soi qui aujourd’hui semble petit à petit repaître un peu, voilà un autre symbole 😁

Jdg
Invité

Renaître et pas repaître

wpDiscuz