Accueil Berlines Hyundai lance la berline Lafesta électrique en Chine

Hyundai lance la berline Lafesta électrique en Chine

636
7
PARTAGER
Hyundai Lafesta EV (2019)

Sur le marché automobile chinois, l’année 2020 devrait être placée sous le signe de l’électrification des gammes des constructeurs étrangers. Hyundai s’apprête ainsi à commercialiser sa berline Lafesta électrique.

  • Première berline électrique Hyundai en Chine
  • 56,5 kWh / 490 km d’autonomie

Depuis quelques mois, Hyundai commence à développer sa gamme électrifiée en Chine. Ce fut d’abord l’Elantra en version hybride rechargeable, puis le crossover Encino (alias Kona) électrique. La Lafesta sera ainsi sa première berline électrique sur le marché chinois.

Le moteur est celui du Kona électrique, dans sa version la plus puissante : 150 kW / 204 ch, mais seulement 310 Nm. La batterie installée sous le plancher a une capacité de 56,5 kWh. De quoi autoriser une autonomie de 490 km en cycle NEDC.

Question style, Hyundai a compensé la disparition de la calandre par l’ajout de lignes, à la fois dans le prolongement de celles du capot ou à l’horizontale pour maintenir une perception de largeur.

 

Notre avis, par leblogauto.com

Jusqu’à présent les constructeurs chinois régnaient en maîtres sur le marché de l’électrique. Et pour cause, ils n’avaient pas de concurrence. Mais poussés par les quotas et les pénalité associées, les constructeurs étrangers y viennent aussi, avec un peu de retard.

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Hyundai lance la berline Lafesta électrique en Chine"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Rickyspanish
Invité

Curieux de voir s’ils vont réussir, le marché Chinois étant très compliqué et finalement (mais est-ce une surprise ?) très nationaliste.
Au moins, si elle se vend bien, Hyundai pourra faire la « festa » …

pat d pau
Invité

c’est bien connu les allemands ne sont pas nationalistes, ils achètent allemands.

BBIWY
Invité

À croire que dans le cahier des charges des voitures électriques, il est stipuler : « la voiture doit être moche et mal foutue » ; qu’on la distingue bien surtout. La virgule nike sur le côté est aussi ridicule que celle du DS3 Crossback. Sinon bonne chance.

Navigator84
Invité

Vous êtes dur. En vrai elle est vraiment sympa.
Par contre ces calandres bouchées ….

versdemain
Invité

Et bien voila c’est à peut près ce que j’avais senti, il y a quelques jours, pour expliquer l’effondrement des ventes PSA en Chine.

Sur le marché chinois, pour écouler des gros volumes en thermique, il faut d’abords montrer au pouvoir en place que l’on est près (et prêt) à foncer sur les offres électrifiés.

Qui vivra verra, sur le marché chinois…

pat d pau
Invité

les chinois avec qui je bosse m’ont dit..

Pour quoi PSA ne vend pas des pdt europeens en chine ? nous chinois ont veut pas des produits europeens fait par des europeens mais vous preferez nous vendre des modeles specifiques pour nous.

Tiens ca c’est pour les chinois. Quelle condescendance !

vous europeens vous pensez que nous n’avons a pas acces a vos site Peugeot.fr ?
peugeot 3008 face chinoise, 408 a coffre, 308 à coffre, 301 a coffre vendues en turquie et la version chinoise n’existent pas chez PSA europe.

Invité

C’est moi où les vitrages latéraux ressemblent à ceux de la future Mirai ?

wpDiscuz