Accueil VW Volkswagen met le turbo sur véhicule électrifié et connecté

Volkswagen met le turbo sur véhicule électrifié et connecté

805
19
PARTAGER

Volkswagen a annoncé vendredi qu’il allait investir 60 milliards d’euros dans la voiture du futur d’ici 2024.

A comparer aux 44 milliards préalablement annoncés en 2018, date à laquelle le constructeur affichait vouloir consacrer 33 milliards pour développer sa gamme 100% électrique.

40 % des investissements pour véhicule électrifiée et connectée

Volkswagen compte désormais mettre les bouchées doubles – ou presque – sur la voiture du futur. Tentant de rattraper son retard diront certains …

Désormais, la part consacrée à l’électrification et à la voiture connectée, principales dépenses liées à l’innovation engagées par VW représente 40% des investissements du constructeur, contre 30% annoncés lors de la dernière réunion de planification pluriannuelle en 2018.

Le nouveau plan budgétaire quinquennal représente une augmentation des dépenses d’environ 36% par rapport à un précédent, a ainsi déclaré vendredi VW, à l’ issue d’une réunion du conseil de surveillance de la société.

La moyenne des dépenses annuelles en ingénierie et autres opérations liées à l’hybridation, la mobilité électrique et la numérisation passeront ainsi de 8,8 milliards d’euros à 12 milliards d’euros.

« Nous poursuivons résolument la transformation du groupe Volkswagen et concentrons nos investissements sur l’avenir de la mobilité », a déclaré le président Hans Dieter Poetsch dans un communiqué.

Objectifs de ventes de véhicules électrifiés ambitieux

Ne serait-ce que pour respecter les normes européennes d’émissions de CO2, de plus en plus draconiennes, Volkswagen a l’ambition de vendre d’ici 2029, 26 millions de voitures électriques au niveau mondial. Son « outil de conquête » ? : sa nouvelle ID.3.

Mais mieux encore, le constructeur se fixe également pour objectif de vendre
près de six millions de voitures hybrides durant la période.

En vue de relever le défi, Volkswagen souhaite mettre sur le marché 75 modèles purement électriques et 60 modèles hybrides d’ici 2029.

Le constructeur avait préalablement affiché vouloir commercialiser 70 modèles électriques d’ici 2025. Ce qui constituait d’ores et déjà la plus ambitieuse stratégie d’un constructeur automobile allemand en terme de véhicules électrifiés.

Véhicules électrifiés basés sur plates-formes MEB et PPE

Environ 20 millions des véhicules alimentés par batterie, prévus jusqu’en 2029, seront basés sur l’architecture MEB a parallèlement indiqué VW. Ils incluront des modèles des marques VW, Audi, Skoda et Seat.

La plupart des 6 millions restants, principalement des véhicules électriques haut de gamme Audi et Porsche, seront basés sur la plate-forme électrique haute performance PPE de VW.

Décision sur une usine multi-marque avant fin 2019

VW a par ailleurs déclaré qu’une décision concernant une nouvelle usine multimarques devrait être prise d’ici la fin de l’année. Le mois dernier, la société a reporté à une date ultérieure la décision de construire un nouveau site en Turquie en raison des critiques internationales formulées à l’encontre de l’opération militaire du pays en Syrie, soucieux d’éventuelles réactions défavorables émanant de responsables politiques et de l’opinion publique.

L’avis de Leblogauto.com

Le fait que la part consacrée à l’électrification et à la voiture connectée représente désormais 40% des investissements du constructeur prouve bien l’enjeu du dossier … et la nécessité pour VW de renforcer sa stratégie dans le domaine.

La mise sur le marché de l’ID.3 intervient bien tardivement après le succès de la Zoé et l’e-208 de Peugeot est loin d’avoir dit son dernier mot.

A noter également que si les nouveaux véhicules électriques développés à partir de la plate-forme électrique MEB comprendront un SUV  … sa production ne devrait débuter qu’en 2022 dans une usine située à Emden, en Allemagne. Sa taille pourrait sensiblement être du VW Tiguan.

Ce nouveau plan budgétaire de VW intervient sous la pression de Tesla qui a intensifié cette semaine la course des véhicules électriques sur le territoire allemand en annonçant la construction d’une usine de montage dans la banlieue de Berlin.

Sources : AFP, Bloomberg, VW, Reuters, Automotive News

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "Volkswagen met le turbo sur véhicule électrifié et connecté"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Quand j’expliquais, il y a encore pas longtemps que VW avait un programme ambitieux, voire gigantesque sur la VE, on me mettait mes propos en doute alors que je parlais d’un effort d’1/4 de son industrie et son personnel.
J’étais encore loin de la réalité !!!! 😯
https://www.leblogauto.com/2019/11/vw-roadmap-plan-voiture-electrique-chine.html#comment-1253113
C’est très impressionnant !
Je le pense plus que jamais, les années 2020 seront vraiment le vrai démarrage de la VE pour tout le monde dans toutes les catégories.
Je n’ai pas fini de parler de raz-de-marée éventuel de la VE 😉

versdemain
Invité

La plus grosse révolution de VW sera les véhicules hybrides.
IL suffit de regarder la voiture la plus vendu en Europe … La golf
La nouvelle version sera dispo dès le départ avec 5 moteurs hybride différents.

Aucun constructeurs au monde n’a autant de version électrique sur une voiture très gros volume de vente !
Et pour la pollution en ville il vaut bien mieux faire de hybride sur 100% des voitures plutôt que du 100% électrique sur 2% des ventes.

SGL
Invité

@versdemain, je l’ai déjà dit, je pense qu’après 2025, les VT 100 % thermiques n’existeront presque plus.
Je pense que même les Dacia auront une hybridation légère au minimum et pourquoi pas PHEV vers 2030 pour les modèles les plus cossus.
Les VT du futur auront effectivement plusieurs niveaux d’hybridation jusqu’aux 100 % électrique.

SGL
Invité

Ah !? Beaucoup de « pas d’accord », je trouve ça curieux.
Je serais prêt à parier de l’argent pour dire qu’au moins 80 % des autos thermiques seront hybrides après 2025.
Le système 48V est une hybridation peu onéreuse et qui ne demande qu’à être amélioré et mieux diffusé.
On fera le bilan ensemble en janvier 2026 !? 😉

versdemain
Invité

J’avais lu qu’une Mild hybrid coûtait entre 800 et 1200 Euro.
Donc toutes les voitures qui ont un malus de plus de 500€ voudront rapidement passer à hybride.
Et cela ira très très vite pour les moteurs de plus de 300 ch, d’ici 2 ans il n’existeront plus en Europe en 100% Thermique.

La question est donc à quel vitesse l’hybrid va s’imposer dans les petits moteurs ?
VW a tranché, en 2020 les modèles de moins de 100 ch seront retiré du catalogue pour faire la triplette e-up full élec…

le bougre
Invité

déjà avec les E-UP et Golf full-elec. ils avaient une gamme bien remplie en electrique, et depuis plusieurs années.

SGL
Invité

Mais médiocre d’un point de vu rapport prix-performance jusqu’à là..
Là, les cartes vont être redistribuées maintenant….

wizz
Membre

non SGL

tu disais surtout du retard de VW, de leur immobilisme, de l’écrasement des BAM par Tesla…

Tesla fait ci, Tesla fait ça, et rien en face, etc….

SGL
Invité

Bah, le fait est qu’avant l’arrivée des ID, mon discours ne pouvait qu’être différant naturellement.

wizz
Membre
et mon discours à cette époque était que vu la puissance financière des grands constructeurs, qui ont déjà investi des dizaines de milliards chaque année pour renouveler leur modèles thermiques, et qui malgré cela dégagent encore une dizaine de milliards de bénéfice. En temps voulu, ils basculeront leur investissements, voire en rajouter un peu plus de moyens, et rattraperont sans difficulté les « start up » de la voiture électrique bref, avant l’arrivée des ID, tu criais sur le retard des constructeurs conventionnels. Et moi, je disais que ça ne valait même pas encore le coup pour eux de mettre le contact… Lire la suite >>
Will
Invité

« VW met le turbo sur le véhicule électrifié », comme le turboboost toujours enclenché sur les Pentium à l’époque :p

Christian
Invité

Grâce à ce green bashing généreux, VW fait oublier aux gens, qui ont la mémoire courte pour la plupart, l’affaire des diesels truqués.

le bougre
Invité

VW c’est 6 fois Plus d’investissements R%D que Renault ou PSA….!
pas étonnant que l’on voit un tel déploiement de nouveautés chez VW et surtout une technicité au dessus du lot comme pour l’ID3. Une fois encore le groupe va donner la tendance d’avenir.

SGL
Invité

Houlà, pas trop vite, sur le papier, c’est effectivement impressionnant, maintenant, il faut voir sur le terrain.
Déjà pour commencer, même plus petite, les e-208/e-Corsa et Zoe 2 ne sont pas des autos ratées… Loin de là.
L’ID.3 est théoriquement la meilleure, maintenant elle faut qu’elle le prouve !

Skwaudiat
Invité

60 milliards à redistribuer à la population européenne pour le goudronnage de nos poumons. Bonne idée pour réparer le préjudice ?
L enfumage continue et les journalistes plongent tête baissée, c bien.
On continue ? Oui à verser 6000 € de bonus pour des robots mixeurs dans lesquelles rouleront fièrement nos bobos et leur chemise verte.

Pas d inquiétude Sgl prédit un grand avenir pour les aspirateurs autonomes alors si Sgl l a dit .!!

SGL
Invité

Ah tiens, un cousin de Harald Krüger !

wpDiscuz