Accueil Bilan Bilan 2019 : Allemagne

Bilan 2019 : Allemagne

1900
29
PARTAGER
Bilan 2019 - Allemagne - VW Golf

Sur l’année 2019, le marché allemand a connu une forte hausse de 5% et atteint 3,6 millions d’unités. Volkswagen continue à régner en maître sur ce marché dont il détient 36%. Les marques et groupes locaux (et toutes leurs marques) contrôlent 63% des immatriculations.

  • Hausse de 5% en 2019, à 3,6 millions d’unités (voitures et utilitaires légers)
  • 7 modèles du groupe VW dans le Top10

Passé la légère baisse de 2018, le marché allemand est reparti à la hausse en 2019. Toujours numéro un, Volkswagen conserve sa part de marché. Car la baisse de part de marché de la marque Volkswagen est compensée par la hausse de Seat et Skoda. La marque espagnole fait partie des plus fortes progressions de l’année.

Les autres hausses notables (plus de 10%) sont pour Smart, Ford, Hyundai, Dacia, Ssangyong, Lexus. Et surtout Tesla, nous y reviendrons. Ford parvient en particulier à se glisser sur le podium tout juste devant BMW. A contrario, les plus beaux gadins sont pour Alfa Romeo, DS, Honda, Nissan et Subaru.

Doublé par Seat, Renault reste la première marque non allemande, ou non contrôlée par un groupe allemand, le modèle étranger le plus vendu reste la Fiat 500 avec 37 503 exemplaires, en 25ème position. En prenant en compte que Ford est considéré en Allemagne comme une marque locale, et non comme une marque américaine, de part son enracinement industriel important et très ancien.

La chute du diesel semble se stabiliser, et ne perd plus « que » 0,4% de part de marché. L’essence diminue plus vite, en se convertissant surtout peu à peu à l’hybride, mais les hybrides rechargeables restent minoritaires. Le gaz, GPL ou CNG, reste marginal.

Les ventes d’électriques ont progressé de 75%, pour atteindre 1,75% de pénétration. Avec sa Model 3, Tesla représente à lui seul 1/3 de cette hausse, et l’américain prend 17% du marché des électriques. Mais la voiture électrique la plus vendue reste… la Renault Zoe (9 431), devant la BMW i3 (9 117), puis la Model 3 (9 013).

La moyenne des émissions de CO2 reste encore très élevée, à 157 g/km, avec en particulier 10% des ventes au dessus des 200 g/km, et seulement 6,6 sous les 120.

Les SUV et tout-terrains représentent 31,2% du marché, avec une croissance de plus de 20%. Il ne reste que 5,6% pour les monospaces. Pour les berlines, le segment des compactes reste premier à 20,5%, devant les citadines du segment B (13,5%) et les familiales du segment D (10,3%).

Les classements

Top10 annuel par modèles

  1. Volkswagen Golf (204 550)
  2. Volkswagen Tiguan (87 771)
  3. Mercedes Classe-C (64 403)
  4. Volkswagen Polo (61 287)
  5. Volkswagen Passat (59 322)
  6. Volkswagen T-Roc (58 898)
  7. Ford Focus (58 261)
  8. Skoda Octavia (55 210)
  9. Opel Corsa (51 708)
  10. Audi A4 (50 740)

Top10 annuel par marques

  1. Volkswagen (667 518)
  2. Mercedes-Benz (339 185)
  3. Ford (279 719)
  4. BMW (279 243)
  5. Audi (267 195)
  6. Opel (215 864)
  7. Skoda (208 171)
  8. Seat (138 670)
  9. Renault (131 138)
  10. Hyundai (129 508)

Les tableaux

2019 2018 % Var. MS 2019 MS 2018
BMW 279 243 265 051 5,35% 7,74% 7,71%
MINI 50 019 50 494 -0,94% 1,39% 1,47%
BMW Group 329 262 315 545 4,35% 9,13% 9,18%
Mercedes-Benz 339 185 319 163 6,27% 9,40% 9,29%
smart 49 138 41 094 19,57% 1,36% 1,20%
Daimler 388 323 360 257 7,79% 10,77% 10,49%
Alfa Romeo 4 146 5 436 -23,73% 0,11% 0,16%
Fiat 89 005 81 460 9,26% 2,47% 2,37%
Jeep 16 563 17 121 -3,26% 0,46% 0,50%
FCA 109 714 104 017 5,48% 3,04% 3,03%
Ford 279 719 252 323 10,86% 7,75% 7,34%
Honda 15 676 18 710 -16,22% 0,43% 0,54%
Hyundai 129 508 114 878 12,74% 3,59% 3,34%
Kia 69 608 65 797 5,79% 1,93% 1,92%
Hyundai-Kia 199 116 180 675 10,21% 5,52% 5,26%
Jaguar 8 703 9 500 -8,39% 0,24% 0,28%
Land Rover 17 348 18 141 -4,37% 0,48% 0,53%
Jaguar Land Rover 26 051 27 641 -5,75% 0,72% 0,80%
Mazda 71 630 67 387 6,30% 1,99% 1,96%
Citroen 58 840 55 223 6,55% 1,63% 1,61%
DS 2 846 3 732 -23,74% 0,08% 0,11%
Opel 215 864 227 967 -5,31% 5,98% 6,64%
Peugeot 72 709 68 237 6,55% 2,02% 1,99%
PSA 350 259 355 159 -1,38% 9,71% 10,34%
Dacia 80 035 71 246 12,34% 2,22% 2,07%
Mitsubishi 52 048 50 803 2,45% 1,44% 1,48%
Nissan 39 500 50 366 -21,57% 1,10% 1,47%
Renault 131 138 130 825 0,24% 3,64% 3,81%
Renault-Nissan 302 721 303 240 -0,17% 8,39% 8,83%
Ssangyong 2 870 2 436 17,82% 0,08% 0,07%
Subaru 5 868 7 285 -19,45% 0,16% 0,21%
Suzuki 40 616 37 350 8,74% 1,13% 1,09%
Tesla 10 711 1 905 462,26% 0,30% 0,06%
Lexus 3 587 2 766 29,68% 0,10% 0,08%
Toyota 84 498 83 930 0,68% 2,34% 2,44%
Toyota Group 88 085 86 696 1,60% 2,44% 2,52%
Audi 267 195 255 300 4,66% 7,41% 7,43%
Porsche 31 433 28 695 9,54% 0,87% 0,84%
Seat 138 670 121 724 13,92% 3,84% 3,54%
Skoda 208 171 196 968 5,69% 5,77% 5,73%
Volkswagen 667 518 643 518 3,73% 18,50% 18,73%
VW Group 1 312 987 1 246 205 5,36% 36,40% 36,27%
Volvo 53 357 45 405 17,51% 1,48% 1,32%
Autres 20 193 22 862 -11,67% 0,56% 0,67%
TOTAL 3 607 258 3 435 778 4,99%

Par énergie

2019 2018 % Var. MS 2019 MS 2018
Essence 2 136 891 2 142 700 -0,27% 59,24% 62,36%
Diesel 1 152 733 1 111 130 3,74% 31,96% 32,34%
GPL 7 256 4 663 55,61% 0,20% 0,14%
GNC 7 623 10 804 -29,44% 0,21% 0,31%
Hybride 239 250 130 258 83,67% 6,63% 3,79%
Dont Hybride rechargeable 45 348 31 442 44,23% 1,26% 0,92%
Electrique 63 281 36 062 75,48% 1,75% 1,05%

Poster un Commentaire

29 Commentaires sur "Bilan 2019 : Allemagne"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Zitra
Invité
Sur le marché allemand, environ 2/3 de voitures de fonction (contrat avec les entreprises en diminution des impôts c’est plutôt sympa !), d’où la part de marché « extraordinaire » des premiums Audi/ Mercedes / BMW voire Seat et Skoda du groupe VW. Contrairement au titre de l’article, la part de marché de VW est de 18 % soit l’équivalent de celle de Renault en France, on relativise donc. A ne pas confondre VW et le groupe VW…! Et à noter aussi le très faible score de JLR (Jaguar Land Rover) sans doute aussi le patriotisme des entreprises locales. Quant au Français,… Lire la suite >>
Yorgle
Invité

Je ne comprends pas  » (contrat avec les entreprises en diminution des impôts c’est plutôt sympa !) »
Vous parlez d’une réduction d’impôts si une entreprise fournit une voiture à un employé?

Blumy31
Invité

JLR fait un mauvais score non pas à cause du patriotisme, mais à cause des gros problèmes de fiabilité, j’ai un pote au SAV JLR et c’est franchement pas la joie.

Kaizer Sauzée
Invité

Le patriotisme allemand bien aidé par les incitations fiscales pour les entreprises.
Quand l’administration française s’évertue à faire le contraire…
Cherchez l’erreur.

Allegra
Invité

Oui enfin bon, jusqu’à preuve du contraire les français achètent encore bien plus de Renault/Peugeot/Citroën que de Volkswagen, Fiat et consort non ? Chaque pays a ses patriotes…

Kaizer Sauzée
Invité

Et l’incitation de l’état, t’en fais quoi ?
Imagine si la France faisait pareil…
Si l’Europe laisse l’Allemagne privilégier ses constructeurs, pourquoi ne fait-on pas de même chez nous ?
Quand je vois les WV, Skoda et autres Ford garnir les garages de nos administrations, je ne comprends pas.

greg
Invité

Il n’y a aucune incitation de l’Etat à acheter allemand…..Qu’est ce que c’est que ces conneries?

Kaizer Sauzée
Invité

« …Sur le marché allemand, environ 2/3 de voitures de fonction (contrat avec les entreprises en diminution des impôts c’est plutôt sympa !),… »
Qui a raison ?
Zitra ou toi ???

SGL
Invité

Avant la 508 II, les voitures qui se vendaient dans le segment D étaient avant tout des Allemandes.
Une situation qui ne se verrait jamais en Allemagne, mais qui est courante en France.

Ce n’est qu’un simple constat !

polo
Invité

Sur les 10 premières marques vendues, les 8 premières sont Allemandes ou rattachées à un groupe Allemand, en France les constructeurs Français tiennent à peine plus de 50% du marché et ça fait « râler » certains, les Allemands sont à 70% de leur marché local!

Blumy31
Invité

Après c’est normal quoi,s’ils font de très bons résultats dans le monde forcement chez eux ils sont leaders.

Mwouais
Invité
Je suis toujours épaté par le peu de performance commerciale de la Leaf et de ce que dans le groupe Renault, la Leaf plutôt mieux finie, plus voiture soit devancé par la Zoé qui était jusqu’au restylage d’apparence désuète. A prix semblable, la mévente de la Leaf est particulièrement étonnante. Subaru qui sur beaucoup de marchés s’effondre, c’est désolant et les dernières sorties fort conservatives devraient inquiéter. Je ne parle pas d’une marque qui va envahir le marché dès diffusion plus large de sa gamme 3 en support de la 7 et en attente de la 9. D’autres le feront… Lire la suite >>
Dom
Invité

Electrique 63 281 en Allemagne, les 12 premiers.
1) Tesla 10,711 –,2) Renault 9,431 ,–3) BMW 9,127,– 4) Volkswagen 8,201 ,–5 )Smart 7,649 ,–6) Hyundai 5,052 ,–7) Audi 3,578 ,–8 )Nissan 3,237 ,–9) Kia 2,042 ,–10 )Jaguar 954 ,–11 )Mercedes 696 ,–12 )Porsche 672 .
Renault Nissan font 12668 ventes.

Mwouais
Invité

Ma seule as question est pourquoi la Nissan fonctionne si peu comparativement ?

greg
Invité
Bon, comme d’habitude on lit les mêmes mensonges répétés jusque plus soif. Alors, d’abord je vois « 2/3 » des véhicules vendus en flotte. Haha. Voyons les chiffres moyens annuels (source dataforce) : Audi : 36,5% BMW: 37% Daimler: 27,8% VW: 32% Skoda: 35% Seat: 25% Opel: 32% DS: 20% Et un graphique pour le mois d’aout : https://i52.servimg.com/u/f52/18/74/37/09/push11.jpg Le vert clair, c’est le pourcentage des flottes d’entreprise Maintenant l’autre argument, la fiscalité. Alors, oui et non. Les entreprises peuvent effectivement déduire les coûts de leurs bilans. MAIS: 1) En France on peut aussi déduire une grosse quantité https://www.tacotax.fr/guides/defiscalisation/defiscalisation-entreprise-travail/vehicule-d-entreprise 2) La fiscalité… Lire la suite >>
Kaizer Sauzée
Invité

On parlait plus précisément des incitations pour rouler allemand, chose qui n’existe pas chez nous.
Concurrence déloyale ?
Qu’en pense l’Europe ?

greg
Invité

Elle n’existe pas non plus en Allemagne.
Psychose?
Qu’en pense ton psychiatre?

Kaizer Sauzée
Invité

« …Sur le marché allemand, environ 2/3 de voitures de fonction (contrat avec les entreprises en diminution des impôts c’est plutôt sympa !),… »
Qui a raison ?
Mon psychiatre ou toi ???

Blumy31
Invité

« Incitation pour rouler allemand »: vous tirez ça d’ou?

Yorgle
Invité

@Kaizer Sauzée
quelles incitations pour rouler Allemand?
Le commentaire de Zitra n’est qu’un commentaire, d’ailleurs Zitra ne répond (pas encore à la question que je lui ai posée).
Si je comprends bien, en Allemagne, si on achète une marque allemande, on obtient une réduction d’impôts?
Habitant en Allemagne, j’aimerais bien en savoir plus. Merci!

Zitra
Invité

Quand on parle de véhicules de fonction, il s’agit aussi d’incitations au particulier à avoir des avantages via une voiture de société. Pas seulement de flottes d’entreprises. Se renseigner un peu plus !…on frôle effectivement les 66 %. Le marché particulier en Allemagne est minoritaire comme en GB d’ailleurs. Ce n’est pas encore le cas en France (pour l’instant du moins).

Greg
Invité
Les véhicules de société en Allemagne dans les données que j’ ai fourni sont classés dans la catégorie flotte…. Il y a 4 classes: 1)immatriculations concessionnaires (couleur rouge). Qui passeront plus tard en 2)immatriculations RAC: location, soit avis&co. Le business le plus toxique (couleur orange) 3)flottes: toutes le business B2B. Les véhicules de fonction entrent dans cette catégorie (vert clair) 4)marchés particulier (vert sombre) On ne met pas les véhicules de sociéte dans la catégorie ventes particuliers, location ou immats concession. Oui cela va te surprendre mais c’ est comme ça… Durschnitt=moyenne. Regarde les chiffres qui sont officiels et non… Lire la suite >>
Der Schrott
Invité

23% c est un cataclysme qui se abat sur les BAM.
Grâce au ds7 DS3.

Ah merde c est -23% 👌

#passtaper #etbonneannee

SGL
Invité

Aaaah qui m’avait dit que les Allemands aimaient les voitures françaises ?
DS vend mieux en 2019 qu’en 2018… sauf en Allemagne.
Évidemment, le premium est acheté par des sociétés allemandes !

Mwouais
Invité

Peux-tu tester l’objectivité ?
Renault, Peugeot et Citroën et même Dacia progressent en Allemagne.

Si DS ne fonctionne pas c’est pas pour une raison de nationalité.

SGL
Invité

Aaaah décidément, j’aime l’interprétation des chiffres ici sur ce blog ! 😀 😀
« Renault, Peugeot et Citroën, et même Dacia progressent en Allemagne. » Ah ?
PSA : -1,4 %
Renault Nissan : -0,2 %
Oui, pour les voitures achetées par les particuliers, la voiture fonctionnelle se vend un peu.
Pour le haut de gamme acheté principalement par les sociétés… c’est du 100 % germanique !

Mwouais
Invité

Moi je vois Dans le tableau :
Peugeot + 6,55%
Citroën +6,55% (idem quoi),
Renault +0,24 et grand fournisseur des allemands
Dacia : +12,34%

Si tu lis autre chose c’est que la case DS -23,74% t’insupporte

wpDiscuz