Accueil Renault Renault table sur le nouveau Captur pour rester 1er du segment

Renault table sur le nouveau Captur pour rester 1er du segment

4937
18
PARTAGER

Selon Olivier Brosse, directeur des programmes petites voitures de Renault, le nouveau Captur, que le constructeur va lancer prochainement, devrait rester leader sur son segment des SUV compacts, et ce, en dépit de l’arrivée de nouveaux concurrents. Dans un entretien accordé à Automotive News, il explique la stratégie suivie par le groupe automobile pour résister à la concurrence.

Nouveau Captur

Olivier Brosse, directeur du programme Renault pour les petites voitures, est responsable des deux modèles les plus vendus de la marque, la Clio et le SUV Captur. Il a exposé à Auto News Europe les raisons pour lesquelles Renault s’attend à ce que le nouveau Captur continue de dominer son segment.

Une nouvelle génération de chacun des deux modèles est introduite cette année sur la plate-forme CMF de l’alliance Renault-Nissan, comprenant une version hybride de la Clio et un Captur hybride rechargeable (plug-in hybride).

Les atouts du Captur poussés au maximum

Selon Olivier Brosse, Renault a sur cette nouvelle version tenté de tirer partie au maximum de tous les éléments qui ont fait le succès actuel du Captur.

Pour cela, le constructeur a augmenté la flexibilité de l’habitacle, le volume du coffre et les options de personnalisation.
La longueur du véhicule a été augmentée de 11 cm. Renault a en effet observé que le segment des SUV sous-compactes évoluait vers des voitures plus longues et souhaite profiter de cette tendance.

Version Captur hybride plug-in à mi-2020

Le début officiel des ventes est fixé à la fin 2019 pour certains marchés, mais sur tous les marchés au début de 2020.

La version hybride plug-in sera disponible quant à elle d’ici la fin du premier semestre 2020. Les prix seront annoncés au début de l’année prochaine.

Renault table sur un taux à deux chiffres pour le plug-in hybride

En ce qui concerne le pourcentage d’acheteurs qui choisiront l’hybride rechargeable, Renault table sur un taux à deux chiffres. Selon lui, les incitations mises en place sur les différents marchés feront la différence.

Electrification : impact de plusieurs milliers d’euros par véhicule

Le constructeur indique par ailleurs que l’impact de l’électrification sur les petites voitures de Renault sera de plusieurs milliers d’euros par véhicule.

S’il concède que ce sera pour lui de fidéliser ses clients, il compte sur le dynamisme de ses modèles pour attirer les acheteurs, en particulier les urbains. Le groupe estime en effet que 80% de la conduite en ville sera entièrement électrique.

Pas de deux modèles dans le même segment

Alors que certains constructeurs comme Volkswagen ont même deux modèles dans le segment des petits SUV, se pose également pour Renault d’avoir à terme une adaptation du Captur en vue de proposer un modèle plus petit ou, à l’inverse, plus grand.

Mais le constructeur estime sur ce point que la différence de taille avec le SUV compact Kadjar – plus long de 25 cm – est suffisante. Il a ainsi décidé de ne pas utiliser deux modèles dans le segment des petits SUV.

L’un de ses objectifs : pouvoir concurrencer le prix de la Volkswagen T-Cross et la qualité perçue de la Volkswagen T-Roc. Renault pense être en mesure de relever le défi via un seul modèle.

Synergie Renault / Nissan

Si la nouvelle Nissan Juke est construite à partir de la même plate-forme que la Captur, les deux véhicules ne visent pas le même public. Le Juke, au look plus sportif vise un client plus jeune que la Captur.

Olivier Brosse tient bien évidemment à préciser l’existence de synergies au sein de l’alliance Renault-Nissan, indiquant « partager » ce qui peut être partagé.

Le Portugal : meilleurs performances de la Captur

Le marché le plus important du Captur en termes de performance sectorielle est le Portugal, précise encore Olivier Brosse. Renault y détient 26% du segment des petits SUV. L’Espagne et l’Italie sont également essentielles.

Début de production du Captur en Chine

Renault va bientôt débuter la production du Captur en Chine. Il sera assemblé
à l’usine de la coentreprise du constructeur avec Dongfeng à Wuhan. Il s’agit de la première application de la plateforme CMF-B de l’alliance en Chine.
Un moteur essence de 1,3 litre sera uniquement proposé. En vue de s’adapter aux goûts locaux, les couleurs intérieures seront ajustées.

L’avis de Leblogauto.com

La version hybride rechargeable pourrait remporter un vif succès. Reste néanmoins à connaître son prix.

Le constructeur indique d’ores et déjà que l’impact de l’électrification sur les petites voitures de Renault sera de plusieurs milliers d’euros par véhicule. Le consommateur sera-t-il prêt à rallonger sa facture ?

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "Renault table sur le nouveau Captur pour rester 1er du segment"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Franchement, il est beau pour un SUV de grande diffusion.
Le nouveau Captur est fait à l’Allemande… On ne change pas trop esthétiquement, mais on améliore la technique la qualité partout sans faire la révolution comme la Clio V.
La qualité perçue et le talon d’Achille de Renault, là le progrès semblent et important, à un tel point que les modèles au-dessus risquent de souffrir de la comparaison. (vivement, les nouveaux modèles font avec autant de soins)

lym
Invité

Cacaptur et Kakadjar sont les deux (grosses) mamelles (siliconées) de Renault, ce qui fatalement éloigne un peu plus des gens comme moi de ce constructeur.

Je laisse le gonflant aux amateurs, pour ma part j’aime bien le naturel qui tiens dans la main!

Désormais à plus de 4m20 la « petite » voiture et une double motorisation+batterie à traîner… C’est beau la transition escrologique!

CDA
Membre

Comment se discréditer soit-même en un commentaire…

Bizaro
Invité

C’est bien la confiance !
Ce Captur a presque tout juste!
Il faudra voir ce que donne aujourd’hui le système multimédia et le 1.3TCE dans le temps.

Finalement il risque de rendre la vie dure à la Mégane et à la Clio Estate, si cette dernière connaît une descendance.

SGL
Invité

J’ai ouï-dire que la Clio Estate c’est fini… dommage pour un petit break il était beau (assez rare dans cette taille)

lym
Invité

Dommage en effet… Je pense qu’il y a encore pourtant des clients pour des voitures qui ne soient pas des utilitaires à sièges et fenêtres, vaguement arrondis.

SGL
Invité

J’ai hâte de voir les caractéristiques de la version PHEV… et le prix !
Le rapport sera important pour connaitre les chances de succès et le e-2008 ne lui fera pas de cadeaux !

Invité

Le 2008, il y en a un qui sur caradisiac a laissé un message disant qu’il avait été le voir et que le son des portes quand on les refermaient faisaient « low cost » donc faur voir !

SAM
Invité
SGL
Invité

Le Captur grossit, il se rapproche du Kadjar et « libère » de la place sous lui…
Un futur baby Captur dans les tuyaux !?
Un SUV des villes ?

pat d pau
Invité

La dacia Stepway ? (meme chassis..etc..)

labradaauto
Invité

…oui ! …bien vrai que les gens achètent ..un prix ! ( toujours le passage à l’euro qui a fait que les gens sont tous à du  » tant par mois « , à cause de ça ! )
Renault regarde ses adversaires, en passe de les toiser dans ce créneau autos . Dans le made in France Renault, il y a plein de cartes qui plaisent à l’étranger aussi.
80 km/ h , des bagages, 110 km /h : ce Captur a des atouts pour tout, tous.

Invité

Et qui est en « passe de toiser » Renault ici ?

wpDiscuz