Accueil Opel Opel Rüsselheim : chômage partiel suite aux méventes de l’Insigna

Opel Rüsselheim : chômage partiel suite aux méventes de l’Insigna

1669
47
PARTAGER

Opel, désormais filiale du groupe PSA, va mettre en place six mois de chômage partiel sur son site de Rüsselsheim. La direction et le comité d’entreprise ont donné leur accord de principe sur ces mesures.

Mise en place de chômage partiel à Rüsselsheim

Confirmant des informations de la presse allemande, un porte-parole de l’entreprise a indiqué qu’Opel avait demandé à l’agence pour l’emploi la mise en place du chômage partiel pour six mois à partir d’octobre.

Selon le quotidien allemand Handelsblatt, cette réduction temporaire du temps de travail concerne près de 2600 employés.

La mise en place du chomage partiel devrait débuter ce mois-ci. L’équipe de nuit devrait quant à elle être temporairement supprimée.

Pour mémoire, dans le cadre de la législation concernant le chômage partiel en Allemagne, «Kurzarbeit», le gouvernement prend en charge une partie ou l’intégralité du manque à gagner des employés pour une certaine période. L’objectif étant d’offrir aux entreprises une possibilité de réduire leurs charges sans recourir à des mesures de licenciement.

Solution de transition selon Opel

Opel tente de rassurer en indiquant qu’il s’agit d’une «solution de transition».

Reste que l’usine est confrontée à un problème de surcapacité. La production de la Zafira, l’un des deux modèles assemblés sur le site a été arrêtée tandis que le deuxième véhicule – l’Insignia – ne remporte pas le succès commercial escompté.

La faible demande pour l’Insignia, difficulté majeure du site

La faible demande des clients pour la berline Insignia constitue une des principales raisons de la mesure visant à réduire les heures de travail.
Le modèle souffre d’une baisse massive des ventes. Si Opel a vendu au premier semestre de 2018 environ 43 000 unités de ce modèle, durant le premier semestre 2019, seules 29 500 véhicules de ce type ont été vendus. Cela correspond à une baisse de plus de 31%.

En raison des faibles chiffres des ventes, les études de marché d’IHS estiment qu’Opel divisera presque de moitié la production annuelle d’Insignia en 2019 – passant de 95 000 unités à seulement 52 000 unités.

Pour que les baisses de volume des ventes enregistrées sur certains modèles n’aient pas un impact sur la production globale, de nombreux constructeurs mettent au moins deux types d’ »œufs » distincts dans un seul et même « panier ». Si Opel a agi de la sorte à Rüsselsheim durant des années, la production de la Zafira s’est arrêtée durant l’été.

L’avenir assuré par l’Astra selon Opel

Opel se veut toutefois confiant, indiquant que « l’avenir à long terme de l’usine» est «assuré par des investissements» réalisés en vue de produire l’Astra sur le site dès 2021.

Mais la capacité de l’usine de Rüsselsheim devrait toutefois chuter lors du démarrage de la production de la nouvelle Astra sur le site. Au lieu de 60 véhicules comme auparavant, seul un maximum de 40 voitures par heure peut circuler sur la chaîne. Opel souligne que l’avenir de l’usine de Rüsselsheim n’est pas menacé, mais qu’il sera assuré à long terme en investissant dans Astra.

L’avis de Leblogauto.com

Si Opel se veut confiant, il n’en demeure pas moins que ces nouvelles mesures s’inscrivent dans une vaste politique de restructuration. En aout dernier, le constructeur a procédé à l’externalisation de près de 700 ingénieurs de son centre de développement vers le groupe Segula. Il prévoit parallèlement
la suppression de près de 600 emplois dans les prochaines années.

Opel voit sa part du marché européen reculer depuis plusieurs années, une situation qu’il tente d’affronter en baissant ses coûts de production. Une autre alternative pourrait être de renforcer ses ventes. En proposant des modèles répondant plus à la demande actuelle ?

Sources : Opel, AFP, Handelsblatt

 

Poster un Commentaire

47 Commentaires sur "Opel Rüsselheim : chômage partiel suite aux méventes de l’Insigna"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Stabak
Invité

Vivement la future Astra en remplacement de l’actuelle qui accuse le poids des années.

La prochaine à tout pour être un best seller si PSA investit à fond dedans. Le nouveau style d’Opel est très beau, et nul doute qu’il y aura de la pate Peugeot pour parfaire tout ça.

SAM
Invité

Poids des années? Elle est plus récente que la 308 …

zeboss
Invité

Ça dépend de quoi on parle : entrailles ou apparence, pour la seconde oui, mais pour le fond, la bête est un peu plus ancienne…
Elle se défend pas trop mal néanmoins, seul son poids, déjà réduit par rapport à la précédente trahit un peu plus son age.
Reste que l’Insignia est un clou dans le pied d’Opel. Ça se vendait bien au début, aujourd’hui c’est plus compliqué face aux BAM locales, mais même la Ford Mondéo est logée à la même enseigne.

Stabak
Invité

Autant pour moi SAM, j’ai cru à tord que l’Astra actuelle était plus ancienne. Comme quoi… Le peu de communication de la marque (du moins en France) laisse l’impression que le modèle est en fin de vie et que plus personne ne s’en préoccupe.

Sinon je comprendrai jamais les types qui mettent à tout va des « -1 ». C’est mieux pour eux que la marque crève?

zeboss
Invité

@stabak : mouai, relis ce que j’ai écris, comme nombre d’Opel, la base est un glissement des modèles antérieurs, sorte de lifting approfondi.
La grosse différence est dans le train avant et ar, qui n’est plus dérivé de l’Insignia comme avant mais conçu spécialement à partir d’un train de Corsa, donc plus léger ce qui lui avait fait perdre déjà quelques kilos.
Le hic chez Opel c’est souvent comme chez VW que le désign est lui aussi un glissement du précédent, donc parfois difficile de distinguer les versions…
Il est probable que la prochaine sur base EMP2 n’aura plus grand chose à voir…

SGL
Invité

@zeboss a sur le principe, totalement raison !
La date de sortie d’un modèle, informe moyennement l’âge des entrailles de conception de l’auto !

Stabak
Invité

Oui c’est exact zeboss. Ce qu’il faut pour les prochaines Opel c’est une véritable fracture avec le passé donc. A la façon de la nouvelle Corsa.

zeboss
Invité

ce qui arrivera vu que la base viendra de chez PSA…
Comme la Corsa sur une base de 208 ou de DS…

Invité

En même temps, ils ont sorti 2 voitures franchement moins bien dessinées que leurs devancières (Astra et Insignia), dont une sur un segment en effondrement (D – insignia); ça n’aide pas… Et je ne dis pas qu’elles sont mauvaises. Juste pas à la hauteur malgré leurs qualités.

greed
Invité

L’externalisation vers les boites de prestation, une des pires choses qui soit. Ces entreprises n’ont aucune considération pour leurs salariés de vrai marchants de viande. Bienvenu aux allemands dans l’ingénierie à la française.

Rowhider
Invité

Les allemands ont déjà ce qu’il faut en terme de prestation engineering: l’allemand Expleo a mis la main sur Assystem il y peu…

zeboss
Invité

Putain c’est gonflant : toujours cette manie de croire que l’herbe est plus verte ailleurs, vivement que la France ait 15 millions de chômeurs hein ?
VW a le projet de fabriquer sa concurrente (à l’insignia) en Turquie, c’est quoi pour toi ? Je ne savais pas qu’Ankara était la capitale d’un Land allemand…

Miké
Invité

Vu la réforme chômage, on est pas près de voir 15millions de chômeurs, plus personne n’y aura droit, surtout pas les emplois precaires

Bcbg
Invité

Tant mieux

zeboss
Invité

haa dire n’importe quoi c’est bien français ça…

wizz
Membre

greed

tu voudrais dire que l’externalisation, des boites de presta, ça n’existerait pas en Allemagne???

SAM
Invité
Opel c’est la nouvelle perle de PSA. C’est le label avec Citroën qui a le plus de potentiel de développement. Le “tout” Peugeot arrive à ses limites et les autos chères avec location longue durée…. c’est bien mais il faut de la diversité. En témoigne l’excellent score de la Corsa au RU ce mois de septembre qui avec des soldes sur l’actuel modèle a brisé l’hégémonie de la Fiesta et va sûrement faire de la Corsa la polyvalente la plus vendue de septembre en Europe. Les européens veulent des autos fiables et peu chères. Opel a toutes les chances de… Lire la suite >>
zeboss
Invité

Sam : personne ne t’a jamais dit que tu nous gonflait avec tes commentaires toujours tournés dans le même sens ? Avec tes LLD, consulte un psycho et viite..
un ça nous fera des vacances,
deux ça te remettra face à la réalité de la vie.
Accessoirement si Tavares a acheté Opel c’est précisément pour en vendre et pas étouffer la marque…

Gustave
Invité
sam a raison ! les loa et lld gonflent le marché de voitures que les gens n’auraient pas les moyens de s’acheter neuf (quel particulier peut mettre 35 000 euros dans une voiture ?? bcp moins qu’avant) et la chute de ce offres dans quelques années, quand les baby boomers seront en ephad ou changeront moins de voiture qu’avant, va faire mal pour l automobile ! y’a qu a voir justement les chiffres de la nlle 508 et les berlines comme l’insigna justement ! la dacia sandero est le modèle le plus vendu aux particuliers, ça donne une idée de… Lire la suite >>
zeboss
Invité

et quel est l’intérêt de payer cash un produit qui perd automatiquement de sa valeur au premier kil effectué ?
une maison peut prendre mathématiquement de la valeur tous les jours, sauf si dans votre jardin on décide de faire passer l’autoroute, mais bon exception, une auto n’est qu’un produit de conso à la base…
Donc le racontage de SAM sur les lld et les loa, il se la joue, les 3/4 des BAM le sont aussi vendu de la sorte…

Bcbg
Invité

Ouai ouai d ailleurs on a inventé les Loa,lld,et credit auto la semaine dernière ( c est encore un coup des mondialistes ça).
Au fait y a t as pas gilets jaunes aujourd’hui ?

wizz
Membre
que l’on soit propriétaire de son logement ou locataire à vie, il faudra construire ce logement que l’on soit propriétaire ou locataire de sa voiture, ça change quoi sur le fond: il a fallu construire cette voiture. Pour le constructeur, ça ne change rien. qui sait, avec la pauvreté grandissante, demain, personne n’aura les moyens d’acheter sa maison. Alors Bouygues sera forcé de changer son business model. Il construira toujours autant de logement, mais n’en vendra aucun: sera le plus grand proprio de France, avec des millions de Français locataires… bref, faut il s’alarmer du fait que les Français pratiquent… Lire la suite >>
Gustave
Invité

c ‘est la prochaine crise prévue aux usa normalement, eux qui achètent leurs autos en loa et ldd….
car quand tu prends un crédit, logiquement comme pour ton logement, tu es proprio de ton automobile à la fin..
combien de gens en loa ou ldd achètent vraiment leur voiture en mettant la somme au bout…j’aimerai bien le savoir..

Stabak
Invité
Je pense que Peugeot n’a plus pour objectif d’être premier en terme de vente. Ils l’affirment eux même d’ailleurs. Ce qu’ils veulent maintenant c’est des autos plus chères, à défaut d’en vendre plus. Ils appellent ça le « pricing power ». Et ça marche. La stratégie est déjà active sur DS. Ils vendent beaucoup moins, mais du fait que les véhicules sont beaucoup plus cher, ils sont largement gagnant et se font de la marge. Y’a qu’a voir l’actuel flagship DS7 qui frôle les 60.000€ par rapport à l’ancien flagship DS5 qui flirtait avec les 45.000€. Avec Peugeot et leur stratégie de… Lire la suite >>
Bcbg
Invité

La marge de peugeot correspond en effet aux meilleurs entreprises du secteur 🙁 les premium)

Will
Invité
C’est curieux mais il n’y a aucun modèle Opel qui me plaise suffisamment pour que je considère l’acheter si j’étais en position d’achat, et ce depuis des années. La dernière que j’ai dû trouver sympa devait être l’Astra G en version sport 3 portes, et avant ça la Calibra (lol), mais en DTM, parce que la version de série pique les yeux… Pour moi Opel c’est un peu l’équivalent VW (= design chiant) mais dessiné avec des courbes plutôt qu’avec une règle. Crossland & Grandland, bof, je préfère les varientes Peugeaot ou Citroen. L’Adam est ratée d’origine. La nouvelle corsa… Lire la suite >>
wpDiscuz