Accueil Dakar Dakar 2020 ES4 : Peterhansel à l’offensive

Dakar 2020 ES4 : Peterhansel à l’offensive

380
0
PARTAGER

Lors de la quatrième étape, de Neom à Al Ula, le recordman de victoires sur le Dakar, Stéphane Peterhansel, a remis les pendules à l’heure en l’emportant et en se rapprochant au général.

L’étape a commencé par une pénalité infligée à Al Attiyah et Baumel. 3 minutes pour ne pas avoir laissé passer Sainz malgré le règlement et le dispositif « Sentinel » qui permet d’avertir que l’on veut dépasser (après 3 « demandes » non suivies d’effet, on est pénalisable). Pas de quoi fouetter un chat, mais si la victoire se joue à moins de 3 minutes, les tenants du titre pourraient s’en mordre les doigts.

Sur l’ES4, Peterhansel s’impose pour 2 min 26 sur Al Attiyah. Le duel Mini buggy vs. Toyota Hilux continue. Sainz arrive 3e et concède 7 minutes 18 au vainqueur du jour. A noter les belles performances d’Al Rajhi, mais aussi une nouvelle fois de Matthieu Serradori sur son buggy. Sur ce qu’il a montré depuis le début du Dakar 2020, cet habitué de l’Africa Eco Race peut viser un top 10, voire mieux s’il passe entre les ennuis.

Derrière, on retrouve les habituels de Villiers, Terranova, Ten Brinke, Przygonski, etc. A noter également la 9e place de Han, pilote chinois. Pour l’instant c’est le meilleur résultat en spéciale de ce Dakar 2020 pour un pilote de l’empire du milieu. Alonso termine 13e, devant les vieux briscards Chabot et Pillot (18è Dakar ensemble) toujours placés.

Dans les « catas » du jour, Nani Roma et Borgward qui perdent tout espoir de podium. 4h51 de retard à l’arrivée. Van Loon (Toyota) aussi, 3h45 de débours.

Classement général provisoire

Au général, Sainz reste en tête avec 3 min 03 d’avance sur Al Attiyah. Sans les 3 minutes de pénalité, ce ne serait que 3 petites secondes qui les sépareraient. Peterhansel fait un rapproché et grimpe sur le podium provisoire. Surtout, il reprend plus de 7 minutes à Sainz. Rien n’est joué sur ce Dakar 2020, les 8 premiers sont en moins de 45 minutes. Impossible de commencer à gérer son avance. Tant mieux !

En SSV, l’Américain Guthrie l’emporte pour 19 secondes sur Domzala. Lopez Contardo conserve la tête. Notre « chouchou », Axel Alletru arrive 8e à 21 minutes et est 8e de la catégorie au général. Pour rappel, Axel a subit un grave accident de motocross qui l’a laissé paraplégique. S’il arrive à remarcher, son SSV est adapté tant que niveau des pédales accélérateur/frein (pas d’embrayage sur le SSV) et son baquet (à cause des plaques qu’il a sur la colonne vertébrale). Chapeau !

En camion, triplé Kamaz avec Shibalov, Karginov et Sotnikov. Viazovich concède 15 minutes avec son Maz. Résultat, Karginov s’empare du commandement au général devant Viazovich et Shibalov à 15 minutes.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz