Accueil Nouvelles technologies Pirelli prépare le pneu « intelligent » connecté à la 5G

Pirelli prépare le pneu « intelligent » connecté à la 5G

898
11
PARTAGER
pirelli 5g

Pirelli se positionne comme le premier manufacturier à développer des pneus intelligents interagissant avec le réseau 5G. Mais beaucoup de chemin reste à parcourir.

 

À Turin, la société italienne a présenté les services « ADAS (systèmes avancés d’assistance au conducteur) améliorés 5G» dans le cadre d’un évènement organisé par 5GAA – Automotive Association, dont Pirelli est membre.

Pirelli mais aussi Ericsson, Audi, Tim (2e opérateur mobile en Italie), Italdesign et KTH (École royale polytechnique de Suède) ont organisé une démonstration sur le toit du fameux Lingotto (l’ancienne usine emblématique de FIAT avec la piste d’essais sur le toit) avec le pneu Pirelli Cyber ​​Tire. Équipé de capteurs et connecté au réseau 5G, ce pneu a pour vocation de transmettre des informations sur les risques de la route, comme l’aquaplanage qui, détecté par les pneus, a été transmis à la voiture suivante, grâce à la faible latence de la 5G.

Le Pirelli Cyber ​​Tire, équipé d’un capteur interne, fournit à la voiture des données relatives au modèle de pneu, aux kilomètres cadencés, à la charge dynamique et aux situations de danger potentiel sur les surfaces de roulement, dues à la présence d’eau ou à une mauvaise adhérence. Ces informations doivent permettre au véhicule d’adapter ses systèmes de contrôle et d’assistance à la conduite et de transmettre les mêmes informations aux autres voitures et à l’infrastructure

Pirelli a également présenté la gamme Italia Track Adrenaline, destinée à la piste, qui comprend une gamme de pneus P Zero Trofeo équipés de capteurs. Track Adrenaline est comme un ingénieur de piste virtuel qui surveille la pression et la température des pneus en temps réel et combine ces informations avec des données télémétriques pour fournir des indications et des suggestions au pilote sur la manière d’améliorer ses performances sur la piste.

L’avis de leblogauto.com

On a peut-être tendance à l’oublier, mais la révolution de la mobilité ne passe pas uniquement par le véhicule et sa motorisation. Les pneus offrent d’incroyables possibilités. Mais dans le cas de ces pneus intelligents et connectés, les infrastructures 5G doivent encore se déployer, ce qui n’est pas pour tout de suite en Europe, car les expérimentations se poursuivent et le processus politique est ralenti, par manque de coordination européenne et sur fond d’inquiétudes relatives à la souveraineté.

Source et images : Pirelli

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Pirelli prépare le pneu « intelligent » connecté à la 5G"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Zak
Invité

Existe-t’il une technologie plus chiante et inutile que la 5G ?

Mwouais
Invité

J’ai bien pensé au générateur de sons d’approche des voitures électriques. Quoique le jour où Tesla équipera ses voitures d’un générateur personnalisable, le prélude de l’acte III de La Walkyrie fera l’affaire car j’adore l’odeur du E5 imbrûlé au petit matin.

Bizaro
Invité

L’avertisseur sonore de ceinture passager, réglé pour 5-10 kg seulement.

beniot9888
Invité

Si votre voiture accepte de recevoir des « informations » de n’importe quelle voiture qui « serait » devant vous, il faudra au maximum 1 an avant que vous ne commenciez a recevoir des notifications telles que :
« Une petite faim ? Il y a un Mc Do à 500 m à droite », « tu veux du sexe ? Rencontre les sucrées maman de ta région » et bien sûr le grand classique « je vous contacte de la part de votre fournisseur d’énergie pour vous dire que nous avons une proposition de contrat exclusive pour faire des économies »

Bizaro
Invité

Une expérience « waze »?

labradaauto
Invité

..connu pour mon tempérament tjrs hostile au fait de déconnecter sans cesse , éloigner qui tient le volant de là à la route elle même , hostile presque toujours aux assistances; là je dis Bravo pour ce progrès! car si ça se met au point et renseigne en temps réel, c’est une avancée sécuritaire qui se programme .

Mwouais
Invité

Pourquoi via les pneumatiques ?
La localisation sera t elle si performante qu’elle fera la différence entre l’imbécile qui joue du smartphone en roulant et mord sur le caniveau ou le bas côté et le nid de poule élevé en batteries ?

Si derrière, une centaine de personnes voient leur voiture sonner, biper, s’arrêter net parceque la voiture devant envoie une fausse information, ça va être joyeux.
L’aquaplanage ou les nids de poule sont à régler par l’entretien des voiries, les incidents, accidents par un système harmonisé type Waze via le GPS de la voiture.

labradaauto
Invité

…continue de penser que la conduite est et restera sensoriel tant qu’on ne sera pas sur voie ferrée guidée, le pneumatique est l’organe premier en matière de sécurité, renvoi des informations. Une transmission de renseignement, adhérence, guidage qui complète le « TOUCHER » du volant par alerte immédiate au conducteur ( certains conducteurs n’ont pas de perception pour tas de raisons) , aussi ce complément d’informations n’est pas négligeable. à suivre

labradaauto
Invité
les informations au conducteur sont bonnes, on a, et on avait pas avant déjà le thermomètre extérieur qui renseigne, s’il pleut , on sait pouvoir passer au verglas par exemple. un capteur d’adhérence pas perçue au volant mais par un dispositif moderne annexe : oui c’est une avancée technologique. j’ai conduit jadis des autos légères, sans moteur avant, puis du genre moteur avant, propulsion, puis traction, puis intégrales avec toutes les largeurs de pneus, tous les terrains. un conducteur avisé de sa sécurité est en permanence à la recherche du « contact » à la chaussée quelle qu’elle soit. Une aide nouvelle… Lire la suite >>
Bizaro
Invité

La voiture des années 2000 qui part en aquaplaning a son ESP ou certains autres systèmes qui s’affolent déjà et une myriade de loupiotes qui se mettent à clignoter. A lors que l’on étrenne déjà les autos qui scannent l’état des routes pour ajuster les suspensions, Je ne suis pas sûr que dans les années 20 ( celles du 21ième siècle 😉 ) les autos aient besoin de pneu « intelligents » pour faire ce travail.

Lovehornby
Invité

Je ne vous cache pas que je n’y comprend rien… la 5g, c’est pour connecter le pneu a la voiture ou le pneu directement au réseau ? Il me semblait que les valves communiquent déjà avec la voiture. Apres pour que le pneu communique tout seul, il lui faut de l’énergie, il la crée tout seul ? Chaque pneu a sa carte sim ? 😂
Des pneus qui communiquent a la voiture, et la voiture aux autres, ça me parait bien sinon, mais pas une nouveauté…

wpDiscuz