Accueil FCA Accusé de racket par GM, FCA demande le rejet de la plainte

Accusé de racket par GM, FCA demande le rejet de la plainte

2637
13
PARTAGER

Fiat Chrysler (FCA) a demandé vendredi à un tribunal de district US de rejeter la plainte pour racket déposée en novembre dernier par General Motors.

La bataille continue alors que FCA et PSA ont parallèlement l’intention de fusionner. L’issue de cette procédure juridique pourrait avoir des impacts sur leur « union ». Notamment financiers.

GM a intenté un procès en racket contre FCA

En novembre dernier, General Motors (GM) a intenté un procès en racket contre Fiat Chrysler (FCA), l’accusant d’avoir conspiré avec l’UAW, le très puissant syndicat américain de l’automobile. GM accuse FCA d’avoir corrompu le syndicat dans le cadre des négociations concernant les conventions collectives afin d’obtenir des avantages financiers sur les niveaux de salaires et les conditions de travail. GM estime le préjudice en milliards de dollars.

Selon la plainte, l‘UAW aurait ainsi autorisé FCA à embaucher une main-d’œuvre plus flexible, comprenant un plus grand nombre de travailleurs temporaires et de sous-traitants alors que GM n’y a pas été autorisé. De quoi  réduire notablement les charges  salariales de FCA et plomber celles de GM. L’obligeant à appeler un partenaire à la rescousse.

GM allègue ainsi que Fiat Chrysler lui a infligé des milliards de dollars de pertes en soudoyant l’UAW en vue d’obtenir des avantages concurrentiels que le syndicat a au contraire refusé à General Motors.

Les versements illicites de Fiat Chrysler auraient débuté en 2009, période à laquelle les deux constructeurs avaient été sauvés de la faillite par le gouvernement US, jusqu’en 2015, date à laquelle Marchionne aurait conspiré avec l’UAW pour tenter une prise de contrôle de GM.

La plainte de GM viciée slon FCA

Dans un document déposé vendredi soir auprès du tribunal de district de Detroit, FCA affirme pour sa défense que la plainte de GM est « viciée ». Exposant plusieurs motifs pour justifier sa position.

FCA relève tout d’abord que la plainte a été déposée après un délai de prescription de quatre ans. Le constructeur estime par ailleurs que GM n’est pas une victime directe des malversations présumées de dirigeants de FCA ou de représentants de l’UAW en lien avec les contrats de travail.

Manoeuvre destinée à mettre en péril le projet de fusion PSA / FCA ?

Si FCA demande désormais à la justice US de rejeter la plainte. Une telle requête était prévisible de la part du constructeur alors qu’il a rejeté les accusations de GM, déclarant y voir une manoeuvre destinée à déstabiliser le projet de fusion entre FCA et PSA.

En novembre dernier, Craig Gidden, avocat de GM, avait quant à lui affirmé que cette plainte n’avait rien à voir avec ce projet de fusion.

GM confiant

GM a déclaré pour sa part dans un communiqué qu’il demeurait confiant sur les fondements juridiques de sa plainte et formulerait une réponse devant les tribunaux.

Notre avis, par leblogauto.com

Il est vrai que l’enjeu  est de taille : les accusations, si elles étaient avérées, terniraient l’héritage de  Sergio Marchionne, dirigeant crédité d’avoir sauvé Fiat, puis Chrysler pendant 14 ans …. et également la fortune de la famille Agnelli. Il est également à craindre que ces allégations ne viennent compliquer le projet de fusion de Fiat Chrysler avec PSA, laquelle donnerait naissance au quatrième constructeur automobile mondial.

Le constructeur américain pourrait réclamer au moins 6 milliards de dollars de dommages-intérêts. Compte tenu des poursuites engagées en vertu de la loi fédérale RICO (Racketeer Influenced and Corrupt Organizations Act), ce montant pourrait même atteindre 15 milliards de dollars selon les analystes de JPMorgan Chase. Le RICO comporte en effet des dispositions qui permettent aux citoyens d’intenter des actions en dommages-intérêts relativement aux dommages causés à leur entreprise ou à leurs biens. Ces dispositions leur donnent droit à une indemnité correspondant au triple des dommages subis, en plus des frais de justice.

Sources : Reuters, Automotive News

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Accusé de racket par GM, FCA demande le rejet de la plainte"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
nouh
Invité

Les Etats-Unis sont prêt à tout pour préserver leurs industries, leur suprématie mondiale, le billet vert régit la planète, ils se moquent des autres pays, du réchauffement climatique, de la pollution et ne comprennent que le rapport de force(voir leurs relations avec la Chine) et cela est exacerbé depuis Trump…..
C’est ainsi, seul la nature pourrait y mettre un jour un terme, mais avec nous aussi!!!

zafira500
Invité

En même temps, face à une Union européenne « mou du bulbe » en pouvait-il être autrement? Tant que les européens ne parleront pas d’une seule voix et arrêteront de tendre les fesses à tout bout de champs, les américains auraient tort de ne pas en profiter. La Chine, elle, au moins ne se laisse pas faire.

AVENUE
Invité
@ zafira Absolument tant qu’on se comporte comme des enfants en levant au ciel nos petits bras musclés on va certainement pas être crédible. Dès qu’il y a une crise on appelle vite l’oncle SAM et l’OTAN. Comment voulez vous avoir la moindre influence de plus on a pas les bons arguments pour parler de la pollution: Greta Thunberg elle a déjà du mal ici a se faire entendre, il suffit d’en parler dans la rue les gens haussent des épaules poliment et quand on leur demande de développer ce qui se dit ne peux pas être cité ici par… Lire la suite >>
Jo.
Invité
De 6 milliards à 15 milliards de dollars de dommages-intérêts. Dommages-intérêts possibles pouvant déjà arriver dans une mauvaise perspective ambiance éco. Dommages-intérêts possibles correspondant en plus à plusieurs années possibles de bénefs actuelles. Dommages-intérêts possibles pouvant en plus aussi être comparés à la capitalisation de l’entreprise de… seulement 21 M USD (19 M €)…. Donc, tout ce carnaval pouvant créer du mouvement baissier supplémentaire… sur la capitalisation…. Bouillant tout ça…. https://www.zonebourse.com/FIAT-CHRYSLER-AUTOMOBILES-18191992/fondamentaux/ ….pouvant donc peut être possiblement modifier les parités de capital dans la fusion avec PSA, ou tout capoter, car la question devenant « avec quoi payer ces « Dommages-intérêts » …. ?… Lire la suite >>
AVENUE
Invité

@ Jo
De fait si la fusion se fait entre PSA et FCA nos usines Françaises seront sous la coupe US il ne faut pas se faire d’illusion.
Déjà que Peugeot est obligé de se retirer de l’Iran et bientôt de l’UK.
Je dirai à la famille Peugeot qu’il est encore tant de jeter l’éponge ils vont se faire dépecer en moins d’une décennie.
Chrysler a toujours été l’enfant malade parmi les big three de Detroit même Daimler en a fait l’amère expérience.

olive911
Invité

GM est au font du trou…….

pat d pau
Invité

Deja sauvé a coup de milliards en 2009, tous ces milliards ont déjà disparu. la PDG de GM madame BARRA dirige très mal ce groupe et déjà/encore à l’agonie.

Henley
Invité

En espérant que ce procès est lieu assez rapidement, qu’il n’y ait aucun accord à l’amiable et que GM remporte son procès.
Les tricheurs doivent être punis. C’est fou la corruption qu’est capable fca pour se sortir de la moise.
Acheter les représentants des syndicats c’est tres grave , déjà comparé aux syndicaux qui ne se sont pas laissé corrompre ça annule l’action des bons syndicalistes honnête , et puis ça craint une forte concurrence déloyale dans un marché qui doit être juste et non vicié pour le profit des consommateurs et non des actionnaires d’une société vereuse.

Karl
Invité

C’est clair que GM est un enfant de coeur vertueux….

zafira500
Invité

« Les tricheurs doivent être punis. C’est fou la corruption qu’est capable fca pour se sortir de la moise. »
Comme VW, hein… Nicool. Mais là on t’entends moins.
Quand à GM, il a aussi ses casseroles au derrière.

Henley
Invité
Premièrement, VAG n’a corrompu personne, ils n’ont commis aucun acte de corruption sur des agents fédéraux ou des représentants assermentés. Fca c’est le cas, des syndicalistes américains ont reconnus les pots de vins versés par fca pour acheter leur voix (Ferrari, rolex etc) Deuxième vag a triché sur l’homologation de ses moteurs diesel et l’a reconnu publiquement. Fca a triché autant que vag sauf que fca l’a nié pendant des années avant de finalement l’admettre tout en se moquant pendant ses années là de vag comme quoi vag était le seul tricheur. Encore une fois, on voit la belle moralité… Lire la suite >>
zafira500
Invité
« Premièrement, VAG n’a corrompu personne » C’est vrai que VW ne fait pas de lobbying (qui est une forme de corruption). « Oui Fca a fait ça mais les autres c’est pire » Je ne sais pas où tu as lu ça. J’ai toujours que si FCA a triché que le groupe soit condamné. Je n’ai jamais prétendu que FCA soit clean, loin de là. De plus, ton argument, c’est surtout chez les panzéristes qu’il faut le trouver (ce sont surtout eux qui minimisent les fautes de leur marques chéries et disent que c’est pareil ailleurs). « Moi ce que je dis c’est la… Lire la suite >>
SAM
Invité

« La plainte de GM viciée slon FCA »
Vous avez oublié le « e ».

GM donne peut-être le meilleur signal à PSA en leur disant « fuyez on va les plomber ». C’est peut-être une façon pour les autorités américaines de torpiller cet accord aussi. Au moment où les marchés et les états européens mettent la pression sur les groupes autos … cela donne des précipitations dans les décisions et ce mariage en est une. Paradoxalement cette union met du temps à se concrétiser … le temps c’est le meilleur ami de la raison et du renoncement.

wpDiscuz