Accueil Ecologie Le bonus pour les électriques à la baisse en 2021

Le bonus pour les électriques à la baisse en 2021

581
47
PARTAGER

Le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire a annoncé que le bonus pour les véhicules électriques diminuerait à partir de 2021.

Actuellement, le bonus électrique est plafonné à 6000 € pour les véhicules 100% électriques. Déjà, en 2020, ce bonus passe à 3000 € pour les véhicules au-delà de 45 000 € de prix d’achat, et 0 € pour ceux dépassant les 60 000 €. Une manière de ne pas favoriser des véhicules très lourds, avec de grosses capacités de batterie. Cette baisse ne concerne pas les véhicules utilitaires légers, ni les véhicules à hydrogène (ou pile à combustible).

Jugeant que le marché est assez mûr pour voir une baisse des aides, le gouvernement a donc décidé de baisser à 5000 € le bonus maximum à partir de 2021. En 2022, ce bonus devrait passer à 4000 €.

Comme le gouvernement table sur des ventes de VEB (véhicules électriques à batterie) en forte hausse, l’enveloppe globale budgétaire dévolue au bonus restera de 400 millions d’euros en 2021. Cela correspond à une aide accordée à 130 000 véhicules dans l’année. En 2022, l’aide sera apportée à 160 000 véhicules, mais l’enveloppe baissera à 340 millions d’€. Cette année, on devrait frôler les 50 000 VEB immatriculés.

Le gouvernement table donc sur une accélération du marché, du fait surtout de la baisse des prix des véhicules. Les constructeurs devraient aussi avoir plus de voitures à proposer, à cause (ou grâce ?) aux nouvelles normes européennes sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre des constructeurs automobiles.

Malgré la baisse du bonus au-delà de 45 000 € de prix d’achat d’un véhicule, le gouvernement estime que le marché devrait doubler en 2020 pour atteindre 100 000 véhicules électriques. Très ambitieux s’il en est.

D’autant plus ambitieux que les personnes morales (les entreprises) verront le bonus baisser à 3000 € dès 2020, puis 2000 € en 2021 et 1000 € en 2022. Les entreprises bénéficient d’autres avantages fiscaux sur les VEB comme l’exonération de TVS (taxe sur les véhicules de société) pour les VE, ainsi que des abattement sur les avantages en nature pour les salariés qui bénéficient d’un VE de la part de leur entreprise.

Notre avis, par leblogauto.com

Le marché du véhicule électrique à batterie voit plusieurs nouveaux véhicules arriver, en cette fin d’année ou courant 2020. Désormais poussés par une règle CO2 européenne, tous les constructeurs devraient avoir un véhicule électrique à proposer. Les malus qui existent un peu partout renforcent cette règle CO2 et poussent à électrifier les gammes (ie. micro-hybrides ou hybrides-rechargeables). Dès lors, les aides semblent superflues, au moins pour une partie de la gamme.

2020 sera déjà un grand test avec la baisse de 50% du bonus pour les véhicules entre 45 et 60 000 €, et plus de bonus du tout au-delà de 60 000 €. Avec cette annonce, 1 an en avance, le gouvernement laisse du temps aux constructeurs pour s’adapter à cette nouvelle donne, mais pourrait aussi créer un effet de « précipitation » pour bénéficier du bonus maximum.

Enfin, le gouvernement ne met pas fin au bonus, mais le réduit par pallier pour le moment. D’autres pays ont tenté de réduire ou supprimer les aides et ont été confronté immédiatement à une énorme baisse des ventes. Avec la dégressivité, la France va-t-elle éviter cet écueil ?

Poster un Commentaire

47 Commentaires sur "Le bonus pour les électriques à la baisse en 2021"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
versdemain
Invité

Très bonne nouvelle … sur le court terme. Cela va renforcer l’effet d’aubaine sur 2020 pour profiter des 6000€. Par contre dès 2021, avec la baisse à 5000€ je pense que le marché va stagné, et pour 2022 la baisse à 4000€ j’y croit pas trop car les ventes pourrait alors chuter fortement.

Enfin sauf si les constructeurs investissent fortement dans des réseaux de recharge, tel https://ionity.evapi.de/#/charts avec le groupe Volkswagen.

Mais en France on a un acteur PSA, comment dire, grincheux sur les voitures électriques et qui n’a pas envie du tout de financer des bornes de recharge.

Bizaro
Invité
Ionity c’est : BMW, Ford, Daimler, et en partie de VAG. Pourquoi les constructeurs investiraient et pas plutôt les fournisseurs d’énergie dont finalement c’est le métier. Ou même les états qui ont peut être aussi un devoir d’amménagement de leur territoire. Est-ce que les fabriquants de téléphone ont installé l’électricité chez nous? Est-ce qu’on se tourne principalement vers eux pour installer la 5g? Demain on va aussi leur demander de gérer les ponts et les routes comme leur autos en ont besoin? Je ne vois pas pourquoi les constructeurs auto organiseraient ça, à part l’image. Tant qu’ils vendent des voitures… Lire la suite >>
versdemain
Invité

@Bizaro: Concernant les bornes de recharges, Tesla aux US a réussit à devancer tout le monde, grace aux raisonnement comme le tient, et les constructeurs auto ont laisser faire. Ils s’en mordent les doigts (aux US tesla à 80% du marché des VE). C’est pourquoi en Europe ils foncent tous dans Ionity, même Hyundai-Kia, pour financer les bornes (sauf PSA-FCA).

Quand à Total, il vit sur 30 millions de voitures d’occasions en France, il n’y a pas urgence, contrairement aux constructeurs qui ne vivent que sur les 2 millions de voitures neuves qui doivent dorénavant être de plus en plus électrifié.

Bizaro
Invité
PSA fut le leader mondial du VE avec la 106-saxo électrique, ils ont été leader européen avec les Ion et C-Zéro. Ils étaient là trop tôt par rapport au consommateur et à l’infrastructure, on peut les laisser souffler un peu. Cette année Citroën proposait 3 VE dans sa gamme ( C-zéro, eméhari, e-berlingo) c’est pas rien vu la petite marque que c’est devenu. En 2019 PSA a présenté la e-208, 3008 Hybrid4 2versions, 508 hybrid, la corsa-e,Granland X hybrid 2 versions, le C5-aircross hybrid. la ds3 cross back E-tense, Ds7 E-tense. Ils annoncent tous leurs utilitaires en VE dont le… Lire la suite >>
AVENUE
Invité
La propagande écolo a fonctionné à merveille il se vend moins de diesel neuf en France. Certains regrettent déjà l’achat de leur auto essence SUV Aux particuliers on leur avait fait croire monts et merveille en terme de consommation. Ceci dit pour les recettes fiscales le SP rapporte davantage et oui ça consomme environ 25% en plus donc 25% de recette en plus c’est magique. La V.E stagnant à 1,5% du marché et sera toujours sous les 5% dans 3 ans.. En attendant si vous avez un diesel… gardez le!! Vous faites toujours des d’économie à la pompe votre diesel… Lire la suite >>
AVENUE
Invité

@ Thibaut Emme
Merci pour ce rappel mais ou avais-je la tête !

Mwouais
Invité

C’est là donner une définition fort restrictive sur cette espèce sociétale diverse et multiple mais partageant assez souvent certes un alibi bien pensant néo écolo.

Dès lors que posséder aujourd’hui une voiture électrique nécessite un compte bancaire régulièrement positif, que l’alibi écolo est donné par le VE, ne peut on trouver en force des bobos électriques lorsque leurs tricycles MP3 est mouillé ou plus à la mode ?

(Ça y est, on va encore me stigmatiser anti-VE)

SGL
Invité

😀 😀
… Et dire que l’on me reprochait de rouler en diesel… Alors que je ne suis « pas » contre la VE dans l’intérêt général !
Ce que dit @AVENUE et @Mwouais, m’encourage à prôner pour la France l’intensification du parc des VE qui est actuellement de 0,6% …. microscopique, ce qui nous laisse encore à la merci des augmentations du prix du baril et empêche le petit peuple de pouvoir rouler sous les 3€/100 km.
L’intérêt de rouler électrique, est très loin qu’une préoccupation écologique !

AVENUE
Invité
@ SGL En gros tu préconises aux Français de jeter les maigres économies qu’ils n’ont pas dans une aventure électrique ? Je leur conseille plutôt de soigner leur voiture actuelle d’en effectuer l’entretien périodique sans lésiner et de se conformer aux préconisations issues du contrôle technique. De limiter dans la mesure du possible le kilométrage annuel c’est certainement la meilleure solution pour rouler à moindre coût. Sachant qu’une auto bien entretenue à une durée de vie très longue. C’est quand même dommage de voir partir à la casse des voitures à moteur thermique alors qu’elle n’ont pas encore atteint le… Lire la suite >>
labradaauto
Invité

bonne analyse ! je dirais même plus, profitez des soldes de fins d’année pour acheter vos consommables, refaire vos mécaniques qui méritent fraîcheur après 3, 500 mille & + dans les jambes de force. Allez voir les enseignes dédiées: ça brade un max sur tout ce qui est mazout ! et un berlingot sur l’étagère dans le garage: ça ne mange pas de points !
( pas comme ceux de votre retraite après demain annexés aux américains …) qui eux sont prévoyants essence, gasoil, ont la farandole supporters queque soit le pick-up: pouce en bas, pouce en l’air…! coucou.

labradaauto
Invité

surtout que la décote des VE ne peut engendrer la pérennité de ces véhicules. Remettre à la norme en parfait état avec remplacement des accus se voudra dissuasif. En conséquence les engins rejoindront le parc recyclage et j’imagine la surface au sol…+++

SGL
Invité

Apparemment le gouvernement français se tire une balle dans le pied pour les PHEV !?
https://www.moteurnature.com/30156-officiel-le-gouvernement-ne-soutient-pas-l-industrie

versdemain
Invité

Bientôt toutes les voitures de plus de 300ch seront avec un gros malus. Pas besoin de bonus pour les phev, les gens y viendront pour échapper au malus.

Et dans 2 ans ce sera le tour de toutes les voitures de plus de 200ch, rebelote, les phev vont se vendre.

Mwouais
Invité

Pourquoi n’y a-t-il pas déjà un malus sur les plus de 150 CH ? Ça semble suffisant et ce malus sans aucune logique en trouverait certainement une à propagander.

Allez, il fait clair et beau, je vais sortir la cab turbo en attendant de meilleurs jours pour l’anglaise gourmande.

SGL
Invité

Toujours pas d’aides (suffisantes) pour les quadricycles électriques ?

amiral_sub
Invité

le twizzy a été un echec commercial, personne ne veut de quadricle. On veut des éssuvés !

SGL
Invité

Renault et l’État sont responsables de l’échec de la Twizy, pourtant une base remarquable.
Excessivement, trop chère à la base, sans amélioration alors que la Zoe à bénéficier d’au moins 4 améliorations depuis 2013.
Aucun coup de pouce de l’État, pourtant, on est loin de l’auto bling-bling.
On attend la City K-ZE, ou une relance de la Twizy modernisé à prix abordable, car en attendant, la base est toujours dans le coup.

amiral_sub
Invité

moi aussi le twizzy me plait bien. Et à Monaco y en a plein, la preuve que ça plait au milieu des bentley et des ferraris! 😉

SGL
Invité

Bah oui, au lieu de démocratiser l’engin, on en a fait un gadget pour millionnaire… exclusif.
Cela me scandalise un peu, quand j’y pense.

SGL
Invité

Le bonus pour les quadricycles électriques aurait pu être de 3.000 € ?
Quand l’on pense à l’effet de la prime sur le GPL de 2.000 € ainsi que l’effet désastreux quand ils ont supprimé !
Mais avec d’aussi mauvaises volontés des deux côtés, Etat et Renault , comment gagner la clientèle ?

labradaauto
Invité

très juste , j’ajoute la nuova fiat 500 3 cV encore plus petite, plus nerveuse et plus économique à la consommation essence que l’antique 2 cv 425cc

AVENUE
Invité

Le Maire sans pitié pour la bagnole même l’électrique va y passer.
J’ai une idée et si on taxait les taxes ?

beniot9888
Invité

Une taxe sur les gens qui se plaignent, sinon ? 🙂

Avec ça, on résorbe le déficit du pays en 2 mois.

Lrem
Invité

Une bonne dictature Benoît où on ferme tous sa gueule c est bien aussi .🙈🙈

labradaauto
Invité

J.M Bigard – « On oblige le peuple à fermer sa gueule ! »
vidéo Sud Radio Jean-Marie Bigard

Bizaro
Invité

Et non! Plus de taxes c’est plus d’argent détourné ou mal utilisé, mais pas du tout moins de déficit ou plus de service.

Miké
Invité

Une taxe sur les gens qui se plaignent des gens qui se plaignent.

labradaauto
Invité

..avec une taxe sur les blogueurs . Retour de la taxe sur les transceiver CB dans les véhicules …

Bizaro
Invité

Cela existe déjà:
Il y a la tva sur le carburant, jusque là tout va bien. Après on rajoute la ticpe en parrallèle, ma foi pourquoi pas, ce n’est qu’une taxe à coté.
Mais c’est là que vient l’innovation : la tva appliquée une nouvelle fois sur la ticpe!

Vous le saviez déjà, et votre question n’était pas innocente, mais parfois il faut quand même rappeler les chose 🙂

Xavier
Invité

Il y a aussi la CSG imposable, ça ne s’appelle pas taxe mais c’est un modèle 😉

Mwouais
Invité

N’oublions pas l’impôt sur l’épargne pour les vilains qui ne voudraient tout dépenser !

amiral_sub
Invité

et sur l’électricité : on a le prix des kWh HT, à cela on ajoute – accrochez vous – la contribution au service public d’électricité, la contribution Tarifaire d’Acheminement, les taxes sur la consommation finale d’électricité, un peu de TVA à 5.5% et de la TVA à 20%. Magnifique, du beau boulot d’énarque: beaux renommages en « contributions », but des taxes très flous, 2 niveaux de TVA. Ça taxe à hauteur de ~70% une énergie produite en France par une filière d’excellence et très peu émettrice de gaz à effet de serre

SGL
Invité

Par contre la baisse du bonus pour les particuliers me semble très prématurée !

SGL
Invité

…et donc la part du diesel augmentera en 2021 et 2022…et on aggravera nos problèmes !

amiral_sub
Invité
sans doute le gouvernement table-t-il sur une forte augmentation des ventes des VE, tout simplement. Quand on fait un budget bagnole complet, si on habite en maison, dors et deja l’électrique est rentable par rapport aux fossiles pour la deuxième voiture, celle qui n’amène pas en vacances. Mais quand on sait que la distance moyenne de la location des vacances est de 500km, le point de blocage vers la bascule totale vers les VE est psychologique. J’ai franchi le pas il y a un mois avec 2 bonnes occasions, pour moi fini le financement des histoires de poutine et de… Lire la suite >>
AVENUE
Invité

@ SGL
Si le bilan carbone est favorable au diesel il ne faut pas hésiter une seconde bien sur.
Une conso maîtrisée de l’ordre de 4.5l/100 km avec 85 grs de C.O²/km
je signe tout de suite évidemment il n’y a pas photo.

SGL
Invité

Personnellement, je n’ai rien contre le « diesel » moderne en dehors des villes… Limite encore plus recommandable que le 100 % électrique.
Mais des problèmes de taille existent actuellement :
d’abord, la consommation des carburants, 80 % sont du diesel avec trop souvent dans des autos plus de 10 ans en encore malheureusement trop souvent utiliser sur des courtes distances et en zone urbaine… Autrement dit, on cumule les inconvénients quand l’on sait que 0,6 % du parc automobile est 100 % électrique.
Les autos du scandale du dieselGate sont capable de polluer encore pendant 15 ans au minimum.

wpDiscuz