Accueil Ecologie Tokyo Motor Show 2019 : Toyota Ultra-Compact BEV

Tokyo Motor Show 2019 : Toyota Ultra-Compact BEV

682
4
PARTAGER

Toyota est l’un des constructeurs les plus actifs en ce qui concerne les mobilités alternatives. Au TMS 2019, dans la partie « Future Expo », Toyota présentera l’ultra-compact BEV (battery electric vehicle).

Le Toyota BEV est le fruit d’années de réflexion et de tests grandeur nature pour améliorer la mobilité des gens. Toyota semble avoir compris que la voiture (et le véhicule en général) c’est la liberté.

« Nous voulons créer une solution de mobilité pour aider notre population japonaise vieillissante et qui peut apporter de la liberté de mouvement à la population à tous les âges de la vie. Avec l’ultra-compact BEV, nous sommes fiers d’offrir aux clients un véhicule qui permet une plus grande autonomie, mais demande également moins d’espace, crée moins de bruit et limite son impact environnemental » déclare Akihiro Yanaka, le patron du développement.

En clair, l’ultra-compact BEV est un « commuter ». Ces petits véhicules individuels pour les déplacements de tous les jours. Ils peuvent être utiles également pour les visites à domiciles des médecins, infirmières, etc. tout comme pour les trajets maison-travail. L’autonomie de ce petit véhicule électrique est d’environ 100 km, 60 km/h en pointe et une agilité qui en fait le véhicule idéal en zone urbaine et péri-urbaine.

Repenser les déplacements du quotidien

Le BEV s’inscrit à la fois dans le modèle du véhicule individuel, mais également du véhicule partagé. Pour Toyota c’est tout un environnement économique à repenser, de la création, réutilisation, recyclage des batteries, à l’application de recharge et même le service d’autopartage en passant par l’assurance pour ces services.

2,49 m de long pour 1,29 m de large, le BEV est un peu plus gros qu’un Renault Twizy sauf qu’il ressemble à une « vraie » voiture. Il peut embarquer deux personnes côte-à-côte. Un modèle dérivé pour les entreprises est aussi envisagé. Toujours aussi compact mais plus cubique, le BEV « Concept Model for business » peut servir de bureau mobile par exemple ou pour se reposer dans la journée.

Toyota se montre plutôt optimiste sur la sortie du BEV puisqu’il est annoncé « hiver 2020 » comme date de sortie. Le BEV n’est pas la seule solution de mobilité présentée. En effet, une sorte de patinette électrique à 3 roues est également prévue pour la fin 2020. En 2021 ce sont deux autres « véhicules » électriques qui devraient arriver. Le premier est la version assise de la patinette à trois roues, l’autre s’accroche à un fauteuil roulant et permet d’en faire un véhicule électrique. Quant à l’i-Road, aucune sortie grand public n’est évoquée. Il reste en test auprès de certaines villes dans le monde.

Illustration : Toyota

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Tokyo Motor Show 2019 : Toyota Ultra-Compact BEV"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Sympa !

Gilles L.
Invité

Dommage que Toyota ait abandonné la Iq. On en trouve d’occasion mais à des prix indécents…

Bizaro
Invité
« Quant à l’i-Road, aucune sortie grand public n’est évoquée. Il reste en test auprès de certaines villes dans le monde. » Je crois que Grenoble a fait partie de ces villes. On tourne en rond là, car Toyota revient à la préhistoire des VE, des petites autos dont personnes ne veut. Et surtout qui véhicule une image caricaturale des VEs. : Voiture sans permis, sans autonomie, sans confort, sans puissance, sans client. L’i-Road comme le Twizy peuvent être vu comme des ultras-scooters, facile à prendre en main, plus confortable, plus sécurisant, et un look futuriste. Ici on a une sous-voiture, suffisamment… Lire la suite >>
wpDiscuz