Accueil Indycar Penske rachète l’Indycar et l’Indianapolis Speedway !

Penske rachète l’Indycar et l’Indianapolis Speedway !

590
3
PARTAGER
Penske

Pour une surprise, en voilà une ! Et c’est ce qui s’appelle fait d’une pierre deux coups ! L’insatiable Roger Penske, aux manettes depuis un demi-siècle, étend encore un peu plus son empire des sports mécaniques avec l’acquisition du championnat Indycar et du circuit d’Indianapolis !

La société Hulman and Company, dirigée par Tony George (fondateur en 1996 de l’Indy Racing League – ancêtre de l’actuel Indycar – après la scission avec le CART), a annoncé la vente de la série NTT Indycar Series et du circuit d’Indianapolis, qu’elle détenait depuis 1945, à la Penske Entertainment Corp.

Un géant américain

Le nom Penske résonne évidemment aux oreilles des amateurs de sport automobile à travers le Penske Racing, une écurie de sport automobile mythique des États-Unis fondée par Roger Penske. Pour ceux qui ne le connaissent pas, cet ancien pilote reconverti en team-manager, sorte de fusion de Frank Williams et de Ron Dennis (en un peu moins froid), a créé une des écuries de course les plus victorieuses de l’histoire. Au même titre que Mario Andretti derrière le volant, il incarne le sport automobile à l’américaine. Après un bref passage en F1 au début des années 70, Penske s’est construit un fabuleux palmarès en Indycar somme toute équivalent à celui de Ferrari en F1 (13 titres, 209 victoires dont 19 à Indy), sans oublier 179 victoires en Nascar, des succès en Endurance (avec la Porsche RS Spyder en ALMS et cette année le titre Dpi avec Acura) et aussi en Supercars Australie. Et de Fittipaldi à Montoya, en passant par Simon Pagenaud, Rick Mears, Al Unser Jr ou encore Mark Donohue, une sacré lignée de champions a couru pour lui, sans oublier Ayrton Senna qui testa une de ses monoplaces en 1992.

Mais le groupe de Roger Penske ne se limite pas à l’écurie de course, qui n’est en fait qu’une branche de la Penske Corporation, une holding qui compte 65.000 employés et possède de nombreuses filiales dans l’automobile (dont le motoriste Ilmor, un temps lié à Mercedes), le transport, la location de véhicules poids-lourds et la logistique. C’est donc bien la filiale Penske Entertainment Corp qui rachète la série et le circuit, et non la Penske Racing (logique car cela poserait un sérieux de problème de partialité, comme si Mercedes AMG GP ou la Scuderia Ferrari rachetait la FOM !)

Une nouvelle ère pour l’Indycar ?

«Nous avons récemment contacté Roger Penske et Penske Corporation à propos de cette opportunité et avons commencé à travailler pour mettre en place un accord», a déclaré Tony George, président du conseil d’administration de Hulman & Company. «Le circuit automobile Indianapolis Motor Speedway est la pièce maîtresse et la cathédrale du sport automobile depuis 1909 et la famille Hulman-George est fière de servir le gardien de cette grande institution depuis plus de 70 ans. Nous sommes honorés de passer le flambeau à Roger Penske et à Penske Corporation, qui ne deviennent que le quatrième propriétaire de l’emblématique Speedway. Il n’existe personne plus capable et qualifié que Roger et son organisation pour diriger le sport de la course IndyCar et du circuit Indianapolis Motor Speedway dans l’avenir. »

Penske a déjà par le passé exploité plusieurs circuits et la Penske Corporation assure actuellement la promotion du Grand Prix de Détroit, organisé chaque année sur le circuit de rue de Belle Isle Park. «Ma passion pour la course a débuté au Indianapolis Motor Speedway en 1951 lorsque j’ai assisté à mon père avec l’Indianapolis 500», a déclaré Roger Penske, dont l’équipe  a célébré son 50e anniversaire de première participation à l’INdy 500 cette année. «Nous avons beaucoup de respect pour l’histoire et la tradition du Speedway et de l’IndyCar. Je souhaite remercier Hulman & Company de l’opportunité de bâtir sur cet héritage et ce sera un honneur pour Penske Corporation d’aider à faire en sorte que ces grandes institutions ouvrent une nouvelle ère. »

Mark Miles, président et chef de la direction de Hulman & Company. «Grâce à leurs antécédents de réussite commerciale, à leur positionnement, à leur expérience des opérations et de leurs événements et à leur passion pour le sport automobile, Roger Penske et Penske Corporation nous aideront à faire progresser la série IndyCar, le circuit Indianapolis Motor Speedway et toutes nos propriétés. Tous les membres de notre équipe ont hâte de travailler avec eux pour tirer parti de l’élan acquis par la série et le Speedway. »

L’avis de leblogauto.com

Qu’une équipe prenne les rênes du championnat auquel elle participe via une filiale du même groupe peut poser question, surtout de l’autre côté de l’Atlantique où la philosophie n’est pas la même. Mais historiquement, les teams ont toujours beaucoup de poids dans la gestion du championnat CART. L’Indycar est-elle à l’aube d’une grande expansion, similaire à celle des années 90, pour défier la F1 ? L’énergie de Roger Penske, bientôt 83 ans, présent sur toutes les courses Indy ou Nascar de ses équipes, casque-radio de team manager sur les oreilles, engagé dans le perpétuel développement de son groupe, force l’admiration. Dites-donc, Chase Carey, le président de Liberty Media, ne voulait-il pas une 2e équipe américaine de prestige en F1 à l’avenir ? Et si on demandait au grand Roger ?

 

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Penske rachète l’Indycar et l’Indianapolis Speedway !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gigi4lm
Membre

Celui qui fit courrir il y a bien longtemps la sublimissime Ferrari 512M Sunoco aux mains de Mark Donohu ne peut pas être foncièrement mauvais.

Zak
Invité

À mon sens, il est peu probable que Roger Penske se lance en F-1. Il y a longtemps que l’américain ne construit plus de châssis F-1 ou IndyCar.

https://www.oldracingcars.com/f1/penske/

Il y a une longue lignée de Penske d’Indy Car : PC-5, PC-6 (USAC) PC-6, PC-7 SCCA/CART PC-7, PC-9, PC-9B, PC-10, PC-10B, PC-11,PC-12, PC-15, PC-16, PC-17, PC-18, PC-19, PC-20, PC-21, PC-22, PC-23, PC-24, PC-25, PC-26, PC-27 et PC-27B (CART), la dernière datant de 1999.

   
Invité

Et il joue également les acteurs pour ses pilotes. Il sait tout faire ce M. Penske !

https://twitter.com/NASCARonNBC/status/1173235019386515456

wpDiscuz