Accueil PSA PSA : les utilitaires vedettes du groupe électriques dès 2020

PSA : les utilitaires vedettes du groupe électriques dès 2020

2518
55
PARTAGER

PSA va commercialiser à partir de 2020 les versions électriques des utilitaires Peugeot Expert, Citroën Jumpy et Opel/Vauxhall Vivaro. Deux niveaux d’autonomie seront proposés.

Le groupe PSA souhaite désormais proposer des fourgons de taille intermédiaire en version électrique. Sans abandonner le thermique pour autant, les Peugeot Expert, Citroën Jumpy et Opel/Vauxhall Vivaro seront disponibles à partir de 2020 en mode 100 % électrique.

Deux niveaux d’autonomie

Le constructeur indique d’ores et déjà que deux types de batteries de capacités différentes seront proposées, offrant de ce fait deux niveaux d’autonomie.

Les modèles vendus avec une batterie de 50 kWh offriront ainsi une autonomie de de 200 kilomètres. Une batterie de 75 kWh permettra d’effectuer 300 kilomètres sans nécessite de recharger.

Cette offre 100 % électrique concerna non seulement les versions fourgons, mais également les combispaces et les navettes business dédiées au transport de personnes. Un des objectifs du groupe est de tenter de damier le pion à l’EQV de Mercedes, version électrique du Classe V.

Bonne nouvelle également pour l’emploi : ces nouveaux modèles électriques seront produits dans l’usine de Hordain, dans le Nord. Ils seront équipés d’une chaîne de traction électrique assemblée à l’usine de Trémery, dans l’Est de la France.

PSA compte bien ne pas s’arrêter là. L’électrification des autres modèles de sa gamme VUL et de ses dérivés VP devrait se poursuivre en 2021.

L’avis de Leblogauto.com

Si l’on ne peut que se réjouir de voir PSA proposer des versions électriques des modèles phares des véhicules utilitaires du groupe, il n’en demeure pas moins que l’autonomie offerte par les véhicules laisse à désirer ….  D’autant plus que Mercedes propose une batterie de 90 kWh sur l’EQV. De quoi dépasser les 400 km.

Poster un Commentaire

55 Commentaires sur "PSA : les utilitaires vedettes du groupe électriques dès 2020"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Luc
Invité

Mercedes propose 90 kwh. Une telle batterie ça vaut combien 25 keur ?

Thibaut Emme
Admin

On est plutôt sur du 15 k€ environ.

amiral_sub
Invité

VW a annoncé produire des batteries à 100€/kWh, donc on serait plutot sur 9k€ (cout de production)

Thibaut Emme
Admin

Ca c’est leur coût visé 😉 et en plus pas le prix de vente.
Prenons le simple exemple de la Zoe. La batterie est à l’achat à 8 100 € pour 52 kWh ce qui fait 14 020 pour 90 kWh 🙂

polo
Invité

C’est bien de parler de la production du véhicule ou de la chaine de traction en France sauf que vous omettez l’élément le plus cher du véhicule qui proviendra probablement d’Asie!

Bizaro
Invité

Vous parlez de batterie?

Stabak
Invité

D’où la nécessité urgente de l’Airbus des batterie. Personne en Europe n’est pour le moment capable de fournir un constructeur en grande série.

amiral_sub
Invité

LG produit en Pologne des gros volumes de cellules, assemblées en France pour la batterie de la zoé

Verslefutur
Invité

Il faut donc tabler sur une autonomie de 250 km maximum en condition réelle, ce qui est déjà pas mal pour cette armoire roulante.
Reste maintenant la question épineuse du prix de vente face à la version thermique. Sachant qu’en utilitaire 3 places, la version haut de gamme tout équipé, 180 chevaux, sort à 27000 euros TTC et consomme 7 litres / 100 km en condition réelle ( 5,7 litres en donnée constructeur)

georges
Invité

Plus que le prix, ce n’est pas une voiture particulière mais un outils. Avec eux tu peux l’utiliser là ou un thermique n’est plus autorisé et aussi pour ton image.

nouh
Invité
Même à Paris les utilitaires thermiques ne sont pas interdits toute l’année et en province jamais!!! Et pour l’image, la majorité des gens s’en foutent, ce qui compte c’est la facture de ce qu’a réalisé l’artisan et pas sur que l’artisan du coin ait les moyens de s’acheter un utilitaire électrique et sa borne de charge(voir plusieurs)… Ce genre d’utilitaires sert aujourd’hui aux grands constructeurs à abaisser leur rejet de CO2 et éviter des pénalités. Alors, certes, ils en vendront à La Poste, EDF, RATP, SNCF voir Leclerc, Carrefour, Ikéa, etc, mais très peu aux petits artisans qui ont du… Lire la suite >>
zeboss
Invité

pffff, nouh en plein délire façon préconçu…

wizz
Membre
Tous les artisans ne sont pas à mettre dans le même panier. Je suis artisan carreleur, peintre tapissier. J’ai de la route à faire le matin pour me rendre au chantier, puis j’y reste toute la journée https://www.firmin-traiteur.com/media/resized/848×800/wysiwyg/Firmin%20Traiteur%20-%20Voiture%20Firmin%20Traiteur%20.jpg Je suis artisan traiteur, fleuriste, agent immobilier, etc….avec livraison à domicile, et donc de multiples petits trajets, moteur à froid… Une condition de fonctionnement qu’adoooooorent les moteurs diesel, ainsi que les garages! Usure prématurée du moteur à cause de l’huile froide, valve EGR bouché, FAP bouché, embrayage sollicité… Je me dis alors que ça doit valoir le coup d’acheter un petit utilitaire… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité

contrairement aux particuliers, les entreprises regardent le TCO, TCO et le TCO (Total Cost of Ownership). Si l’électrique revient moins cher que gasoil ça sera electrique.

zeboss
Invité
Armoire roulante ? on est très loin d’une armoire normande sur roues, on est aussi assez loin des 27000 en haut de gamme 180, et on varie sur la conso plutôt plus haut (en usage sévère, autoroute à moyenne supérieur à 100 env 8.2l avec un ptr aux environs de de 2T!). La motorisation électrique peut largement convenir en cabotage (la moyenne annuelle d’un VU est de 10000kms) pour 50/60 kms / jour. Pour des tournées de livraisons, les 300kms aussi (ça représente 4/5 à plus de 8 h de conduite uniquement). Les 400 kms seraient tous justes suffisants pour… Lire la suite >>
Verslefutur
Invité

Pour avoir le meilleur prix sur l’Expert, il faut juste acheter le clone chez Toyota qui fait régulièrement des remises.
En conduisant intelligemment en mix ville et route, il consomme bien 7 litres au 100 km en diesel premium

zeboss
Invité

ville ? non route : 7.2l oui. mais donner une conso ne veut rien dire sur un VU. tout dépend de la charge emportée…

georges
Invité

Question utilitaire, si 200 km suffisent, 400 ne servent à rien. Ce n’est pas une voiture utilisée sur de petits parcours en semaine mais qui doit permettre une long escapade le WE et permettre de partir en vacances.

lataupe2B
Invité

Normal que Peugeot électrifie sa gamme VU. Les centre des villes sont de plus en plus restreint aux voitures thermiques. Mais 200 km c’est un peu juste quand même

Mwouais
Invité
200 km véhicule chargé ou vide ? Mais pour la distribution du lait devant les maisons ou le journal c’est bon assez (ah, on est en France ?). Les camionnettes de la poste ou les courriers intérieurs des villes alors. Subventionnés par l’état pour être rentables ? Hors donnée économique, je suis assez pour. Si on les bloque à 110 km/h c’est encore mieux et le fait de trimbaler 500 kg de batteries assurera la stabilité à vide. Par contre, c’est bien le véhicule qui devrait être spécifiquement développé pour le mode électrique à batteries et pas une adaptation de… Lire la suite >>
wizz
Membre
Pas besoin forcement d’une subvention. Il suffirait que le pétrole devienne très cher (tôt ou tard)….ou que les villes interdisent l’accès aux véhicules thermiques ou véhicules diesel (ce qui semble être le cas dans diverses villes européennes dans un avenir très proche). Ce sera alors électrique ou cheval https://i.skyrock.net/4974/70514974/pics/2962612359_1_7_tzySrmJE.jpg Pour les usages, pas forcement la Poste. Un artisan plombier, électricien et bien d’autres métiers sont comme tout le monde: le soir, ils sont chez eux. Et pendant la journée, ils sont sur les chantiers et pas sur les routes. A la campagne, un artisan peut être amené à rouler 1h… Lire la suite >>
Mwouais
Invité

Si le pétrole augmente, ne va-t-on se tourner vers le gaz ? Ou pour pousser à la polémique, l’hydrogène ?

L’artisan achète si c’est son avantage économique (marketing compris) et c’est aujourd’hui là que le bas blesse.

SGL
Invité

Là, je suis entièrement d’accord avec @Mwouais
Il faut rendre attractif l’utilitaire électrique, soit en le subventionnant soit en taxant le diesel.
Faisons une « fleur » pour les utilitaires essences fonctionnant au E85.
Les bras de levier sont multiples… Mais arrêtons les livraisons de marchandise en ville qu’avec du diesel !

Mwouais
Invité

@SGL heu pardon mais je suis contre les subventions et passe droits ou égalités forcées et je conchie (pardon mais parfois…) les malus.

Mais l’électrique comme le diesel et l’essence ou le GPL ont un sens.

wizz
Membre
Les gens de plus en plus nombreux venait à Paris. Cela avait fait augmenté le prix de l’immobilier. Les gens intelligents se disaient alors qu’il suffirait de bouger un peu, de sortir de Paris, juste à côté, d’habiter en banlieue: c’était pas cher. Il fallait être couillon pour rester dans Paris. Et hop, massivement, les gens allaient habiter en banlieue…changeant alors le ratio offre/demande. Quelles étaient les conséquences de cet afflux de demande de logement en banlieue proche? Le prix a augmenté dans la proche couronne. Et puis ça se répétait ensuite un peu plus loin, encore un peu plus… Lire la suite >>
wpDiscuz