Accueil Actualité Citroën dévoile son plan pour le marché 100% électrique

Citroën dévoile son plan pour le marché 100% électrique

1560
22
PARTAGER

Linda Jackson, directrice de Citroën, a annoncé son plan d’attaque pour investir le marché 100% électrique d’ici 5 ans. 6 modèles seront attendus à partir de l’an prochain, tous badgés avec un nouveau logo.

Après Peugeot en 2017, c’est au tour de l’autre marque du groupe PSA, Citroën, d’intensifier sa présence sur le marché du tout électrique. En effet, d’après une annonce faite sur le compte Twitter de Linda Jackson, Citroën compte lancer 6 nouveaux modèles électriques à partir de 2020, accompagné d’un nouveau logo : un sobre « ë » vert.

Les gammes VU et VP particulièrement remaniées

Si Citroën a d’ores et déjà débuté cette métamorphose par l’arrivée imminente d’une version hybride rechargeable du C5 Aircross, l’an prochain marquera l’entrée en scène de la future C4, comprenant une version 100% électrique dès son lancement. Basée sur la plateforme modulable CMP vue sur les e-208 et DS3 Crossback e-Tense, la future C4 annonce une puissance de 50 kWh pour une autonomie d’environ 300 km (cycle WLTP). Toutefois, les C3 et C3 Aircross, best-sellers de la gamme, ne pourront pas recevoir de version électrique, la faute à une plateforme PF1 incompatible. Enfin, la gamme utilitaire ne sera pas en reste, avec la version électrifiée des Jumper et Jumpy prévus pour l’an prochain, et du Berlingo pour 2021.

Objectif pour Citroen : passer sous le seuil des 95g/km de CO2

Pressés par ce nouvel échelon écologique, les grands constructeurs européens se doivent de faire face le plus rapidement possible à ce pallier en renouvelant leur gamme, mais aussi en adaptant les méthodes de fabrication et d’assemblage en usine. Pour rappel, le seuil minimal de rejet de gaz carbonique passera de 117 à 110 g/km de CO2 au 1er janvier 2020, pour progressivement atteindre les 95 g/km de CO2 rejeté au 31 décembre 2020. Au-delà de ce chiffre, chaque véhicule enregistrera un surcoût allant de 50€ dès 110g/km de CO2 à … plus de 12500 euros pour un véhicule dépassant les 173 g/km.

Poster un Commentaire

22 Commentaires sur "Citroën dévoile son plan pour le marché 100% électrique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
nouh
Invité

Bonsoir,
je pense qu’il y a une faute de frappe, ce n’est pas la plateforme EMP2 mais EMP1(ancienne 208), pour les C3 et C3 Aircross, best-sellers de la gamme.
A+

SGL
Invité

Il n’est jamais trop tard pour bien faire… mais Citroën est ni en avance ni en retard, ils remontent la pente doucement depuis 2017, mais les belles années 2000 sont loin.
La révolution électrique est une voie pour reprendre progressivement de la « bête »
Il me semble qu’il faudra penser à une C5 berline PHEV avec plusieurs tailles de batterie pour satisfaire un large panel de client.
Une version 100% électrique ne serait pas un luxe pour aborder les années 2020 qui représenteront 20 à 30 % des ventes certainement.

wizz
Membre
On se souvient tous lors du passage WLTP. Certains constructeurs ont passé avec succès en temps et en heure cette épreuve pour toutes leur gammes, comme pour PSA. D’autres constructeurs avaient eu plus de mal. Ils ont immatriculé des centaines de milliers de véhicules au dernier moment. C’est le cas du groupe VW par exemple. Est ce que les motoristes VW seraient ils si mauvais et auraient échoué à l’épreuve WLTP? La réponse est non, puisque ces versions ont passé les homologations WLTP plus tard. L’explication est que les conditions d’homologation ont changé. Au temps du NEDC, on testait la… Lire la suite >>
SGL
Invité

…Bien bien…
Il me semble que 100 kWh de batterie pèsent environ 600 kg… 50 kWh doivent peser environ 350 kg au plus !? Où devrait pouvoir…
Avoir une version qui économise 250 kg au minimum doit être intéressant dans de nombreux cas !?
Pour la rentabilité, tant que les VE ne font que 2 % des ventes OK, mais avec 30 % de ventes ?
😉

SGL
Invité

C’est le concept Centoventi qui propose une autonomie “à la carte ”, c’est-à-dire 100 km ou 200 ou 300… Jusqu’à 500 km
https://www.largus.fr/geneve/fiat-centoventi-la-panda-du-futur-cree-la-surprise-a-geneve-9666397.html

wizz
Membre

Concept Centoventi
Allons SGL…

1: Les concepts, tu sais bien que souvent, ça en reste à ce stade. La plupart des concepts des constructeurs n’aboutissent pas. Sinon, le paysage automobile ne serait pas si monotone…

2: Les annonces de FCA, tu sais bien que souvent, ça se suit par un report, puis un autre report, puis un report indéfini…

1+2 : un concept FCA!!! tu devrais savoir que….

wizz
Membre
une voiture élect avec 100kWh de batterie, et une version moindre à 50kWh, alors oui, parce qu’il y a un gros gap de poids, du nombre de cellules li-ion… maintenant, si c’est entre une version 100kWh et une autre à 90kWh, alors peu probable, même pour 10kWh de « gain ». D’ailleurs, 2 versions si proches, c’est souvent la mort de l’un des deux Et puis, tu avais dit ceci « Il me semble qu’il faudra penser à une C5 berline PHEV avec plusieurs tailles de batterie pour satisfaire un large panel de client. » Une C5 PHEV, ce n’est pas une C5 électrique… Lire la suite >>
SGL
Invité

Oui bien sûr… Pas que pour 10 kWh, ça ne risque pas de valoir la chandelle.
Mais déjà un triptyque de 100-75-50 kWh, une version LR, normal, périurbaine ?
Pour les hybrides, une PHEV, full hybrid, mild hybrid ?

wizz
Membre
en gros, une Megane élect 100kWh, ET une Megane élect 75kWh, ET une Megane élect 50kWh??? La réponse est surement non, dans un avenir proche. Suppose que chaque version est disponible avec 10 niveaux d’équipements/options différentes, nécessitant 10 homologations WLTP. Cela te fera donc 30 homologations. C’est tellement pas cher les homologations WLTP que VW avait préféré stocker 500.000 voitures en anticipant leur immatriculations… C’était la réponse que je faisais précédemment 100kWh, 75kWh et 50kWh, ce sont 3 usages, 3 segments différents. Il y aura plutôt une Laguna 100kWh, une Megane 75kWh et une Clio 50kWh (ps: et non une… Lire la suite >>
Ache
Invité

@wizz, (re)lis à l’occasion la norme WLTP, on ne teste absolument pas chaque niveau de finition d’un véhicule. Et une seule homologation (pour un GMP donné) peut couvrir plusieurs silhouettes similaires donc on limite énormément ce nombre.
Par contre, on peut par calcul obtenir la valeur de CO2 ou d’autonomie WLTP de chaque véhicule, avec sa masse précise d’options, ses pneus….

Si on prend ta mégane, il y aurait 3 homologations et pas 30. Mais cette homologation pourrait sous certaines conditions servir à une Leaf si elle était sur la même plateforme avec ce GMP, voire à un Kadjar.

SGL
Invité

Très juste, c’est justement la EMP2 qui est compatible avec des versions PHEV.
La plus petite voiture avec la EMP2 est la 308 me semble-t-il !?

Disil
Invité

On parle déjà des futures versions gpr c formidable .
Grille pain à roulettes ??
D ici 2025 le soufflet électrique sera retombé, déjà les principaux marchés électriques commencent à s effondrer faute de subvention en Chine et us. L Europe suivra quand le gogo contribuable en aura rlb de payer pour les bobos pseudo écolos. Joyeux noël citron

SGL
Invité

Harald Krüger, on t’a reconnu ! 😉 😀

Phil
Invité
Ecoutes, continue avec ton passage à la pompe bimensuel à 70 balles et 100 kg de co2 chaque fois, continue avec tes petites changement d’huile bien ringards et bien chers à 100 balles la blague, ton petit changement de bougies, de filtres, de courroies, le bruit, les vibrations, continue d’alimenter Al Fayed si ça te chante, et tout ça au final pour un engin qui se traine comme pas deux comparé à la moindre micro citadine électrique. comme on dit, y’a moins bien, mais c’est plus cher, reste dans le passé mec, tout le monde n’est pas fait pour être… Lire la suite >>
Mwouais
Invité

Cet article pour indiquer qu’en 2025 Citroen n’aurait que la C4 électrique et un logo assez discutable ?
(Le logo, si on marche sur la tête, ben il roule déjà beaucoup mieux).

Je suppose que d’ici 2025, la nouvelle C3 sortira sur une plateforme adaptable (CMP), non ? Trop jeune, son lifting la cantonnera à rester parent pauvre ?

Invité

Il me semble que Citroën avait déjà indiqué que la C4 pourrait bénéficier d’une batterie a plus forte capacité (60kWh?) Car plus de place a cause de l’allongement de la plateforme.

Bizaro
Invité
« la future C4 annonce une puissance de 50 kWh » Doit-on parler de puissance ou de capacité du réservoir? on s’y perd. « 300 km (cycle WLTP).  » Ce n’est pas terrible en 2020 pour une berline compacte. Espérons qu’elle joue bien du prix et de la charge rapide. « Citroën compte lancer 6 nouveaux modèles électriques à partir de 2020 » Cette année 2019 Citroën a proposé les C-zéro, e-méhari et e-berlingo à la vente. Et oui quand même trois VE pour cette petite marque. La C4 arrivera en 2020 Le reste c’est de l’utilitaire : Jumpy et Jumper copies conformes des cousins.… Lire la suite >>
Miké
Invité

LJ parle de modèles électrifiés. Donc tu rajoutes le C5 ac phev. Et l’ami one qui va pas tarder (horrible version de série).

Bizaro
Invité

Merci Miké,
Effectivement l’auteur de l’article a déformé les propos du directeur de Citroën :
« sur le compte Twitter de Linda Jackson, Citroën compte lancer 6 nouveaux modèles électriques à partir de 2020 »

Alors que Mme Jackson écrivait :
« Citroën rendra les véhicules à faibles émissions accessibles à tous, avec 6 modèles électrifiés »

Toujours remonter à la source!

Concernant l’ami one, pourquoi l’horrible version de série? Elle a déjà fuité?

Phil
Invité

oui y’a contradiction dans les termes : 50kWh, c’est forcément de la capacité, pas de la puissance. d’ailleurs 50kW (sans le H, de puissance donc) ce serait un poumon, aucune élec n’a cette faible puissance actuellement, même les plus petite.

wpDiscuz