Accueil Insolite Rotterdam n’interdit plus les vieux diesels !

Rotterdam n’interdit plus les vieux diesels !

4497
59
PARTAGER
Milieuzone Rotterdam

Une des premières villes aux Pays-Bas à créer une low-emission zone (LEZ ou zone à basse émission) dans son centre-ville, Rotterdam va lever d’ici quelques jours l’interdiction faite aux vieux diesels de circuler dans cette LEZ.

Les anciens véhicules à essence avaient déjà été de nouveau autorisés à circuler dans le centre-ville. Le gouvernement de Rotterdam annonce : « Les règles de la zone environnementale changent à partir du 1er janvier 2020. Toutes les voitures particulières et camionnettes à essence, diesel et GPL peuvent entrer dans la zone à partir de ce moment ».

Cette « milieuzone » a été créée en 2016 avec pour but de faire diminuer la pollution aux particules fines de 40%. Objectif visiblement atteint selon la ville (*). Dès lors pourquoi autoriser de nouveaux les vieux diesel montrés du doigts comme source de pollution ? Et bien sans doute car les Pays-Bas sont plus pragmatiques que la France.

Pour preuve : « Pour améliorer encore la qualité de l’air, nous cherchons maintenant des moyens d’améliorer la fluidité du trafic ». Bingo, Rotterdam décide de fluidifier le trafic et non de le congestionner comme dans d’autres capitales que l’on ne nommera pas.

Evidemment, la situation n’est pas vraiment la même. Déjà, Rotterdam est une ville portuaire balayée par un vent marin. Et à Rotterdam, comme dans tous les Pays-Bas, les vélos et les transports en commun sont favorisés et encouragés. Les vélos bénéficient de véritables autoroutes où ils sont seuls à pouvoir circuler (avec les cyclomoteurs la plupart du temps). Ce ne sont pas des voies « partagées » mi-route, mi-trottoir, où finalement tout le monde risque l’accident et où la cohabitation véhicules/vélos/piétons/livreurs est impossible.

Et pourquoi pas nous ?

Nos grandes villes feraient bien de s’inspirer de l’exemple néerlandais. Avec par exemple des créations de rues où seuls les vélos et les bus (dans un seul sens pour ceux-ci) pourraient circuler. Les véhicules et leurs occupants seraient alors aussi plus « sereins », isolés de leur côté dans d’autres rues.

Il n’y a qu’à voir les images et lire les témoignages des « néo-vélo-taffeurs » (ceux qui vont au travail en vélo NDLA) en ces jours de grèves des transports pour comprendre que circuler au milieu du reste du trafic est un pur danger. A l’inverse, certains cyclistes ont tendance à prendre des risques – consciemment ou non – comme de « surgir » de l’angle-mort d’une voiture. Pour le bien de tout le monde, autant vraiment séparer les voies de circulation, non ?

A noter que la LEZ continue d’exister pour les camions. Rotterdam souhaite toujours un fret « zéro émission » en 2025. Fret à base de camions électriques, de vélos-cargo ou autres solutions. Pragmatiques on vous dit.

(*) Rotterdam ne connait que 33 jours de dépassement de l’indice 45 sur l’échelle Plume AQI (Air Quality Index) avec un maximum pour 2019 de 51. Pour comparaison, Paris c’est 73 jours de dépassement de l’indice 50 dont 4 qui dépasse le seuil de pollution « élevée ».

Poster un Commentaire

59 Commentaires sur "Rotterdam n’interdit plus les vieux diesels !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Rikiki
Invité
Quel est le lien entre autoriser les vieilles voitures a circuler en zone de basses émissions et ameilioration de la fluidité du traffic ? Moi je me retrouve presque tous les jours à la même heure derrière une 406HDi soit un Fiat multipla JTD: punaise que ça pue!!! Si je n’arrive pas a lui passer devant je suis obligé de mettre la climatisation en recirculation!!!!! Parlons du système de feux rouges qui est une stupidité et qui est a améliorer : on fait que polluer en freinant pour s’arrêter et en accélérant pour reprendre la vitesse de  »croisière  »… et… Lire la suite >>
Pierre Robès
Invité

« Quel est le lien entre autoriser les vieilles voitures a circuler en zone de basses émissions et ameilioration de la fluidité du traffic ? »
En autorisant à nouveau tous les vieux véhicules qui encombrent les voies de contournement des centre-ville à zone restreinte, cela fluidifie la circulation en déchargeant les contournement par un passage « à travers » de la zone d’une partie du trafic jusque là interdite.

amiral_sub
Invité

le greenwashing des politiques, c’est parler écologie tout en défendant l’industrie automobile qui nous a bien enfumé depuis 1 sècle. Par exemple on attend un malus sur les NOx… (on a le droit de rever)

Mwouais
Invité

Pourquoi un malus ? Pourquoi payer sa pollution ‘sauve la planète ‘ ?

Fixez un seuil réglementaire si ça vous occupe, mais un malus ???

010power
Invité

« Rotterdam est une ville portuaire balayée par un vent marin » qui dans ce cas apporte avec lui toute la pollution des raffineries et autres joyeusetés du port (1er rang européen) sur la ville 🥳, mais c’est vrai que comme il y a quasi toujours du vent à Rotterdam (à la différence de Paris) et qu’il n’y si arrête pas la pollution ne reste pas et va plus loin 👌
Rotterdam est très forte sur le sujet du Greenwashing 🤑, dans l’oreillette on me glisse: bateaux de croisière

Xavier
Invité

Ce qui plait beaucoup en France, c’est l’interdiction car ça ne coûte rien à celui qui interdit.
Il y a diverses solutions pour améliorer le traffic qui nécessitent des investissements. Pistes cyclables, contournements, transports en commun propres, développement du fret ferroviaire (sans grève) parc de stationnement accessible et non ruineux etc etc…

RealLorignal
Invité

Le probleme étant que en France il n’y a plus d’argent pour investir, tout l’argent étant consommé (+emprunts) par les diverses aides sociales (RSA, retraités à 53ans, aide médicale), la plupart de ces aides étant données également aux personnes n’ayant jamais cotisé 1 centime pour le système.

Mwouais
Invité

Il suffit de regarder les infrastructures cyclistes en sites propres pour constater l’absence de trafic : quand c’est culturel, c’est culturel et la mode des´ SUV doit aussi vous faire penser à autre chose en discours et réalité des envies

Mwouais
Invité

Le problème est culturel ou même ethnique : il pourrait exister toutes les infrastructures dorées à l’or fin chauffée aux panneaux solaires en France qu’il n’y aurait pas beaucoup plus de cyclistes parce que la ville, les bureaux et les bourgs ne sont pas organisés politiquement de la sorte et parce que le français est plus sudiste que le batave.

beniot9888
Invité

La ville que vous ne citez pas, si elle met en place des rues entièrement dédiées aux vélos, ça doit vouloir dire que ça fera des rues en moins pour faire circuler les voitures, non ?

SGL
Invité

A Paris, grâce aux grèves de nos « gentils » cheminots, on est train (jeu de mots) de faire le paradis des vélos et trottinettes.
Pourquoi ne pas interdire les autos intra-muros dans les villes pour les remplacer par des TC + pistes cyclables et autres modes de déplacements alternatifs peu polluants.

Xavier
Invité

Interdire les autos ça vient, patience … 😉

AVENUE
Invité

@ SGL
Parce que tous le monde n’a pas un esclave a sa disposition pour pédaler ou un garde du corps pour ne pas se faire agresser dans les T.C.
A moins que tu préconises les pousse-pousses ? Tu sais ceux tiré à bras comme en Asie ou a Calcutta

SGL
Invité

L’esclave du XXI siècle est le petit moteur électrique dans le VAE.
Je ne pense pas que les agressions sont devenues un fléau dans nos TC comme les vols à la portière.
https://www.youtube.com/watch?v=VAwNFXqP8Wg
https://www.youtube.com/watch?v=7WjbdcJ-jmg
Mais pourquoi pas des triporteurs électrique pour aller d’un quartier à un autre !?
Tout cela serait nettement mieux de ce que l’on connaît depuis des décennies.

beniot9888
Invité

A Koklata, ils sont passés aux modèles motorisés depuis pas mal de temps, déjà.

versdemain
Invité

Quand je pense à l’Inde je vois des tricycles.

Aujourd’hui pourquoi l’évasion se passerait-elle pas en France? …
https://www.damius.com/fr/comment-essayer-nos-tricycles

Mwouais
Invité

Avec les parcs de stationnement en nombres suffisants alentours et la propreté des gens et je vous suis monsieur SGL.

pat d pau
Invité

genre amsterdam ? parcequ’on est français.

wpDiscuz