Accueil Alfa Romeo F1 USA 2019 – qualifications : Bottas 1er, Hamilton 5e

F1 USA 2019 – qualifications : Bottas 1er, Hamilton 5e

735
6
PARTAGER
F1 Austin 2019 qualifications

Valtteri Bottas signe sa 11e pole position en carrière sur le circuit des Amériques COTA à Austin. Surtout, Hamilton n’est que 5e. De quoi garder un peu le suspense pour le titre pilote 2019 ?

Pour Charles Leclerc, les essais libres n’ont pas été un long fleuve tranquille. Panne moteur hier, nouvelle panne moteur (fuite d’huile) en EL3. Aujourd’hui c’est plus critique car c’était avec le moteur de qualification et de course. L’écurie lui monte un « vieux » moteur pour ne pas prendre de pénalité.

La piste est très bosselée et les pilotes se font piéger. Beaucoup sont partis à la faute, mais Romain Grosjean est celui qui a le plus abîmé sa monoplace. Les Haas sont étonnamment rapides pour le moment. Mais les essais libres ne sont pas les qualifications. Sainz a connu aussi des soucis de batterie. La faute aux bosses ?

Ferrari est dans une très bonne dynamique en qualifications. 6 Poles d’affilée (5 pour Leclerc et 1 pour Vettel). Petite précision, l’avant-dernier virage, le #19, a une limite de piste scrutée par électronique. Si la voiture passe entièrement de l’autre côté du vibreur, son temps sera annulé. Ailleurs, c’est « open bar » même s’il y a de gros vibreurs jaunes pour décourager les téméraires.

Dernière information avant de débuter cette qualification, Perez a manqué une pesée FIA pendant les essais libres et partira donc de la voie des stands. C’est idiot car les essais libres ne comptent pas vraiment mais c’est ainsi.

Q1 : Norris se porte en tête

Comme d’habitude, les Williams partent en piste en premier. Kubica puis Russel signent un premier temps, 1:37.386, on va aller largement plus vite. 1:34.696 pour Leclerc. Le premier tour de Vettel est avorté. La Ferrari rebondit sur la dernière bosse avant le premier freinage et la roue avant gauche se bloque. Pendant ce temps, Sainz, Albon, Norris se positionnent en tête. On vient de passer sous la minute trente-quatre.

Les « clients » entre en piste. Hamilton se porte en tête devant Vestappen, Bottas et Vettel. Mais la piste s’améliore avec la relative chaleur texane (20° mais il gèle la nuit). Derrière, les Alfa Romeo semblent en difficulté, tout comme les Haas ou les Renault.

A 2 minutes de la fin de cette Q1, Perez met pied à terre. Partant de la ligne des stands il n’a pas d’intérêt à continuer. Même les premiers ne sont pas confiants comme la piste s’améliore. Norris prend le meilleur temps de cette Q1 devant Hamilton ! Derrière, on a eu une succession d’amélioration, mais au final, Giovinazzi, Räikkönen, Russel, Perez et Kubica sont éliminés. Grosjean, Kvyat ou Hülkenberg passent en Q2 de justesse.

Q2 : la piste refroidit

Les top teams sortent en pneus mediums (jaunes). Les autres conservent les tendres (rouges). Les écuries ont peu roulé en pneus mediums. Les deux Mercedes claquent un premier temps. 1:33.045 pour Hamilton, 1:33.160 pour Bottas. Les deux Ferrari les suivent d’un rien. 153 millièmes entre les 4 premiers ! A priori leur place en Q3 est assurée.

Verstappen signe aussi un très bon temps en mediums. Ils sont 5 en 153 millièmes. Albon a préféré assurer et il se porte en tête mais en tendres. Désormais va se poser la question pour les tops teams de partir en tendres ou pas. Les pilotes pensent que ce n’est pas la peine. On marque une pause habituelle le temps de changer de pneus et patienter pour un nouveau tour. Pour le moment, Kvyat, Ricciardo, Stroll, Hülkenberg et Grosjean sont éliminés.

Tout le monde ressort, même les top teams qui sortent par précaution, en tendres. Seuls Vettel et Leclerc repartent en gomme jaune mais la piste semble se refroidir (25° seulement sur la piste) et être moins rapide. Norris améliore mais reste derrière Vettel. Hülkenberg améliore et pousse Magnussen dans la zone rouge, Ricciardo fait de même et pousse son coéquipier en 11e place. Les deux pilotes Ferrari améliorent en pneus médiums !

Sont éliminés Hülkenberg, Magnussen, Stroll, Kvyat et Grosjean. Ceux-là pourront choisir les pneus pour la course. On a donc les deux Ferrari, les deux Mercedes, les deux Red Bull, les deux McLaren, la Renault de Ricciardo et la Toro Rosso de Gasly.

Q3 :

Est-ce que le fait de ne pas avoir chaussé les pneus tendres de toute cette qualification va être un souci pour les Ferrari ? Réponse sous peu. Hamilton, puis Vettel et Leclerc améliorent le premier secteur. Mais, c’est Sainz qui signe le premier chrono en 1:32.847. Hamilton signe un 1:32.321. Bottas pousse le chrono et a un nouveau record de la piste en 1:32.029. Va-t-on passer sous la minute trente-deux ?

Bottas, Vettel, Verstappen, Leclerc, Hamilton, Albon, Sainz, Norris et Gasly. Ricciardo n’a pas signé de temps pour le moment. Avantage Bottas donc. Il a fait une petite erreur mais y a-t-il 3 dixièmes à gagner ?

Ricciardo part tout seul en piste. C’est le 8e temps provisoire. Verstappen bloque au premier virage et ruine sans doute sa tentative. Leclerc n’améliore pas son premier secteur. Alors que Bottas améliore son 1er secteur. Norris, Sainz, Gasly en terminent. Ni Verstappen ni Vettel n’améliorent. Leclerc non plus et Hamilton rentre au stand directement après une erreur !

Valtteri Bottas signe sa 11e pole position en carrière, sa 5e cette année. C’est la 6e pole consécutive de Mercedes à Austin. Bottas met fin à la série de 6 poles de Ferrari.

Classement de la qualification du Grand Prix des USA 2019

Perez, 19e, partira de la ligne des stands.

P # NAME
1 77 V.BOTTAS
2 5 S.VETTEL
3 33 M.VERSTAPPEN
4 16 C.LECLERC
5 44 L.HAMILTON
6 23 A.ALBON
7 55 C.SAINZ
8 4 L.NORRIS
9 3 D.RICCIARDO
10 10 P.GASLY
11 27 N.HULKENBERG
12 20 K.MAGNUSSEN
13 26 D.KVYAT
14 18 L.STROLL
15 8 R.GROSJEAN
16 99 A.GIOVINAZZI
17 7 K.RÄIKKÖNEN
18 63 G.RUSSELL
19 11 S.PEREZ
20 88 R.KUBICA

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "F1 USA 2019 – qualifications : Bottas 1er, Hamilton 5e"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
JC juncker
Invité

VER va nous faire une Grojean au départ avec Vettel qui le tassera car pas vu. 😂😂😂

Et Titre pour Ham 🍾🍾🍾

Seb
Invité

Décidément les problèmes mécaniques chez Feu-rrari ….

Comment ? Fidèle à leur réputation ? C’est pas faux … 🤡

zafira500
Invité

Oui, heureusement que chez Ferrari il y a les pannes et les erreurs de stratégie, parce que sinon, il n’aurait pas été certains que Merco et Ham soient champion du monde cette année. Tiens, justement, à propos d’Ham, il en met du temps à conquérir son titre, en dépit de son porteur d’eau Bottas. Bon, il faut dire aussi que sa dernière pole remonte au GP d’Allemagne en juillet (Quand tu vois que Charles Leclerc en a plus que lui).
Donc, merci à Ferrari d’avor offert à Mercedes les deux couronnes sur un plateau d’argent. Et de rien ;).

Seb
Invité

« Oui, heureusement que chez Ferrari il y a les pannes et les erreurs de stratégie, parce que sinon, il n’aurait pas été certains que Merco et Ham soient champion du monde cette année. »

Humm sauf erreur de ma part , ça fera 9 ans que Ferrari n’a pas remporté un titre … 😬 Ca en fait des pannes et des erreurs de stratégie …. 😂

Au fait Zaf’ , hôte moi d’un doute … De quel origine était le pilote qui à offert les dernières victoires à Ferrari ? 😁😇

Zak
Invité

Une course qui sera très serrée entre les Mercédès, les Ferraris et Max Verstappen. Il sera intéressant de voir quelle tactique utilisera Lewis Hamilton pour décrocher une sixième couronne : attaque à outrance en remportant un 84ème GP (Schumi : 91 GP) ou une course tranquille dans les six premiers avec une prise de risque minimum ?

Thomas
Invité

Je dis victoire pour Verstappen 😀

wpDiscuz