Accueil F1 F1 Brésil 2019 : Verstappen gagne, Gasly 2nd !

F1 Brésil 2019 : Verstappen gagne, Gasly 2nd !

1177
36
PARTAGER
Verstappen Brazil GP 2019

Verstappen prend sa revanche de l’année passée et remporte un grand prix du Brésil totalement fou. Les deux Ferrari s’éliminent et Pierre Gasly prend la deuxième place sur Toro Rosso. Dingue.

Le soleil domine la piste d’Interlagos. 48° sur la piste (hier on a fini à 30°). La chaleur risque de changer totalement le comportement des pneus Pirelli. On ne devrait pas avoir de pluie aujourd’hui (qui a dit dommage ?). Mais, le premier tour est toujours périlleux ici avec le plongeon dans les S de Senna puis la ligne droite et le grand freinage. D’ici à ce que l’on ait une pluie…de carbone dans les premiers hectomètres, il n’y a qu’un pas.

Pour rappel, Verstappen a signé la pole position devant Vettel, Hamilton et Leclerc. Mais, le Monégasque est pénalisé de 10 places à cause d’un changement de son moteur Ferrari et partira 14e, en pneus médiums. La gestion des pneus devrait être l’une des clefs de ce grand-prix. Sainz dispose d’un nouveau moteur après ses qualifications ruinées par un souci sur son unité de puissance. Il part de l’arrière et cela sera sans doute l’une des attractions de la course. Verstappen veut sa revanche sur 2018 où un accrochage avec Ocon l’a privé d’une victoire.

Départ

Verstappen est en pole, à l’extérieur du premier virage, Vettel à l’intérieur. Très bon départ de Hamilton qui passe Vettel par l’extérieur du premier virage. Verstappen reste en tête. Pas de casse visiblement sur ce premier tour. Derrière tout le monde a conservé sa place. Leclerc bagarre avec Ricciardo et Norris. Très belles passes d’arme. Leclerc a le dernier mot et le voilà 10e. Sainz aussi remonte comme une fusée, le voilà 16e.

Verstappen a pu se défaire de Hamilton en 3 tours. La Red Bull est-elle sur une stratégie à 2 arrêts ? Kimi passe Romain et Charles passe Kevin. Les Haas vont-elles perdre de leur superbe en course par rapport à leur très belles qualifications ? Leclerc est très rapide. Le voilà 7e.

Mais que fait Ricciardo ? 8e tour, l’Australien balance Magnussen. La Haas est en toupie, l’aileron de Ricciardo est cassé. Au 10e tour, la Ferrari de Leclerc ne fait qu’une bouchée de la Toro Rosso de Gasly.

Tour 10/71

Verstappen s’est créé 2,3 secondes d’avance. Il est hors de portée du DRS pour Hamilton. Hamilton remonte un peu dans les tours suivant. Max se plaint d’un petit plat sur un pneu mais la Red Bull file toujours. Ricciardo prend 5 secondes de pénalité pour son accident avec Magnussen. Renault ne devrait pas marquer de point ce weekend, contrairement à Toro Rosso, mais l »écurie française a de la marge.

La F1 nous dit que Verstappen a des pneus plus usés que Hamilton. Pour rappel, même Pirelli dit qu’il est impossible d’avoir des informations comme cela en cours de course. Amusant que la F1 continue de les utiliser.

Tour 20/71

Au début du 21e tour, Hamilton rentre aux stands et va tenter l’undercut sur Verstappen. Pneus tendres, il devra de nouveau s’arrêter.  La McLaren de Sainz est dans un bon rythme. L’Espagnol est 11e après avoir passé Stroll. Verstappen devrait s’arrêter un tour après la Mercedes pour couvrir sa place. Kubica ressort aussi des stands et « retient » un peu Verstappen. Mais même sans cela Hamilton serait passé.

Très beaux dépassements de Hamilton par l’extérieur, puis Verstappen à l’intérieur sur Leclerc. Et dans la ligne « droite », Verstappen passe Hamilton qui tente de réagir. Mais Verstappen reste devant. Cela réveille un peu cette course. Albon ouvre large la porte à Verstappen mais résiste à Hamilton. Hamilton finit par le passer à l’extérieur du premier virage.

On vient de vivre quelques tours intenses. A la fin du 25e tour, Vettel rentre. Il repart en mediums et pourrait donc ne plus s’arrêter. Verstappen est dans l’échappement de Bottas qui mène la course. Bottas rentre aux stands et laisse la voie libre à Verstappen. C’est des pneus durs pour Bottas ! On change de stratégie chez Mercedes. Verstappen reprend le large devant Lewis. La Red Bull semble intouchable ce weekend.

Tour 30/71

Leclerc est finalement rentré avec ses pneus mediums. Il ressort 6e devant Gasly. Lui aussi a mis les pneus durs et devrait aller au bout. Kubica prend 5 secondes de pénalité pour un « unsafe release » de son équipe par rapport à Verstappen. On arrive à la mi-course et pour le moment les stratégies sont encore « floues ».

Tour 40/71

Comme souvent, le GP a un « creux » durant lesquels les pilotes abattent un sacré boulot côté stratégie, mais c’est un peu moins excitant à regarder. Ah, on s’agite chez Mercedes. Mais c’est pour Bottas dont les durs ne devaient pas être si performants que cela. Il repart en pneus mediums. Ricciardo s’arrête et observe sa pénalité de 5 secondes. Il repart en tendres, en 18e place.

44e tour, Hamilton rentre aussi et repart en mediums. 3,3 secondes d’arrêt, ce n’est pas fameux. Il ressort 3e mais dans le trafic alors qu’il doit attaquer sur ce tour de sortie pour tenter l’undercut. Chez Red Bull on réagit et on fait rentrer Max un tour après. 1,9 seconde d’arrêt ! Cela fait la différence pour Verstappen ces 1,4 secondes gagnées sur l’arrêt. Vettel est en tête mais ne devrait pas pouvoir aller au bout avec ses pneus médiums.

Bottas se heurte une première fois à Leclerc mais devrait le passer. Enfin, la Ferrari est très rapide en ligne droite et malgré le DRS cela ne suffit pas pour Bottas. Encore une très belle défense de Leclerc sur Bottas.

Tour 50/71

Vettel rentre aux stands et on lui met les tendres. Il ressort devant Leclerc mais derrière Albon qui devrait encore changer de pneus. Vettel va partir à la chasse aux leaders. Verstappen retrouve la tête de la course et va tenter de la garder encore 21 tours. Bottas bute toujours sur Leclerc. C’est fait pour Albon qui rentre au 51e tour.

la Mercedes de Bottas fume blanc ! Mais le Finlandais continue. Et non, il est au ralenti. Il aurait pu rentrer aux stands mais non il a continué. Il s’est arrêté à un endroit pratique pour retirer la voiture, mais si la direction de course sort une voiture de sécurité, cela va crier au scandale. C’est un double drapeau jaune pour le moment.

Voiture de sécurité ! au 54e tour sur 71. Verstappen rentre au stand, contrairement de Hamilton. Mercedes lui a dit de faire l’inverse de Verstappen. On tente un coup. Charles Leclerc rentre et repart en tendres neufs. Bon coup pour Leclerc. Bon, on ne va pas se le cacher, vu la vitesse de la Red Bull Honda ici, on voit mal Hamilton résister longtemps à Verstappen en pneus tendres plus récents. Mais cela se tente. La voiture de sécurité va rentrer et on va repartir pour 12 tours.

Verstappen passe Hamilton au redémarrage. Hamilton résiste et tente un extérieur mais Max reste en tête. Albon a passé Vettel et se retrouve sur le podium devant les deux Ferrari ! Gasly est 6e devant Sainz. Raïkkönen, Giovinazzi et Ricciardo complètent le top 10 provisoire. Grosjean est 11e à la porte des points.

Tour 60/71

Le DRS est de nouveau autorisé et Albon pourrait passer Hamilton. Albon commence à se montrer dans les rétroviseurs de Hamilton. Imaginez, Albon devait aller en Formule E avec Nissan, appelé par Red Bull pour aller chez Toro Rosso il saute sur l’occasion. Les résultats mitigés de Gasly lui ouvre les portes de l’écurie reine et il bataille avec Vettel pour son premier podium après quelques courses.

Grosjean a plongé dans le classement. Sans doute un changement de pneus mais on ne l’a pas vu. L’attaque de Leclerc sur Vettel ! Il passe au freinage des S de Senna. Mais qu’a fait Vettel ? Il repasse son jeune coéquipier et le touche. Les deux Ferrari sont out. Et voilà Gasly 4e !

Hamilton passe par les stands et ressort 4e derrière Gasly. On a 3 Red Bull/Toro Rosso sur le podium ! Du jamais vu. Sur les images c’est clairement Vettel qui va vers Leclerc. Voiture de sécurité. Ce GP devient un peu n’importe quoi. Cool. Au 66e tour, on a Verstappen devant Albon et Gasly. Suivent Hamilton, Sainz, Räikkönen et Giovinazzi, Ricciardo, Norris, et Perez. Il y a des débris partout et il reste 2 tours. On ne va pas repartir si ?

2 derniers tours

Eh bien si on repart. Verstappen a attendu le dernier moment pour repartir. Hamilton passe Gasly qui descend du podium. Ice Man s’attaque à Sainz. Hamilton balance Albon ! Gasly est passé et est 2nd. Bordel (désolé) !

La Mercedes de Hamilton est abîmée. Il devrait avoir une pénalité. Selon le précédent Ricciardo, il prendra 5 secondes.

Arrivée

Verstappen remporte un GP totalement fou. Gasly est 2nd ! Hamilton est sur le podium mais devait avoir une pénalité vu la bourde sur Albon. Sainz pourrait récupérer le podium pour McLaren.

[Mise à jour : Carton rouge à la F1 qui a mis du temps à donner la pénalité de 5 secondes à Hamilton. Elle prive Sainz d’un vrai podium vécu en vrai. L’Espagnol termine finalement 3e, Hamilton 7e.

Autre rebondissement possible, Sainz aurait utilisé le DRS de façon illégale et pourrait être pénalisé à son tour…

2nde mise à jour : finalement le classement est entériné et Sainz conserve son premier podium en carrière.]

Classement provisoire du GP du Brésil 2019

P # NAME
1 33 M.VERSTAPPEN
2 10 P.GASLY
3 55 C.SAINZ
4 7 K.RÄIKKÖNEN
5 99 A.GIOVINAZZI
6 3 D.RICCIARDO
7 44 L.HAMILTON
8 4 L.NORRIS
9 11 S.PEREZ
10 26 D.KVYAT
11 20 K.MAGNUSSEN
12 27 N.HULKENBERG
13 63 G.RUSSELL
14 8 R.GROSJEAN
15 23 A.ALBON
16 88 R.KUBICA
17 5 S.VETTEL
18 18 L.STROLL
19 16 C.LECLERC
77 V.BOTTAS

Classement provisoire pilote

Leclerc abandonne sa 3e place au général à Verstappen. Pierre Gasly grimpe au 6e rang et prend une délicieuse revanche. Albon aura l’occasion de le repasser lors du dernier GP à Abu Dhabi. Après l’excellent résultat pour Giovinazzi, Grosjean se retrouve « dernier avant les Williams ».

Pos Driver Nationality Car PTS
1 Lewis Hamilton HAM GBR Mercedes 387
2 Valtteri Bottas BOT FIN Mercedes 314
3 Max Verstappen VER NED Red Bull Racing Honda 260
4 Charles Leclerc LEC MON Ferrari 249
5 Sebastian Vettel VET GER Ferrari 230
6 Carlos Sainz SAI ESP McLaren Renault 95
7 Pierre Gasly GAS FRA Scuderia Toro Rosso Honda 95
8 Alexander Albon ALB THA Red Bull Racing Honda 84
9 Daniel Ricciardo RIC AUS Renault 54
10 Sergio Perez PER MEX Racing Point BWT Mercedes 46
11 Lando Norris NOR GBR McLaren Renault 45
12 Kimi Räikkönen RAI FIN Alfa Romeo Racing Ferrari 43
13 Nico Hulkenberg HUL GER Renault 37
14 Daniil Kvyat KVY RUS Scuderia Toro Rosso Honda 35
15 Lance Stroll STR CAN Racing Point BWT Mercedes 21
16 Kevin Magnussen MAG DEN Haas Ferrari 20
17 Antonio Giovinazzi GIO ITA Alfa Romeo Racing Ferrari 14
18 Romain Grosjean GRO FRA Haas Ferrari 8
19 Robert Kubica KUB POL Williams Mercedes 1
20 George Russell RUS GBR Williams Mercedes 0

Classement provisoire écurie

Cela aurait pu être un podium 100% Red Bull/Toro Rosso Honda. Hamilton en a décidé autrement. L’élimination stupide des deux Ferrari (à priori causée par Vettel) permet à Toro Rosso de sécuriser sa 6e place et pourquoi pas aller chercher Renault. Alfa Romeo rit aussi aujourd’hui et McLaren itou. En fait, la grande perdante c’est Racing Point. Retour de Karma ?

Pos Team PTS
1 Mercedes 701
2 Ferrari 479
3 Red Bull Racing Honda 391
4 McLaren Renault 140
5 Renault 91
6 Scuderia Toro Rosso Honda 83
7 Racing Point BWT Mercedes 67
8 Alfa Romeo Racing Ferrari 57
9 Haas Ferrari 28
10 Williams Mercedes 1

Illustration : Honda

Poster un Commentaire

36 Commentaires sur "F1 Brésil 2019 : Verstappen gagne, Gasly 2nd !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
JC juncker
Invité

Les Ferrari 😂😂😂 Leclerc veut tasser Vettek qui la lui rend . Beau combat 🍾🍾

Quel fin de GP. 😁😁😁

Je ne sais plus qui disait en début de saison , qui regarde la F1 , c est chiant ?? Notre ancien mecano KZ

Kaizer Sauzée
Invité

Même des les articles le blog dit que c’est chiant et pleure pour le spectacle, alors…

Kaizer Sauzée
Invité

Même DANS les articles….
Sorry

Seb
Invité

« Les deux Ferrari s’éliminent »

zafira500
Invité

Au moins les deux pilotes peuvent se battre, contrairement a Mercedes ou il y a Hamilton et son porteur d’eau Bottas. 😂

Seb
Invité

Une pensée pour toi malgré tout mon pauvre Zafira 😉https://twitter.com/MotorDeGP2/status/1196137557253341185/photo/1

zafira500
Invité
Invité

De nos jours, rien de mieux qu’une course où les top team s’éliminent, cette fin, jamais j’aurais cru voir la Merco impuissante face à la Toro Rosso en ligne droite

JC juncker
Invité

Avec la moitié de l aileron avant attachée, c est même plus étonnant que la Merco arrive le suivre .

Rowhider
Invité

Faudrait aussi comparer l’age des moteurs, un moteur en fin de vie pour Hamilton (reste qu’une seule course) et un moteur frais (à confirmer) pour Torro Rosso suffit à renverser la vapeur.
En tout cas, bravo à Honda pour avoir autant progresser cette année. Ils étaient très mal partis mais on réussi à produire un moteur tout à fait respectable.

Zak
Invité

Quelle course en effet ! Il y a toujours une ou deux courses de folie par saison…

Je crois que Verstappen peut vraiment battre Hamilton l’an prochain pour le titre. Bravo à Gasly pour ce magnifique podium. Bravo aussi à Sainz qui devrait effectivement récupérer la 3ème marche du podium. Dommage quand même pour Albon…

Que dire de la prestation des pilotes de la Scudéria ?

nouh
Invité

Je ne regarde plus la F1, je n’ai pas Canal+ et n’en veut pas, mais par contre je peux voir la Nascar, quel spectacle, ovales ou circuits, et avec un peu plus de 60 voitures en piste, il se passe toujours quelque chose, mais l’organisation est sans faille….
Mais, à lire le contre rendu de la course de F1 de ce weekend, on était proche du Nascar……. avec beaucoup moins de voiture en piste et cela risque de ne pas s’arranger!!!
Un ancien fan de F1 qui allait sur les circuits en Europe, mais c’était avant……

wpDiscuz