Accueil Sécurité Sécurité Routière 2019 : -5,2% en novembre

Sécurité Routière 2019 : -5,2% en novembre

364
19
PARTAGER
accidentalite-routiere

Le mois de novembre 2019 voit le nombre de morts sur les routes de métropole baisser de 5,2% selon les chiffres provisoires de l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR).

Par rapport au mois de novembre 2018, ce sont 14 décès de moins pour un total de 254 sur le mois dernier. Le nombre d’accidents corporels reste stable, en baisse de 0,8% à 4 659 accidents contre 4 698 en novembre 2018. Le nombre de blessés aussi, mais en légère hausse de 0,9% à 5 855 blessés contre 5 803 l’an dernier.

Depuis le début de l’année, la mortalité routière est plutôt stable. En effet, 2 949 personnes ont été tuées dans un accident routier contre 2 962 sur les 11 premiers mois de 2018. Les 13 morts de moins représentent une baisse de 0,4%.

Le nombre d’accident, le nombre de blessés, et même le nombre de victimes (gens présents dans un accident mais pas forcément blessés) restent plus ou moins stables (de -0,1 à +0,5%). Sur une année glissante (de décembre 2018 à novembre 2019) la baisse est de 19 décès soit -0,6%.

Attention aux congés de Noël

Le mois de décembre pourrait donc décider si cette année 2019 sera en ligne avec 2018, en baisse ou en hausse. Avec les grèves dans les transports ferrés, on devrait avoir plus de voitures sur les routes pour les fêtes de Noël. Attention aux accidents, la bûche peut attendre quelques minutes.

D’ailleurs, la Sécurité Routière attire l’attention sur une hausse constatée sur les premiers jours de décembre. « La Délégation à la sécurité routière souhaite alerter tous les usagers de la route d’une augmentation significative et préoccupante des décès sur les routes ces derniers jours. Elle invite très vivement chacun d’entre eux à redoubler de vigilance, pour eux-mêmes et pour tous ceux qu’ils croisent, afin que les accidents de la route ne viennent endeuiller les fêtes de fin d’année ».

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "Sécurité Routière 2019 : -5,2% en novembre"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
supercante
Invité

« La bûche peut attendre quelques minutes »… un avis parfaitement subjectif et un beau relais de propagande sur le fait que la vitesse est une cause principale d’accident.
Une certaine neutralité, vis à vis d’un discours officiel pour le moins contestable, serait la bienvenue.

Gautier Bottet
Editor

La remarque ne parle pas spécifiquement de la vitesse. Elle comprend aussi toutes les imprudences que certains commettent pour gagner quelques mètres, quelques places : refus de priorité / priorité forcée, dépassement dangereux, etc…

labradaauto
Invité
OUI Gautier : 3 fois cette année ( la règle de 3 pour les supersticieux ) j’ai failli casser une auto , victime de refus de priorités à moins de 50 km/h . Je continue à m’interroger sur les origines de ces imprudences. J’ai réussi des maneuvres d’éviction. mais je pense qu’un jour on risque absolument tous de cogner. Je me suis dis: cette fois si tu avais été en 2 roues: jambe cassée au minimum. Alors les gens sont ailleurs que dans la conduite d’un engin. Je ne vois que ça. Ils pensent à leurs soucis, sont en phase… Lire la suite >>
labradaauto
Invité

..il va donc falloir se préparer pour les prochaines évictions, arrêts d’urgence

zeboss
Invité

C’est vrai que les dépassements par la droite ne sont que les relais de la vitesse excessive.
Un petit tour sur autoroute sur 200 km permet de déguster la totalité des fautes à 4 ou 6 points… Tout en restant à moins de 130..

Miké
Invité

Sûrement que ton ego a besoin de squatter la voie de gauche.

zeboss
Invité

et toi Miké ou Mikey ? quand tu roules en respectant les distances de sécurité avec un régulateur adaptatif en dépassant les poids lourds tu viens sucer le parechoc pour déboiter au dernier moment peut être ?

zeboss
Invité

et mon ego te dit merde parce que même si tu es branleur de la voie de gauche, il est INTERDIT de doubler à droite, quelle-qu’en soit les raisons……
A priori tu sembles faire partie du club des zigzageurs rageurs justiciers de la route…

AXSPORT
Invité

Quelle agressivité…….

beniot9888
Invité

Hier, sur un passage piéton, un motard qui n’avait pas envie de ralentir a failli tuer mon chien. Parce que des piétons engagés ne lui ont pas paru une raison de ralentir. Même si c’était au milieu de voitures et qu’il ne voyait pas si nous étions accompagnés d’enfants, en train de pousser une poussette ou de tenir un chien en laisse. Malgré le manque de visibilité, il a préféré prendre le risque et « gagner du temps ».

Donc la bûche elle peut attendre, ça ne fait pas uniquement référence à la vitesse.

supercante
Invité

« […], la bûche peut attendre quelques minutes »… remarque tout à fait subjective et relais de propagande qui désigne la vitesse comme cause principale d’accident.
Une certaine neutralité, vis à vis du discours officiel largement discutable, serait bienvenue.

Xavier
Invité

Il y a d’autres facteurs qui pèsent comme les intempéries et les grèves. Plus de circulation sur des routes humides…
Rendra t on les syndicats responsables ou bien Edouard Philippe avec sa com et ses mensonges ?

beniot9888
Invité

Si tu te plante sous la pluie, ce n’est pas la faute de la pluie, mais la faute de celui qui n’en a pas tenu compte.

Xavier
Invité

Ah bon , 😉

JC juncker
Invité

La destruction des radars a encore sauvé des vies.

Sus aux radars

Verslefutur
Invité

Encore mieux, le remplacement des radars détruits par des crétins permet de les remplacer par des modèles plus performants et relance la croissance économique.

labradaauto
Invité
les radars : ok : tout le monde freine et les conséquences des pépins sont parfois , souvent même moindre. ( tôle froissée ) – MAIS !!! car il y a un mais : Comme on ne roule plus, les conducteurs sont 3 niveaux de compétence inférieure à la conduite du véhicule qui les emmènent. Là, c’est la machine qui l’emporte sur le conducteur qui, lui, pense être un pilote. Il brave volontairement la Loi. Il n’a pas le niveau et on voit toujours de très graves accidents pour les causes invoquées en amont. Jadis : pas de Radars: Un… Lire la suite >>
wpDiscuz