Accueil Droit routier Le 100 km/h sur les autoroutes Néerlandaises adopté

Le 100 km/h sur les autoroutes Néerlandaises adopté

1170
53
PARTAGER
autoroutes Pays-Bas 100 kph

Le gouvernement du Premier Ministre Mark Rutte a donné son feu vert à une réduction de la vitesse maximale sur les autoroutes. Cette limitation vise à réduire les émissions polluantes du trafic.

  • La baisse de la vitesse maximale à 100 km/h se fera d’ici quelques mois
  • Elle sera effective en journée de 6h à 19h
  • Certains veulent aller plus loin en limitant à 80 km/h sur les autoroutes et 60 sur les routes

Les débats furent houleux et passionnés. Mais, le gouvernement des Pays-Bas a adopté une série de mesures pour le climat et contre la pollution. Parmi celles-ci, des normes plus strictes en matière d’émissions pour les élevages intensifs porcins et ovins, très nombreux dans le pays. Il y a aussi la construction de nombreux ouvrages censés protéger les Pays-Bas contre la montée générale des eaux. Et l’arrêt de projets de nouvelles routes ou d’aéroports.

Mais, pour ce qui concerne l’automobile, on notera surtout deux mesures. La première consiste à généraliser la conversion des bus et cars diesel à des énergies moins sales (rétrofit). La seconde, celle qui a focalisé l’attention de la population et cristallisé les tensions au sein de la fragile coalition de Rutte, est la diminution de la vitesse maximale sur les autoroutes.

Certains veulent aller plus loin

Le parti du Premier Ministre était contre cette mesure au début des débats. Mais n’étant pas majoritaire et devant composer avec sa coalition, il a dû se résigner à suivre le mouvement. Certains compromis ont été trouvés comme le fait de laisser la limite à 130 km/h la nuit.

Et encore, d’autres voulaient aller plus loin. Le parti centriste D66 désirait passer la limitation à 80 km/h ! Certains politiques estimaient nécessaire de moduler la limite en fonction de la proximité d’une réserve naturelle.

Il y en a même qui militent désormais pour que la limitation sur les routes secondaires passe à 60 km/h au lieu de 80. S’ils craignent de perdre du temps sur la route, les Néerlandais sont – étrangement – favorables à ces mesures.

Faire tâche d’huile

Les Pays-Bas veulent montrer l’exemple et espèrent que d’autres pays les suivront dans les baisses de limitation de vitesse. La Belgique, voisine, est agitée de débats pour passer la limite de 120 à 100 km/h. Outre-Quiévrain, c’est plutôt la sécurité routière qui est prise en excuse que l’écologie. Mais, seul le parti « Ecolo » (c’est son nom) et l’institut de recherche sur le trafic routier, Vias, poussent pour cette mesure pour le moment.

Au Pays-Bas, le passage de 130 à 100 km/h qui sera effectif en 2020 devrait faire baisser drastiquement le nombre d’accidents graves ainsi que le nombre de décès. L’acceptation par la population néerlandaise est sans doute également due au fait que les autoroutes dans le pays sont sans péage.

Et vous ? Etes-vous prêts à accepter une baisse de la limitation à 100 km/h sur les autoroutes contre la gratuité du trajet ?

Illustration : Wikimedia modifiée par Leblogauto.com

Poster un Commentaire

53 Commentaires sur "Le 100 km/h sur les autoroutes Néerlandaises adopté"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Rsa02
Invité

Pour y rouler assez régulièrement, beaucoup de tronçons étaient déjà souvent limités à 100 km/h. On s’y endort. Les usagers changent de file sans faire attention au traffic, joue avec leur GSM, …
Pour ce qui est de l’écologie, l’informatique, les GSM représentent actuellement 6% de la production mondiale de CO2, va-t’on supprimer les clouds? Taxer le remplacement d’un smartphone fonctionnel par un plus récent?
Il me semble que le secteur automobile représente lui aussi 6%
Ce n’est pas un secteur qu’il faut cibler, mais l’ensemble de nos habitudes, sans aller à l’excès. Cela va finir par exploser

bzep
Invité

1° on ne s’endort pas au volant ! Donc dormez mieux avant de prendre le volant. et 2 ° Sur quoi vous basez vous pour dire qu’il y a autant d’accident: es preuves, des sources ! 3° S’il y a autant d’accident ils sont moins grave mais vous n’en parlez pas. Perso je pense que 120 c’est bien; d’ailleurs je m’y conforme, et 60 sur route c’est vraiment peu !

Rsa02
Invité
Je n’ai pas écrit qu’il y avait autant d’accident. Si on joue à ce jeu-là, proportionnellement aux nombres de véhicules immatriculés, l’Allemagne a moins d’accident, y compris grave. Pourtant certains tronçons sont illimités. Par contre, je suis pour les limitations de vitesse adaptatives selon la densité de trafic. Rouler à 100 est parfois trop vite (mais je vous rassure aux Pays-Bas, la limitation est alors baissée à 90, 70 ou 50 via les panneaux lumineux). Aussi, je ne suis pas pour l’illimité, tout le monde n’est pas égal au volant. Il faut donc des limites. Personnellement, je suis plus concentré… Lire la suite >>
lym
Invité

Surtout que si on diminue les vitesses, qu’est-ce qu’il reste de légal pour ne pas faire exploser ses temps de parcours?
Ne plus faire de pause, ce qui est permis par des autonomies qui atteignent désormais souvent 1000km.
La baisse des vitesses a de ce point de vue un double effet négatif: Direct via l’homéostasie du risque et indirect en ne s’arrêtant plus du tout. Sauf à être forcé par la faim ou sa vessie (ce qui se gère en buvant peu).

lym
Invité
Bien sûr que si on s’endort au volant. Chez nous, simplement faire mieux respecter les limitations existantes depuis l’accélération de la répression il y a une quinzaine d’années a propulsé l’assoupissement en 1ère cause de mortalité autoroutière. Beau succès. Les baisser ne ferait que conforter la tendance. Plus généralement, l’effet de la baisse des vitesses sur l’attention est parfaitement théorisé. L’homéostasie du risque cela s’appelle. Ce n’est d’ailleurs pas propre à le conduite. J’irais plus loin en disant que rouler vite quand on le peut profite de ce point de vue d’ailleurs aux phases plus lentes: Vu que l’attention d’une… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité

il faut se faire à l’idée que la physique fait TOUS les modes de transport vont ralentir, sauf les trains. On parle de réduire la vitesse des cargos. Je parie également sur une baisse de vitesse des avions pour retourner à la turbopropulsion bien plus économe en carburant

panama
Invité

Ah amiral sub, jamais monté dans un ATR ? C’est un fer à repasser qui vole.
Les avions volent déjà moins vite qu’il y a 20 ans (économies de carburant). Tu veux rajouter 30% de temps en plus pour aller aux US c’est ça ?

amiral_sub
Invité

oui c’est le sens de l’histoire. Le concorde, c’est fini, c’est utopique dans un monde de ressources finies

SGL
Invité

La consommation par siège d’un ATR72, ce sont 2,6 litres/100km… c’est remarquable pour 500 km/h de croisière.
Un un Airbus A320 ça monté rapidement à 4-5 litres…. 2,50 pour A350
Le Concorde comme les 1er 707 des années 60, c’étaient 17 litres !!!
Les régionals jets on disparue depuis quelque temps, ils brûlaient le double des ATR.

Guigoomber
Invité

Les ATR sont de très bons avions. L’utilisation de turbopropulseurs n’est pas du tout un signe d’obsolescence (cf. les 2 derniers bijoux d’Airbus A400M et Eurodrone).

SGL
Invité

Tout à fait @ Guigoomber.
Les turbopropulseurs permettent d’être nerveux et faire disparaître le temps de latence des remises de gaz.
Ça se vérifie quand la même base de turbine est utilisée soit pour un turbopropulseur ou un réacteur d’avions.
L’ATR est naturellement presque un avion ADAC, grâce à ses reverses des pas d’hélices, 10x plus efficace des inverseurs de poussée des réacteurs.
Par contre les avantages des turbopropulseurs disparaissent au-delà des 700 km/h généralement, exception du Tupolev Tu-95 qui est capable de traverser les océans en se promenant à plus 800 km/h

amiral_sub
Invité

et l’A400M

SGL
Invité

Oui @amiral_sub, l’A400M est très véloce pour un avion à « hélices » mais moins que le Tu-95 portant plus vieux de 50 ans !
Le cousin civil du « Bear » a amené Kroutchev aux États-Unis en 1959.
Certains dérivés, comme le Tu-142 aurait une vitesse maxi de plus 1000 km/h !?…. Un véritable Concorde à hélice impressionnant, pourtant, c’est un dinosaure de la guerre froide.

Vincent
Invité

Venez du côté des Alpes Maritimes (06) ici depuis plus de 10 ans la limitation sur l’autouroute dans le département est de 110kmh et tout récemment une portion est même passée à 90kmh.
Résultat: toujours autant d’accidents et de bouchons. Car les points sensibles que sont certaines sorties d’autauroute n’ont toujours pas été réglés. Sans parler des Monégasques et autres Italiens qui roulent à Mach 2 de notre côté de la fontière.

panama
Invité

Vincent s’il y a toujours autant d’accident c’est 1. à cause de l’augmentation vertigineuse de la circulation (immobilier hors de prix => on habite de plus en plus loin) et 2. le comportement scandaleux de la génération Y qui passe son temps à pianoter sur son smartphone tout en conduisant.
Les Monégasques font gaffe car avec les caméras partout la police les traque avec férocité. Les italiens eux ne roulent pas si vite que ça – ils roulent mal c’est un fait.

JC juncker
Invité

Tu transposes ceci exactement sur l A31 (57) et remplacent les monégasques et italiens par belges hollandais allemands 😅 110 jusque Nancy avec 90 dans Metz en 2×3 voies . Vitesse régulée entre la frontière et Metz bon les 3/4 du temps l autoroute et saturée. 😂

DiZeL
Invité

Je pensais que les PV traversaient les frontières ?

Moi.
Invité

Les Nouvelles Lunes diminuent la vitesse pour lutter contre la pollution, mais acceptent les 25,25m de 60T de PTAC, n’y aurait-il pas une contradiction là dedans ?

Plus c’est lourd, plus c’est gourmand en énergie, donc polluant.

De plus, à combien vous être limités les PL ? C’est déjà 80 pour eux… 60 ?

amiral_sub
Invité

charger plus les camions diminue le nombre de camions et la masse non utile qui roule. C’est positif

beniot9888
Invité

S’ils craignent de perdre du temps sur la route, les Néerlandais sont – étrangement – favorables à ces mesures.

En quoi cela est-il si étrange ? Pour moi, c’est aussi étrange que de dire « les pays du sud préfèrent les berlines à coffre plutôt qu’à hayon », ou « en Chine, les clients apprécient d’avoir de la place à l’arrière ».

C’est culturel, ou justifié par des centres d’intérêt différents, mais pas « étrange ».

Alphasyrius
Invité

L’effet n’est pas non plus le meme par rapport a la France ou l’italie : les temps de trajets en Hollande sont super court. Combien de temps « perdu » pour traverser le pays? Meme question pour la France ou l’Italie.
Pour eux, c’est un changement derisoire.

beniot9888
Invité

Et sur un trajet aller-retour, on va rajouter 2h.

Il fait quand même croire que, étrangement, les néerlandais n’en font pas une priorité.

Peut-être aussi parce que le pays est très petit et que le trajet proposé va de l’extrême sud à l’extrême nord !

zeboss
Invité

Chez nous ce serait gratuité et oui oui pour le 100 mais tout le monde tenterait de biaiser, tricher et dire que c’est la faute aux autres si il roule à plus de 100.
Chez nous on veut le beurre, l’argent du beurre et en plus on râle si on n’a pas le lait et la crème…

Twin Spark
Invité

@Thibault, Faux.
Pour 425 km la différence est de 42 minutes (en théorie ). En pratique elle sera bien plus faible, sous la demi-heure.

Twin Spark
Invité

Certes, mais cet échange renforce ce que je veux dire : la perte de temps réelle est toujours moindre qu’on ne le crois spontanément.
Sur cet exemple, si on ajoute les ralentissements contraints par le trafic, les zones de travaux, les sections à vitesse limitées… et les pauses obligatoires toutes les 2 heures, la perte de temps s’écroule de 42 à 15 ou 20 minutes sur un trajet de plus 4h 30… soit moins de 7 %, très loin des 25 % évoqués.

wpDiscuz