Accueil Actualités Entreprise Valeo vise un doublement de ses flux de trésorerie d’ici 2022

Valeo vise un doublement de ses flux de trésorerie d’ici 2022

570
0
PARTAGER

Le constructeur français de pièces détachées automobiles Valeo a annoncé lundi son intention de doubler sa génération de free cash flow (flux de trésorerie disponible) de 2020 à 2022 pour atteindre entre 1,3 milliard d’euros (1,43 milliard de dollars) et 1,5 milliard d’euros (1,65 milliard de dollars). Comme quoi ce n’est pas le secteur automobile tout entier qui est confronté à la crise. La recette miracle ? Le LiDAR … en juillet 2019, l’équipementier a annoncé avoir remporté des commandes pour ce type de capteurs d’un montant global de 500 millions d’euros auprès de quatre grands groupes automobiles mondiaux.

Nouveau plan stratégique

Dans le cadre d’un nouveau plan stratégique, Valeo a également indiqué dans un communiqué son objectif de porter son bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement à 15% du chiffre d’affaires en 2022.

Leader mondial de capteurs d’aide à la conduite

Valeo se présente lui-même comme le premier fabricant mondial de capteurs d’aide à la conduite. Un secteur qui prend de l’essor avec le développement de la conduite autonome, ce type d’équipement étant incontournable pour capter les informations indispensables pour définir le comportement que le véhicule devra adopter face à telle ou telle situation.

Valeo surfe sur l’essor de la conduite autonome

Selon Marc Vrecko, dirigeant de Valeo, ces commandes devraient représenter d’ici cinq à six ans un chiffre d’affaires récurrent compris entre 1 et 1,5 milliard d’euros.
Avec plus d’un milliard d’investissements réalisés notamment dans 50 start-ups dédiées au cours des trois dernières années – avec un montant record de 420 millions d’euros en 2018 – l’équipementier investit massivement dans le domaine. Surfant ainsi sur le développement des services de conduite autonome.
Valeo compte produire un milliard de capteurs – ultrasons, caméras, radars et lidars – au cours des quatre prochaines années …. soit un volume équivalent à celui produit durant les 25 années précédentes.

Notre avis, par leblogauto.com

La  situation de quasi monopole dont bénéfice Valeo à l’heure actuelle  en terme de production de série de technologies aussi stratégiques qu’indispensables revigore les comptes de l’entreprise. Et devrait encore les doper en 2020.

Il n’en demeure pas moins que si le titre avait pu bénéficier début juillet d’annonces de son dirigeant sur les perspectives liées au LiDAR, l’action de l’équipementier automobile est pénalisé par son statut de valeur cyclique alors que l’industrie automobile mondiale traverse une période d’incertitudes et de remises en question liées à des bouleversements technologiques.

Le titre Valeo a ainsi enregistré la plus forte plus forte baisse de  l’indice boursier SBF 120 à la mi-séance le 11 juillet dernier, dans un contexte de tensions commerciales accrues avec les Etats-Unis.

Sources : Valeo, Reuters

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz