Accueil Dépêches Italie: dispositif anti-oubli de bébé obligatoire dans les voitures

Italie: dispositif anti-oubli de bébé obligatoire dans les voitures

683
10
PARTAGER
Siège Auto - Renault Koleos

Un dispositif anti-oubli d’enfants dans les voitures est rendu obligatoire en Italie à compter de ce jeudi sous peine d’une lourde amende et du retrait de points sur le permis, a annoncé le ministère des Transports.

Le ministère a confirmé l’entrée en vigueur d’une nouvelle législation obligeant les parents, grand-parents et accompagnateurs d’enfants à monter sur les sièges auto pour enfants de moins de 4 ans, un mécanisme d’alarme pour éviter de l’oublier dans la voiture quand le conducteur en descend.

Le dispositif « devra s’activer automatiquement et devra être doté d’une alarme pour avertir le conducteur de la présence de l’enfant grâce à des signaux acoustiques ou visuels avec un vibreur, perceptibles à l’intérieur et à l’extérieur du véhicule ». Ils pourront être également dotés de systèmes d’envoi automatique de messages de type SMS ou Whatsapp ou d’appels téléphoniques.

Le ministère qui a prévu une petite aide de 30 euros pour l’achat de chaque appareil, a rappelé que les automobilistes transportant des enfants et qui seront dépourvus du mécanisme commettront une infraction au code de la route.

Cette infraction pourra être punie par une amende allant de 81 à 326 euros et le retrait de 5 points sur le permis de conduire.

Plusieurs équipements de ce type reliés à la clef de contact du conducteur existent depuis cinq ou six ans en Italie et ont été mis en production à la suite d’oublis tragiques de bébés endormis dans des voitures en pleine canicule.

Par AFP
Illustration : Renault

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Italie: dispositif anti-oubli de bébé obligatoire dans les voitures"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
seb
Invité

On a une idée de comment sa fonctionne?
Genre c’est lié au capteur de pression du siège conducteur, qui sert à le prévenir qu’il a oublié sa ceinture? Quand il se lève, il a 60s pour enlever le poids qui est dans le siège auto sinon ça sonne assez fort pour que ça s’entende de l’extérieur?

Thibaut Emme
Admin

@seb : non. La plupart (tous ?) ont deux parties. Une genre porte-clefs que l’on met à la clef de contact de la voiture, l’autre au niveau du siège auto.
Quand la clé s’éloigne, elle éloigne la partie « porte-clefs » et l’autre partie s’active. Il y a des capteurs de bruits (babillages) et de mouvements.

seb
Invité

Ah oui c’est beaucoup plus simple comme ça, je cherchais beaucoup trop compliqué ^^. ça me semblait vachement lourd à mettre en place et surtout très loin de 30€ d’aide de l’Etat.

Thibaut Emme
Admin

De mémoire il y a un système français depuis 5 ans (Gabriel comme l’ange qui veille sur le drôle). Par contre pour les alarmes je ne sais pas comment cela se passe.

panama
Invité

Il faut dire qu’il fait chaud dans une voiture en plein soleil.
De toute façon la première cause de mortalité des enfants en bas âge est bien connue : ce sont les piscines individuelles. Et les bassins à poissons également.

ema
Invité

pour l’article avec lien sponsorisé sur les cartes grises, c’est la demande qui est dématerialisée, pas la carte grise elle même..
(désolée de commenter ici).

ema
Invité

allo ?

Thibaut Emme
Admin

Oui, vous avez raison, c’est la démarche qui est dématérialisée.
Mais la longueur des titres n’est pas à rallonge pour éviter « l’invisibilisation » dans les moteurs de recherche (qui en gros ne prennent que les 55 premiers caractères 🙂

Bizaro
Invité

« pour éviter « l’invisibilisation » dans les moteurs de recherche (qui en gros ne prennent que les 55 premiers caractères »
Vous dites ça sur un article dont le titre fait :67 caractères.
en parlant d’un article dont le titre fait : 64 caractères…
😉

En fait il me semble que 55 caractères n’est plus valables les moteurs de recherche vont entre 65 et 70 caractères.

Cela nous amène à la conclusion, qu’il ne faut pas s’arrêter au titre, et faire honneur à l’ensemble du travail de l’auteur 🙂

Thibaut Emme
Admin
Google pousse à 67 caractères. Si on rajoute  » de la demande de  » on perd la fin du titre et donc souvent du sens. Cela arrive de dépasser les 67 caractères mais cela fait que la fin ne sera pas visible. Mais…Bing c’est de 50 à 60 caractères…snif. En fonction de la configuration du titre. SNIF ! Idem pour Qwant. Exemple ici on a droit à « Italie: dispositif anti-oubli de bébé obligatoire dans les … ». Concernant l’autre article on est à « Dématérialisation de la carte grise, casse-tête des … » ce qui donnerait « Dématérialisation de la demande de la carte… Lire la suite >>
wpDiscuz