Accueil Actualités Entreprise Accord de coppération entre les chinois SAIC et GAC

Accord de coppération entre les chinois SAIC et GAC

411
3
PARTAGER

Les chinois SAIC et GAC, deux grands constructeurs automobiles d’État ont signé un accord de coopération portant sur le développement et la production de véhicules électrifiés et intelligents, de services liés à l’automobile et les exportations. Ils espèrent ainsi tirer parti des économies d’échelle que cela devrait engendrer, souhaitant contenir les coûts alors que l’industrie automobile est confrontée à une vaste révolution technologique.

Dans le cadre d’un accord signé à Shanghai le 23 décembre dernier, SAIC et GAC prévoient de collaborer au développement de technologies et de plates-formes clés pour les véhicules électrifiés et intelligents.

Selon les deux constructeurs, l’opération devrait permettre à SAIC et GAC de mieux saisir les opportunités résultant de la transformation de l’industrie automobile.

Les deux sociétés prévoient de coordonner la production de véhicules et de coopérer dans l’expédition de véhicules, le financement automobile, l’assurance et le SAV. Elles rechercheront également des opportunités de collaboration dans de nouveaux services de mobilité tels que le covoiturage et l’auto-partage.
Ils prévoient par ailleurs d’explorer conjointement les moyens de partager les réseaux de distribution à l’étranger, les partenaires commerciaux et les sites de production.

Les deux constructeurs automobiles d’État devront toutefois affiner leurs plans sur la façon de mettre en œuvre le vaste partenariat.

SAIC et GAC sont détenues respectivement par le gouvernement municipal de Shanghai et le gouvernement de la province du Guangdong, dans le sud de la Chine, actionnaire majoritaire.

Pour rappel, les deux constructeurs produisent et commercialisent chacun des véhicules de tourisme sous des marques propriétaires tout en gérant des coentreprises avec des constructeurs automobiles mondiaux. SAIC gère des partenariats pour les véhicules légers avec Volkswagen Group et General Motors tandis que GAC exploite des coentreprises avec Toyota, Honda, Mitsubishi et Fiat Chrysler Automobiles (FCA).

En dehors de la Chine, SAIC produit des véhicules en Thaïlande et en Inde sous la marque MG. Il expédie également des voitures MG de Chine vers l’Europe  occidentale, y compris le Royaume-Uni, les Pays-Bas et la Norvège.

GAC exporte des véhicules vers la Russie et d’autres marchés émergents au Moyen-Orient, en Afrique et en Amérique du Sud. Il ne construit pas de véhicules à l’étranger.

Notre avis, par leblogauto.com

Sauf surprise, SAIC sera cette année le constructeur chinois ayant le plus vendu hors de son marché national. Et les ambitions de croissance sont fortes sur cette activité, avec un cap mis sur le million d’unités en 2025, principalement pour la marque MG. Son accord avec GAC devrait lui permettre de relever le défi.

Sources : SAIC, GAC, Automotive News

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Accord de coppération entre les chinois SAIC et GAC"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Fred21
Invité

Si en plus, ils s’allient …

elisabeth studer
Invité

C’est tout à fait cela…..

labradaauto
Invité

l’union fait la force ! l’oignon fait la soupe! On a pas fini d’chialer !

wpDiscuz