Accueil Hyundai CES 2020 : Hyundai dévoile son concept de véhicule aérien personnel

CES 2020 : Hyundai dévoile son concept de véhicule aérien personnel

403
2
PARTAGER

Le constructeur sud-coréen Hyundai a dévoilé mardi son concept de véhicule aérien personnel (PAV) au salon CES de Las Vegas. Objectif : promouvoir ses solutions de mobilité intelligente.

Hyundai Motor s’est associé à la société américaine Uber Technologies pour développer son premier concept PAV nommé le S-A1 capable de décoller et d’atterrir verticalement électrique (eVTOL). Précisons qu’Uber a lancé son premier service de transport par hélicoptère en juillet 2019.

Durant les premiers temps de sa commercialisation, le PAV sera exploité par un pilote. Il pourra fonctionner de manière autonome une fois que les technologies appropriées auront été développées, indique le communiqué.

Comme quoi si le rêve est possible dès aujourd’hui, la réalité non virtuelle n’est pas encore pour demain. Mais on avance !!

« Hyundai est notre premier partenaire automobile dotée d’une expérience dans la production de voitures particulières à l’échelle mondiale. Nous pensons que Hyundai a le potentiel de construire des véhicules Uber Air à des taux jamais vus dans l’industrie aérospatiale actuelle, produisant des avions fiables et de haute qualité à des volumes élevés permettant de réduire le coût des passagers par voyage « , a déclaré Eric Allison, chef du service de taxi aérien d’Uber, nommé Uber Elevate.

Selon lui, la combinaison de la force industrielle de Hyundai associée à la technologie Uber permettront aux deux entreprises de faire un grand pas en avant pour lancer un réseau de taxi aérien dynamique dans les années à venir.

Le PAV représente le service de mobilité aérienne urbaine (UAM), l’une des trois solutions de mobilité innovantes recherchées par Hyundai. Lesquelles comprennent le véhicule dédié au besoin associé (PBV) et le Hub, un lieu de transfert de mobilité et d’activités communautaires, indique le communiqué.

Selon Hyundai, l’UAM constitue une innovation clé pour l’avenir, permettant d’aider à surmonter les défis urbains comme la congestion du trafic, tandis que le PBV permet aux passagers de profiter de services sur mesure tout en voyageant vers leurs destinations.

« Nous nous attendons à ce que l’UAM soit commercialisé en 2028, et les services UAM seront d’abord offerts sur les marchés étrangers », a déclaré aux journalistes le vice-président exécutif de Hyundai Motor Group, Chung Euisun, à la suite d’une journée des médias organisée par le CES au Mandalay Bay Hotel à Las Vegas.

Chung a ajouté que la société continuerait de consulter les autorités pour réviser ou assouplir les règles et réglementations pertinentes en vue du lancement des services sur le territoire sud-coréen.

Les deux solutions de mobilité intelligente se connecteront au Hub, qui sera installé dans les futures villes pour former un écosystème de mobilité. Le Hub a un port aérien pour le PAV et des stations d’accueil au sol pour permettre au PBV de s’approche et de s’écarter vers plusieurs directions.

Hyundai a présenté les solutions de mobilité intelligente via son concept PAV grandeur nature S-A1, le concept PBV S-Link et le concept Hub S-Hub sur son stand d’exposition au CES.

Notre avis, par Leblogauto.com

Cette vision est conforme à la feuille de route 2025 de Hyundai pour se transformer en «fournisseur de solutions de mobilité intelligente». Le groupe prévoit d’investir 100 billions de wons au cours des cinq prochaines années pour renforcer sa présence sur les futurs marchés de la mobilité.

Les plans d’investissement à l’échelle du groupe comprennent le plan de Hyundai Motor pour injecter 61 milliards de wons dans ses principales activités automobiles et de mobilité future.

sources : Hyundai, Yonhap

 

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "CES 2020 : Hyundai dévoile son concept de véhicule aérien personnel"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

La formule aérienne n’est pas si différente que celle Canadair CX-84 Dynavert de 1965 dont le contrôle n’était pas facilement maîtrisable par manque d’ordinateur puissant à l’époque.
https://www.avionslegendaires.net/avion-militaire/canadair-cl-84-dynavert/#photos

panama
Invité

En gros le principe des V-22 Osprey militaires, c’est à dire le truc à peu près le plus dangereux qui puisse voler.

wpDiscuz